Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Quelle liaison entre la gare de Bordeaux et l'aéroport de Mérignac ?

L'aéroport de Bordeaux est en plein essor. De nouvelles compagnies s'installent

C'est un vrai serpent de mer. Depuis plusieurs années, élus, entrepreneurs s'accordent sur la nécessité d'une ligne rapide entre la gare Saint-Jean à Bordeaux et l'aéroport de Mérignac. Mais, depuis de longues années, rien n'avance... Or, aujourd'hui, avec l'arrivée de la première ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux en 2017, la création de cette liaison devient urgente. Ce jeudi 11 avril, Michel Sainte-Marie, le maire PS de Mérignac a relancé le sujet, qui avait été évoqué il y a peu par Alain Juppé, le maire de Bordeaux. Focus sur un dossier complexe.

Alors que la première soudure du rail du tramway a eu lieu ce jeudi 11 avril à Mérignac dans le cadre de l’extension de la ligne A, Michel Sainte-Marie, maire de Mérignac, a remis le serpent de mer sur la table. L'élu socialiste a proposé de relier les quatre chemins et l’aéroport par un téléphérique urbain, en connexion directe avec le tramway. "Nantes, Toulouse, Lille, à la suite de Londres et d’autres grandes métropoles notamment américaines, vont se doter de téléphériques urbains de nouvelle génération. L’agglomération bordelaise pourrait elle aussi examiner cette option pour desservir cet axe majeur. Ce système moderne, performant, silencieux, à coût moindre pourrait s’inscrire dans un paysage urbain en pleine mutation", précise-t-il. "Pour une agglomération qui veut s’affirmer comme millionnaire, la liaison directe Aéroport / Gare Saint Jean via Bordeaux-Centre est indispensable, rappelle Michel Sainte-Marie. 

Le tramway jusqu'à l'aéroport ?L’ancien préfet de la Gironde Patrick Stefanini avait relancé ce débat au début de l’année 2012. Et, le 28 mars dernier, à Mérignac..., Alain Juppé a fait part de sa volonté que la ligne A du tramway soit prolongée jusqu’à l’aéroport. Dans un premier temps, cela se ferait par la création d'une ligne de bus à haut niveau de service, avant le lancement des travaux du tramway. Une voie de chemin de fer avait été aussi envisagée à un moment. La décision devrait être enfin prise dans les semaines à venir, ce qui mettrait fin à un feuilleton qui dure depuis plusieurs années.

Nicolas César
Nicolas César

Crédit Photo : credit ADBM_François Blasquez

Publié sur aqui.fr le 12/04/2013