Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | La Région & Epsilon : un partenariat de croissance avec des emplois à la clé

Le conseil régional a déjà signé une centaine de contrats de partenariat et de croissance

Réunis ce mardi (12 mars) au salon européen des professionnels de matériaux composites (JEC Composites) à Paris, le Conseil régional d’Aquitaine signe avec Epsilon Composite, un nouveau partenariat d’accompagnement. En échange d’aide financière et de formalités administratives allégées, la région attend d’Epsilon de nouveaux emplois.

« La région a toujours tenu à soutenir des entreprises misant sur l’innovation, la recherche et les produits d’avenir, justifie le président du Conseil régional, Alain Rousset. Car c’est grâce à cette prise de risque qu’est l’innovation que les entreprises  peuvent renforcer leur compétitivité et celle de l’économie régionale. Qui dit compétitif dit aussi créateur d’emplois, rajoute le président. Ce partenariat ne fait que s’inscrire dans cette logique ».

100 nouveaux postes d’ici 5 ansCeux qui s’attendent à des milliers de nouveaux emplois tout de suite devront vite refroidir leur enthousiasme car Epsilon n’est pour l’instant qu’une PME, certes en passe de devenir une ETI (entreprise de taille intermédiaire), mais de seulement 200 employés. Selon les dispositions du contrat, signé avec la Région pour une période de 3 ans renouvelable, Epsilon est sous l’obligation de créer 100 nouveaux postes d’ici cinq ans. Autant dire que les nouvelles embauches n’arriveront pas par milliers et qu’elles ne seront sûrement pas pour tout de suite. Même si le domaine d’activité de l’entreprise représente un potentiel non négligeable.

Flèches d’arc en carbone

Le conseil régional a déjà signé une centaine de contrats de partenariats et de croissance avec des entreprises régionales

Créée en 1987 et basée dans le Médoc, Epsilon Composite se spécialise dans la fabrication de profilés, tubes et laminés en fibre de carbone. Utillisés dans l’équipementier sportif (flèches d’arc) et le matériel audiovisuel (écrans LCD, trépieds) on retrouve essentiellement les produits d’Epsilon dans le BTP, la robotique, l’aérospatiale, le câblage en haute profondeur ou encore l’éolien. 90 % de la fabrication est destinée à l’étranger. La moitié du bénéfice de l'entreprise provient de ventes en Allemagne et au Japon.  « On réalise 20 millions d’euros de chiffre d’affaires que l'on compte doubler d’ici 3 à 5 ans, annonce Stéphane Lull en promettant un important impact économique pour la région. On estime rapporter entre 2 et 3 millions de chiffre d’affaires à notre réseau de fournisseurs et PME partenaires qu’on l’on va d’ailleurs étoffer ».

De la paperasse en moins

Pour le moment, le président d’Epsilon se réjouit du contrat signé avec la région. Un contrat qui, malgré quelques obligations, signifie surtout moins de paperasse et une épine au pied en moins pour l’entreprise. « Avant, les attributions d’aide se faisaient au fil de l’eau, à la demande, au cas par cas, explique Stéphane Lull. A chaque fois, il fallait donc relancer la machine. Avec ce partenariat tout va changer. Les démarches seront simplifiées et les délais réduits. Ce qui nous permettra d’être plus efficaces ». 

L’emploi comme « récolte »Un coup de pouce de l’administration, nécessaire aux yeux du président d’Epsilon dans la perspective de nouvelles embauches. «On pourra consacrer plus d’efforts à nos principaux axes d’activité tels la formation, les investissements dans l’innovation, l’élargissement de notre réseau de partenaires locaux et le développement de nouveaux marchés à l’international, énumère le président. L’emploi viendra comme seulement après, comme la récolte du travail sur ces trois axes».

Outre Epsilon, c’est avec près d’une centaine d’entreprises que la Région collabore à travers un partenariat de ce type.

Piotr Czarzasty
Piotr Czarzasty

Crédit Photo : Aqui!Presse

Publié sur aqui.fr le 13/03/2013