Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | Choix d'Aqui! : L'Opéra de Barie met à l'honneur Offenbach.

L'Opéra de Barie.

L'Opéra de Barie a choisit deux opérettes d'Offenbach pour amuser les habitués de son édition estivale et combler les attentes des touristes et visiteurs venus se perdre dans des pièces truculentes. Dès dix-neuf heures, du 9 au 14 août, avec le pleutre chevalier "Croquefer" qui devra redoubler d'ingéniosité s'il ne veut pas devoir combattre et "Le financier et le savetier" en discussions d'affaires et surtout d'argent, la petite ville girondine place la barre assez haute. D'autant que leurs représentations seront précédées de deux saynètes, "Les deux choristes" de Frédéric Barbier et "Le baiser à la porte" de Charles Lecocq. Avec un programme complet pour une nuit d'été liant culture, surprise et amusement, cette nouvelle saison de l'Opéra de Barie risque encore de faire parler d'elle.

Bonne humeur garantie.
Lors de sa troisième édition, l'Opéra de Barie avait déjà choisit une opérette bouffe de Jacques Offenbach, "Un mari à la porte", pour introduire sa soirée. Le public avait été conquis et il semblait tout naturel de faire de ce maître de l'opéra burlesque le seigneur de Barie.
Cette année, il s'agira de suivre les aventures d'un chevalier qui manque cruellement de courage, "Croquefer", qui, secondé de son fidèle écuyer Boutefeu, devra quand même aider son maître à ne pas capituler face à l'adversaire. La couardise face à l'aventure lui insufflera des idées détonantes. "Le financier et le savetier" échangent leur rôle, ou l'histoire tant connue de la chance qui choisit de toucher gracieusement le pauvre qui rêvait d'être riche tandis que la mauvaise fortune (et ici, il sera en effet toujours question d'argent) qui s'abat sur le fortuné trop sûr de sa bonne étoile.
En prologue de cette soirée, l'humour sera déjà garanti avec deux saynètes : "Les deux choristes" se disputeront les faveurs du public,rivalisant pourtant sur scène de médiocrité ; ainsi qu'une version courte de l'opérette de salon "Le baiser à la porte" où Fanny, jeune épouse ingénieuse, trouve Mr Tourville comme potentiel client de son mari avocat, lui-même déjà engagé pour défendre Mme Tourville. Un drôle de méli-mélo qui servira d'introduction à une soirée extravagante.

Laura Jarry.

Crédit Photo : L'Opéra de Barie.
Pour plus d'informations sur le site de l'Opéra de Barie.

Laura Jarry
Laura Jarry

Crédit Photo : L'Opéra de Barie

Publié sur aqui.fr le 26/07/2011