Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | La générosité de tous attendue par la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde les 29 et 30 novembre

Alain Apostolo et Philippe Idiartegaray, Président et Directeur de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde, entouré d'une partie de l'équipe de la BABG

Objectif: 500 tonnes. Voici en quatre mots les espoirs et attentes formulés par la banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde en vue de la grande collecte de nourriture organisée ce week-end, les 29 et 30 novembre. Cette semaine en effet, près de 830 panneaux offerts par le Conseil Général de la Gironde invitent chacun et chacune à s'engager dans la lutte contre la précarité alimentaire en donnant, lors d'une grande collecte. Dans le quart d'une boîte de conserve de haricots, ces affiches disent: "Une petite part de vos courses peut sauver une famille". Cette année plus encore que l'année dernière, les banques alimentaires ont besoin de dons, de nos dons. Alors donnons.

"De plus en plus de bénéficiaires et une baisse des dons; ces deux courbes qui se croisent nous inquiètent. Ce week-end, nous en appelons alors à la générosité et à la mobilisation de tous pour aller contre la précarité alimentaire". C'est par ces mots qu'Alain Apostolo, Président de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde a evoqué la collecte de nourriture organisée ce week-end dans près de 300 points de distribution de la Gironde. Représentant 10% des dons annuels, elle est destinée à une distribution locale et aidera des familles, des jeunes, des étudiants, des travailleurs pauvres, des retraités..."des gens comme tout le monde" a alors précisé Joël Dupuch, parrain de la BABG. Cette année, le panneau affiché dès ce mercredi 27 novembre dans toute la Gironde précise que la banque alimentaire a besoin de conserves de poissons ou de pâté de viande, de conserves de légumes ou de fruits, de soupes en brique, de petits pots pour bébé, de café moulu et d'huile, denrées qui seront ensuite redistribuées aux 153 associations servies par la BABG.

Après une baisse des dons en 2012, beaucoup d'espoir cette année Lors de la collecte organisée en 2012, une nette baisse avait été observée par rapport à 2011. Cette année, les 17 salariés de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde et les quelques 3000 bénévoles issus de 250 associations girondines, CCAS ou établissements d'enseignement, espèrent récolter 500 tonnes de nourriture (en 2012, 438 tonnes de nourriture avaient été récoltées), "des dons à la hauteur de la situation actuelle" a alors précisé Charles Brossier, vice-président de la BABG, faisant alors référence à la hausse de 16% de bénéficiaires de l'aide alimentaire en 2013.

"Pour ceux qui se demandent comment agir, c'est très simple, les 29 et 30 novembre, près de 3000 bénévoles en gilets jaunes ou oranges seront présents dans plus de 300 lieux de distribution (supermarchés, hypermarchés et surfaces alimentaires); il suffit juste de donner quelques denrées: boîtes de conserve, soupes en brique, bouteille d'huile... l'essenteil, ce sera de donner", a alors expliqué Philippe Idiartegaray, directeur de la BABG. Donner, ce sera donc le maître mot de ce week-end.

Lise Gallitre
Lise Gallitre

Crédit Photo : aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 25/11/2013