Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | La Rive Droite de Bordeaux s'imagine déjà à l'horizon 2025

La Rive Droite au Domaine de Beauval.

Pour mobiliser toutes les forces utiles et possibles des villes de la Rive Droite, sont diffusés depuis le 12 juillet à plus de 500 partenaires du Grand Projet des Villes (GPV) deux ouvrages: l'un dressant le bilan de déjà douze années de rénovation urbaine (72 pages), et l'autre positionnant le territoire et lui appliquant un projet d'avenir (84 pages). Disponible en téléchargement gratuit à la rentrée scolaire prochaine, ces dossiers sont le résultat d'un travail collectif mené depuis l'automne 2012 par le GPV et qui repensent la rive droite pour la prochaine décennie et ses futurs enjeux.

Défis à venir,Le Grand Projet des Villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac doit se projeter dans l'avenir : la Communauté urbaine de Bordeaux spécule déjà sur la mise en œuvre de son état métropolitain, on sait l'impact qu'aura l'ouverture de la LGV, de même que la nouvelle programmation des fonds européens… Face à tous ces futurs changements du territoire, la Rive Droite ne peut pas se figer dans le marbre et doit évoluer autant en fonction de ces enjeux, que de ses propres défis.
Les partenaires du développement de ces quatre villes ont donc demandé à ce qu'un nouveau projet soit dessiné pour la prochaine décennie bordelaise, de 2015 à 2025. Si l'image de ce territoire est de nouveau valorisée depuis quelques années, il est temps maintenant d'axer ses différents travaux sur le renouvellement urbain et le développement social et économique. Sur la période 2000-2009, une étude sociodémographique confiée à Agathe Dardier sur le territoire de la Rive droite, avait en effet permis de pointer du doigt l'amélioration générale de sa situation, avec pourtant des situations contrastées entre les différents quartiers.

Et objectifs à atteindre.Avec le premier ouvrage, il est donc question de dresser le bilan de ce qui a été fait durant les douze dernières années de vie de la Rive droite, les promesses tenues et attentes comblées, avec les dynamiques positives de sa transformation, autant que les fragilités et difficultés qui persistent et qui posent donc les bases du second ouvrage. Ce dernier fait en effet le point sur les grands axes du Grand Projet des Villes, inscrit dans l'EDHeN métropolitain, soit autour des quatre grands pivots que sont : Economie et Emploi, Déplacements, Habitat et Environnement.
Autour des trois maximes de développement urbain que plébiscite l'Union Européenne (la ville intelligente, la ville durable, la ville inclusive), la Rive Droite établit ainsi la liste de ses objectifs de développement et les conditions de sa réussite, et construit un plan directeur se composant en quatre axes : la ville habitée, la ville active, la ville nature et la ville incarnée.
Pour le détail et le pilotage du projet, il faudra attendre la fin de l'année 2013 et un nouvel ouvrage, véritable programme du territoire.

Laura Jarry
Laura Jarry

Crédit Photo : Aqui.fr - Tous droits réservés.

Publié sur aqui.fr le 31/07/2013