Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | Fondation pour une Agriculture Durable en Aquitaine, du nouveau en 2014

Francis Massé et les étudiants de Bordeaux Sciences Agro lauréat 2013 de la Fondation pour une Agriculture Durable en Aquitaine

Ce vendredi 24 janvier, les partenaires de la Fondation pour une Agriculture Durable en Aquitaine, se sont réunis pour le lancement du club IDeA (Innovation Durable en Aquitaine) qui vise à la diffusion des projets innovants portés par les agriculteurs récompensés chaque année par la Fondation. Un club s'appuyant en partie sur l'outil numérique et plus particulièrement sur le site internet de la Fondation, renouvelé pour l'occasion. Une réunion de rentrée qui fut aussi l'occasion pour le Président de la Fondation, Francis Massé, de récompenser les projets professionnels de 6 étudiants de la formation par apprentissage de Bordeaux Sciences Agro.

En 4 ans d'existence, la Fondation pour une Agriculture Durable en Aquitaine, a récompensé 38 agriculteurs via son appel à projet «Cap sur l'agriculture durable» et 32 étudiants engagés dans le dispositif de formation d'ingénieur agricole par la voie de l'apprentissage. Soit au total 50 000€ de prix qui «récompensent et encouragent les initiatives pour une agriculture durable et novatrice, respectueuse de l'environnement» a souligné Francis Massé.

Et l'édition 2014 de l'appel à candidature lancé à destination des agriculteurs, persiste dans cette voie choisissant de mettre l'accent sur la thème de «la transition énergétique». «Nous voulons aller au delà de l'aspect production d'énergies alternatives, et aussi repérer des projets permettant l'économie de cette énergie», précise Francis Massé. Les agriculteurs souhaitant candidater ont jusqu'au 7 mars pour le faire vie le site internet de la FADA.
Mais aujourd'hui il était question de la récompense de six étudiants de Bordeaux Sciences Agro dont les projets ont su convaincre le jury des membres de la fondation de leur bien fondé et de leur intégration dans des logiques durables. Les 6 lauréats bénéficieront de chèques de 1500 à 2000 € ainsi que d'un certain nombre d'avantages proposés par les membres de la Fondation. Mais cette récompense leur ouvre aussi une visibilité de leur projet dans le cadre du nouveau club lancé ce 24 janvier, le Club IdéA.

Un forum pour échanger et décloisonner agriculture et société«Ce club Innovation Durable en Agriculture rassemble l'ensemble des lauréats primés, tant agriculteurs qu'étudiants. Il a pour ambition de susciter davantage d'échanges entre les agriculteurs et la société, décloisonner. C'est une approche un peu inhabituelle puisqu'elle ne se fait ni par territoire, ni par filière, mais par la réalisation d'un projet dans la mise en œuvre d'une agriculture durable», explique Bruno Millet, le délégué général de la Fondation. Les lauréats pourront donc échanger entre eux, mais l'idée est bien qu'ils essaiment «la bonne parole» de l'agriculture durable vers les autres agriculteurs. L'animation de ces échanges se fera via une newsletter, qui pourra mettre en avant certaines des initiatives récompensées ou des thématiques ciblées.
Autre outil important du projet, la création d'un forum ou chacun, lauréat, étudiant de Bordeaux sciences agro ou tout autre public, pourront échanger sur les thématiques de leur choix et partager les questions qui les taraudent. Chacun pourra contribuer à ce forum, à la seule condition de s'inscrire gratuitement sur le site internet de la FADA.
Un site qui à cette occasion se renouvelle totalement, intégrant le nouveau forum, la présentation de la Fada et de ses membres, le détail de l'appel à projet 2014 ou encore la liste de l'ensemble lauréats et de leurs projets. Là encore, l'effort est fait pour un plus grande lisibilité par le grand public de l'action de la Fondation et la valorisation d'initiatives existantes pour une agriculture innovante et respectueuse de l'environnement.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 24/01/2014