Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Recensement : qui sont les nouveaux aquitains?

Recensement : qui sont les nouveaux aquitains?

L'Insee a fait les comptes. Et, comme chaque année à la même période, il nous dévoile le résultat de son calcul sur le recensement de la population française et Aquitaine. Nous sommes, au 1er janvier 2009, 3.200.000 Aquitains sur 64.321.000 de français (métropole et DOM confondus). En dix ans, la région a gagné 295 000 habitants et ce, malgré un accroissement naturel faible. Ces estimations confirment donc le caractère attractif de l'Aquitaine, mais pas seulement, comme on a trop souvent tendance à le croire, pour les retraités.

Premier constat, l'Aquitaine reste dans les mêmes tendances que les années précédentes. Elle est l'une des régions où la population a le plus augmenté avec une variation annuelle de 1% entre 1999 et 2009, mais cette augmentation, contrairement à la population française dans sa globalité ne s'explique pas par le solde naturel. En effet, celui-ci ne représente que 0,1% de la croissance annuelle moyenne en Aquitaine, là où le solde migratoire porte, quant à lui 0,9 % de cette croissance. Cet excédent des migrations dites « résidentielles » de la région avec le reste de la France, se vérifie pour chaque classe d'âge. En effet, quelque soit la classe d'âge, le nombre d'arrivants dans la région est presque toujours supérieur à celui des sortants, excepté pour la catégorie des 20-24 et 25-30 ans qui reste à peu prés égale.

Les 55-64 ans apprécient la région, les 30-40 ans y travaillent
Deuxième constat dégagé par l'Insee, la résultante de ces migrations montre quelques spécificités qui, loin de bouleverser les caractéristiques de la population régionales, tendent plutôt à les renforcer. S'il est vrai que les personnes de 55 à 64 ans continuent d'apprécier la région et viennent s'y installer, les études de l'Insee relèvent, contrairement aux idées reçues que la majorité des nouveaux Aquitains sont surtout de jeunes actifs de 30 à 39 ans, avec des enfants. Cela dit, l'Aquitaine, à l'exception du département de la Gironde, n'est pas une région attractive pour les jeunes de 20 à 29 ans qui ont tendance à quitter la région pour leurs études ou un premier emploi.


4 % d'étrangers en Aquitaine
Notons que les immigrés étrangers (et leurs enfants mineurs, même s'ils sont nés en France) représentent un peu moins de 4% de la population d'Aquitaine, ce qui est moins de la moyenne nationale (5,8 %). Parmi les nationalités les plus représentées dans notre région, les Portugais arrivent en tête, viennent ensuite les Marocains, les Espagnols et les Britanniques. Parmi les dix nationalités les plus présentes en Aquitaine, sept d'entre elles portent le drapeau d'un Etat membre de l'Union européenne. Autrement dit pour ces personnes,  la citoyenneté européenne est en marche.

Solène Méric

Plus d'infos: www.insee.fr  

Solène Meric
Solène Meric

Crédit Photo : INSEE Aquitaine

Publié sur aqui.fr le 20/01/2010