Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Domofrance se tourne de plus en plus vers le logement social

vu de Bègles - terres du sud

C'est Philipe Déjean son directeur général qui le rappelle avec des accents bien sentis comme s'il fallait réaffirmer les valeurs d'un groupe, Domofrance, qui dans sa charte revendique, en préambule, « une présence 24 heures sur 24 » : « le Droit au Logement évolue de sorte que, au bout du bout, ne seront expulsés que les cas difficiles ; ce constat nous oblige à faire toujours le maximum en faveur du lien social. » Pour lancer l'année 2011, avec à ses côtés le président Jean Robert, le patron de Domofrance a inscrit l'action du groupe dans la montée en puissance de l'agglomération millionnaire.

Avec un patrimoine locatif de 21200 logements dont 90% sur la Communauté Urbaine de Bordeaux, Domofrance, 1062 lancés en production en 2010 et 1813 en chantier actuellement, devient un acteur qui pèse de plus en plus ; 30% du parc locatif social de la Communauté. Un constructeur et bailleur qui inscrit sa démarche en tant que « partenaire de la Métropole Millionnaire »,dans la perspectivede « l'opération 50 000 logements » qui est au cœur du projet urbain. Un acteur qui entend contribuer aux opérations Bassins à flots et Bordeaux Euratlantique par exemple, et qui a la maîtise d'ouvrage d'une des plus belles opérations d'aménagement de l'agglomération, « Bègles Terre Sud », un éco quartier inscrit dans un espace de 60 hectares comprenant 1200 logements dont un tiers en locatif social, un tiers en accession social , un lycée type Kyoto et un parking résidentiel étagé. La première phase de cet ensemble devant être livré fin 2012.
Dans un autre registre, très social celui-là ,Domofrance intervienten faveur de l'hébergement d'urgence dans trois lieux à Talence avec comme partenaires la ville, l'Etat et Emmaüs en charge de là gestion. Des chalets en bois vont voir le jour dont la construction est réalisée avec au moins 20% de personnes en insertion. Quant au plan campuset à l'effort général entrepris en faveur du logement étudiant, le groupe est en phase d'étude avec le souhait de s'impliquer dans les résidences dédiées aux étudiants et aux chercheurs. 

Joël Aubert
Joël Aubert

Crédit Photo : Mairie de Bègles

Publié sur aqui.fr le 06/02/2011