Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Bordeaux : rentrée prometteuse pour la Cité du Vin

Conférence de presse présentation saison culturelle Cité du Vin

Ce mardi 7 septembre, se tenait à Bordeaux, au 4ème étage de la Cité du Vin, dit "Belvédère", la présentation de la nouvelle saison culturelle du lieu. Les équipes ont fait un point plutôt rassurant sur les conséquences de la crise sanitaire, la fréquentation agréablement surprenante de l’été ainsi donc, que la programmation culturelle et les grands rendez-vous des mois à venir.

Une chose est sûre, la Cité du Vin s’est bien adaptée à la crise sanitaire. Malgré un second été rythmé par la pandémie et les annonces gouvernementales, la fréquentation du lieu en juillet et août 2021 a augmenté de 13% par rapport à celle de 2020 et se situe seulement 10% en dessous de celle 2019, « beaucoup mieux que ce qui était envisagé ». Une bonne nouvelle, que Solène Jaboulet, directrice de la communication et du marketing explique par « le retour des visiteurs étrangers, notamment belges, espagnols, allemands et suisses, qui contrairement à l’année précédente, pouvaient à nouveau voyager librement et avec plus de sérénité ». Seuls manquants à l’appel, les britanniques, qui probablement à cause de leur nouveau statut au sein de l’espace européen, ont eu plus de difficultés à voyager en France.

Autre nouvelle réjouissante pour la fondation, une clientèle estivale plus jeune que d’habitude, avec 9% d’étudiants et 75% de participants aux ateliers de dégustation, maintenus durant l’été, âgés de moins de 40 ans. Deux raisons à cela, selon Solène Jaboulet, « une offre tarifaire intéressante pour les étudiants évidemment, mais aussi un regain de l’attrait pour « la culture du vin », plus accessible et démocratisée qu’avant ». Un bilan positif, fort de ses 2500 participants aux ateliers de dégustation en août, mais qui n’en reste pas moins impacté, encore et toujours, par la crise sanitaire, et notamment le pass. En effet, « bien que nous ayons perdu moins de public que les structures de loisirs, par exemple, depuis son entrée en vigueur nous avons du refuser l’entrée à plus de 600 visiteurs qui ne pouvaient présenter leur pass sanitaire, explique la responsable. L’installation d’un stand de tests antigéniques devant la Cité du Vin nous a permis d’accepter plus de 250 visiteurs grâce aux tests réalisés sur le moment ». 


Public rajeuni et démocratisation de la culture du vin
Après le traditionnel bilan chiffré, place à la programmation culturelle ! Une programmation riche et renouvelée grâce à une déclinaison d’ateliers de dégustation en partenariat avec l’Agence de l’Alimentation de Nouvelle-Aquitaine (AANA). À raison de deux jeudis par mois, à 18h30 et 20h30, ces ateliers afterwork permettront ainsi de faire découvrir la richesse et la diversité des produits agro-alimentaires de Nouvelle-Aquitaine, sublimés grâce à des accords mets-vins. Parmi les thèmes proposés : fromage, charcuteries, pâtisseries ou encore produits de la mer… Les autres jeudis seront consacrés à un atelier « Vins du Monde » et un atelier « Cépages ».

Egalement au programme de cette nouvelle saison, la reprise des Grands Entretiens, des Vendanges du Savoir ainsi que le Ciné Gourmand, piliers de la programmation culturelle de la Cité du Vin. Mais aussi, un automne marqué par des événements inédits tels que la rencontre et dégustation « Du vin en apesanteur » en partenariat avec Bordeaux Métropole, dans le cadre de sa présidence de la Communauté des Villes Ariane 2021, ainsi qu’une table ronde sur le thème « Vin, sexe et électro », réalisé en partenariat avec Bordeaux Open Air.

D’autres rencontres et conférences sont au programme, toutes retransmises en ligne et en direct, gratuitement, et disponibles en replay sur la rubrique « La Cité en Ligne » du site internet. Une façon pour la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, de rester fidèle à sa mission « de partage au plus grand nombre ». L’exposition temporaire, qui ne l’est plus tellement, « Boire avec les dieux » est prolongée jusqu’au 7 novembre et en préparation pour 2022, une exposition sur le peintre Pablo Picasso et la présence du vin dans ses oeuvres.

 

 

Margaux Renaut
Margaux Renaut

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 13/09/2021