Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | Les meilleurs vins d'Aquitaine en dégustation au salon

Alexandra et Maud, œnologues

Une teinte violette, une nuance bleutée, un arôme fruité et subtil, une bonne longueur en bouche et un goût très doux, il n’y a aucun doute, ce jeune Royal Saint-Emilion millésime 2010 mérite sa médaille d’or. Plusieurs vins de qualité issus de la région Aquitaine et médaillés par le Concours des Vins de Bordeaux tel que celui-ci, vous sont proposés au stand œnothèque du salon de l’agriculture jusqu’à dimanche.

Présent au salon pour représenter le Concours des Vins de Bordeaux organisé par la Chambre d’Agriculture de Gironde, ce stand vous permet de déguster et de découvrir quelques-uns de ces vins primés. Tous les jours, trois bouteilles différentes médaillées or, argent ou bronze sont présentées. Du Château Haut Mazières au Château Coustaut, en passant par le Tradition des Colombiers ou le Royal Saint-Emilion, il y en a pour tous les goûts. Tous ces vins, font partie des 1216 primés sur les 4064 dégustés aux précédents Concours des Vins de Bordeaux. Ce concours, qui regroupe près de 800 dégustateurs et 90 appellations est une référence en matière de classification. Rouges, blancs, rosés, à moins d’être fin connaisseur, difficile pour beaucoup de s’y retrouver parmi tous ces échantillons aquitains. Des spécialistes sont alors à votre disposition pour vous renseigner et vous initier à des dégustations ludiques. L’occasion à la fois d’en apprendre un peu plus sur les fameux vins médaillés de notre région mais aussi de renforcer les liens entre les viticulteurs et les clients. Un atelier de jeux pour les enfants est aussi disponible, pour faire découvrir aux jeunes initiés, les différentes étapes de la vinification du vin.

« Le meilleur vin, c’est celui qui plaît »
Bien sûr, le stand ne peut évidemment pas vous faire goûter les 1216 vins primés. « Nous avons sélectionné les valeurs sûres, ceux qui sont médaillés régulièrement» nous explique Maud Furet qui travaille au Service Vigne et Vin de la Chambre d’Agriculture de la Gironde. « Nous sommes à l’écoute des visiteurs pour savoir quels sont leurs différents avis » continue-t-elle. Mais alors comment distinguer un bon vin ? «Je dis souvent que le meilleur vin, c’est celui qui plaît. Certains préfèrent des vins doux et fruités comme le St-Emilion, d’autres préfèrent les vins plutôt robustes comme le Médoc. On dit souvent qu’il y a des vins d’hommes et des vins de femmes ».

 

Récompenser les caves coopératives

Qui a dit que les vins issus de caves coopératives étaient de qualité quelconque ? Depuis quelques années, un véritable progrès dans ce domaine a été accompli. Les viticulteurs qui n’ont pas de château, peuvent faire appel à ces caves, qui leur fournissent alors les moyens nécessaires pour poursuivre la vinification et commercialiser leur vin. Cela permet d’unir les producteurs au sein de coopératives. Longtemps considérés comme des vins de moins bonne qualité, ils sont désormais souvent récompensés et médaillés par le Concours des Vins de Bordeaux. Cette année,  l’œnothèque du salon de l’agriculture a voulu mettre en avant le travail réalisé dans ces caves, comme nous l’explique Alexandra Lusson, elle aussi membre du  Service Vigne et Vin : « Les caves coopératives travaillent de mieux en mieux. Nous avons voulu mettre l’accent dessus en présentant des vins médaillés et commercialisés par ces caves ». 

Nicolas Laplume
Nicolas Laplume

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 24/05/2013