Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Métropole | Mobilités : le collectif Jeunes Transports Bordeaux dévoile ses propositions

1

Depuis son lancement à l’automne dernier, le collectif Jeunes Transports Bordeaux n’a pas traîné. Après des conférences avec des associations et des élus locaux (Toulouse et Clermont-Ferrand notamment), des ateliers participatifs et une enquête, le collectif dévoile désormais son plan « Des transports pour les jeunes et l’avenir », fort d’une vingtaine de propositions sur cinq grands thèmes. Le collectif de jeunes souhaite désormais soumettre ce recueil à Bordeaux Métropole, à l’heure où se déroulent les discussions sur le renouvellement de la délégation de service public du transport bordelais.

Quelques mois après son lancement, le collectif Jeunes Transports Bordeaux a imaginé un plan « tous transports » pour améliorer la qualité du réseau métropolitain. Ce plan, baptisé « Des transports pour les jeunes et l’avenir » est en ligne depuis la fin avril et compte une vingtaine de solutions à court, moyen et long terme.

Si à la base le projet du collectif est centré sur la jeunesse et les étudiants, le plan, lui, ratisse plus large. « Nous avons repris certaines propositions figurant dans les programmes de plusieurs candidats – Pierre Hurmic notamment. Le changement de majorité à la Métropole et à Bordeaux est une opportunité de repenser le transport bordelais », reprend François Boudet. Si le jeune homme sous-entend une sortie du « tout voiture », il assure que le plan du collectif voit toutes les formes de transport, et pas seulement les transports en commun.

Cinq grands thèmes

Dans le détail, les vingt propositions du collectif Jeunes Transports Bordeaux sont rassemblées en cinq orientations : la protection de l’environnement, adapter le réseau aux mineurs et aux scolaires, faciliter l’accès aux Campus, une meilleure prise en charge des jeunes salariés et chômeurs, ainsi qu’une meilleure desserte de la rive droite. Le collectif propose entre autres l’élargissement de l’abonnement annuel le moins onéreux (12 euros par mois pour les 5-10 ans) à tous les mineurs et aux étudiants.

Jeunes Transports Bordeaux défend également la création d’un réseau de « vélo-lianes » sur toute la Métropole. « Nous sommes sur le même principe que le modèle prôné par l’association Vélo-Cité : un réseau express vélo serait une bonne alternative aux transports en commun et à la route », précise François Boudet. Selon le collectif, une piste cyclable bien dessinée et reliée aux centre-villes permet un déplacement presque aussi rapide que la voiture ou les transports en commun.

Sur un volet plus social, le collectif propose la gratuité de l’abonnement annuel pour les demandeurs d’emploi et les allocataires du RSA. Les jeunes demandent également à la Métropole de communiquer « massivement » sur le remboursement de 50% de l’abonnement TBM par les employeurs. Cette mesure figure dans le code du travail, mais « n’est pas systématiquement proposée », avance François Boudet.

Rencontrer la Métropole d’ici l’été

Afin de mieux relier les deux rives, le collectif demande également un renforcement de l’offre BatCub. Il propose la création d'une ligne au Sud du Pont de Pierre, reliant Bordeaux, Bègles, Villenave d’Ornon, Bouliac et Floirac ou la mise en place d’une tarification unique TBM/TER, à l’image de l’expérimentation menée sur la ligne 42 du TER (Soulac-Bordeaux), où les abonnés du réseau TBM n’ont pas besoin de payer un billet de train.

Fort de ces propositions, le collectif Jeunes Transport Bordeaux soumet son plan au jugement du grand public, des élus et des associations, en leur permettant de signer un formulaire de soutien sur leur site web. « Maintenant, un gros travail de lobbying s’annonce, auprès des élus métropolitains et des associations », souligne François Boudet. Pour le collectif, le but de ce lobbying est d’engager des discussions avec la Métropole d’ici l’été.

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : RB

Publié sur aqui.fr le 28/04/2021