Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Saveur | Demain les fêtes ! Vache ou chèvre, de savoureux fromages de l'apéro au plateau

Plateau de fromages du « Jardin des Chèvres »

Pour commencer ou terminer un repas de fête gourmand, quoi de mieux qu’un petit bout de fromage? De l’apéro jusqu’au plateau, il en existe pour tous les goûts. Le bleu de Fontloube au lait de vache, du Gaec Reymond en Corrèze, les fromages de chèvres charentais de Fanny Goudet et Hélène Richard, à compléter avec ceux de la C'lait des champs fabriqué par Nathalie et Daniel, vont à coup sûr satisfaire vos papilles... sans oublier les fromages des Pyrénées, qui auront un plateau bien à eux !

BLEU DE FONTLOUBE DU GAEC REYMOND - On a tendance à penser que dans un repas de fin d’année, le fromage arrive à la fin. Eh bien avec le Fontloube, on déroge à la règle ! Ce fromage au lait cru de vaches Prim'Holstein saura vous faire saliver dès l’apéritif ! Avant de dévoiler une petite recette, direction la Corrèze pour voir comment est fabriqué ce bleu ! Après avoir récupéré le lait chaud du matin, des ferments gazogènes ainsi que du pénicillium sont ajoutés. Eh oui, c’est cela qui va faire le bleu dans le fromage. Ce qui est très important dans la fabrication de ce fromage, c’est le brassage. « On a une phase de brassage manuel qui dure une demi-heure. Ensuite on fait un brassage pré-électrique », explique Cécile Reymond. Ces fromages ont une forme ovale et sont assez doux en goût, avec un affinage de 15 jours. Pour vous, Cécile Reymond nous a livré une recette de verrine qui ravira vos papilles ! Au fond, du foie gras, suivi de morceaux de poires confites, et on termine avec des morceaux de bleu. On entend dire que vous salivez déjà !
Gaec chez Reymond ; Fontloube 19160 Neuvic, 06 81 81 16 73

 

« JARDIN DES CHEVRES » DE FANNY ET HELENE - Fanny et Hélène proposent un plateau de fromages de chèvre qui satisfera tous les goûts : du frais, du frais aromatisée, de l'affiné, un morceau de tome de chèvre…
Il y a des fromages lactiques qui ont un affinage entre 10 à 15 jours en fonction de la forme : bûches, crottins, ronds classic, lingot, mothais… La bûche est plus sèche que les mothais ou les lingots qui sont plutôt crémeux et moelleux. Pour la tome, il existe plusieurs affinages : trois, six et neuf mois. Plus il est long, plus le fromage est fort en goût. Chèvre chaud avec du miel pour accompagner une salade ou encore des petits « dés à coudre » pour parfaire l’apéro, voilà un plateau de fromages bien garni ! Petit conseil de la part de Fanny et Hélène : « le pain au levin relève bien le gout du fromage ». Testez sans modération !
Au Jardin des chèvres, Jard 16410 Vouzan, 06 86 56 95 67, Facebook, Vente sur la marché et directement à la ferme


LA C'LAIT DES CHAMPS
- Nathalie Demelier se rêve en Heidi du sud de la Vienne ! Éleveuse de 450 chèvres avec son mari David sur la commune de Savigné, ils sont totalement autonomes sur l’alimentation de leurs animaux. Travaillant en vente directe, en circuits courts et avec les traiteurs et restaurants de la région, Nathalie et sa famille sont sur tous les fronts pour proposer une large gamme de fromages de chèvres : Mothais sur Feuille, Carré du Poitou, Chabichou du Poitou, pyramides, bûches, plus ou moins affinées... Il y en a pour tous les goûts ! En plus, la C’lait des champs, c’est le nom original de leur exploitation, propose des produits à base de viande de chèvre. De quoi se régaler.



La C'lait des champs -Ventre directe : Chez Claveau, 86400 Savigné - 07 71 00 32 89 - www.laclaitdeschamps.com

 

Pour les fêtes, dégustez aussi : 

Quelques beaux vins d'ici 

Caviar d'Aquitaine, le grain de magie de vos repas de fêtes 

L'huître, l'autre star iodée des tables de fêtes 

Un Saumon de l'Adour fumé, classé grand cru

Le Foie Gras de tradition, un indispensable !

Privé de sa Foire annuelle, le Jambon de Bayonne sera sur les tables

Le Chapon de Grignols en couronne de marrons du Limousin

 

Mélanie Philips et Julien Privat
Mélanie Philips et Julien Privat

Crédit Photo : « Jardin des Chèvres »

Publié sur aqui.fr le 14/12/2020