Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

  • 15/05/18 | Trois jours de Fêtes de Bayonne payantes pour les non Bayonnais

    Lire

    Nous en avions fait écho, son maire l'a annoncé en fin de matinée: les Fêtes de Bayonne (25-29 juillet) seront gratuites pour les Bayonnais, et pour tous les enfants entre le vendredi midi et le lundi matin. Si on regarde le verre(de rosé)à moitié vide, gratuites pour tous mercredi et jeudi,elles seront en partie payantes -7 à 8 euros- pour les autres -non Bayonnais- le week-end afin, assure le maire Jean-René Etchegaray, de financer "le coût de leur sécurité et la pérennité de l'événement.

  • 14/05/18 | Bordeaux fait le point avec Darwin

    Lire

    Le maire de Bordeaux a réuni ce matin en mairie de Bordeaux des représentants de l'éco-système Darwin et de Bordeaux Métropole aménagement pour tenter de réconcilier les deux parties, en conflit depuis plus d'un an sur des emprises de la caserne Niel. Il a confirmé la cession à Darwin de deux hangars déjà occupés de manière provisoire (skate-park et dépôt Emmaüs), sous la forme d'un potentiel futur bail emphytéotique. En revanche, pas question de céder du terrain sur les 2000 mètres carrés de l'actuelle ferme urbaine : elle sera bien remplacée par la construction d'un parking prévu dans le cadre de la ZAC Bastide-Niel.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | 2007/2008 avec TnBA

21/06/2007 |

tnba une

Une cinquantaine de spectacles, une programmation variée avec du théâtre contemporain, des oeuvres classiques, de la danse, des rencontres musicales, de la poésie; tout cela présenté par des artistes venus du monde entier. Chacun pourra sûrement trouver matière à satisfaire ses goûts lors de cette nouvelle saison 2007/2008 au Théâtre national Bordeaux Aquitaine qui a été dévoilée, en présence d'un public nombreux, à la veille de l'été.

Tout a commencé lorsqu'en 1986 Jack Lang, ministre de la culture de l'époque, invite Jean-Louis Thamin à mettre en place «une cellule de création théâtrale de haut niveau destinée à préparer le futur Centre Dramatique qui doit se créer dans la région.» Jean-Louis Thamin, après sept ans à la direction du Centre Dramatique National de Nice et dix ans de carrière en tant que metteur en scène indépendant, fonde cette même année le «Théâtre du Port de la Lune». Il faudra attendre quatre ans pour que le théâtre, voué jusqu'alors au nomadisme, soit doté d'une première sa - la salle Jean Vauthier. Le premier spectacle qu'elle accueille est Roméo et juliette, mis en scène par Thamin en personne, écrit par nul autre que Jean Vauthier.

La situation a beaucoup changé depuis. Installé dans le cadre entièrement rénové d'un entrepôt de stockage de sucre du 17e siècle, le théâtre, rebaptisé en 2004 "Théâtre national Bordeaux-Aquitaine", est désormais doté, hormis la salle Jean Vauthier (420 places), d'un équipement comprenant notamment, la salle Antoine-Vitez (760 places), le Studio de création (130 places) largement ouvert aux artistes et compagnies en résidence, quatre studios de formation, le Café du théâtre... Avec le Conservatoire de Bordeaux et l'Ecole des Beaux-arts tout proches, le TNBA contribue à l'animation du quartier Sainte-Croix, en passe de devenir un nouveau pôle d'attraction. Il répond aux attentes d'un public fidèle qui a découvert avec grand intérêt la diversité de la saison 2007-2008.

Les Dieux de l'Olympe sont de retour


Celle-ci sera marquée par un théâtre invitant au retour à la réflexion sur les mythes fondateurs grecs. De multiples représentations sont prévues sur ce thème telles qu' "Andromaqueon stage" de Racine ou "Médée" de Sénéque. Celles-civont néanmoins constituer seulement le prélude du point d'orgue de la saison, mis en scène par Dominique Pitoiset - Directeur du TnBA, et écrit par Wajdi Mouawad, intitulé «Le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face». Le fil conducteur du récit portera sur des voyageurs et chercheurs, en quête d'une certaine Europe, soeur de Cadmos, enlevée aux siens par un taureau divin. Un voyage semé de périples, qui marque profondément chacun des personnages, qui le transforme en allant même jusqu' à contester le but du dit voyage. A découvrir en mai 2008. «Ce retour aux mythes fondateurs est plutôt le résultat du hasard, des circonstances; le contexte actuel de la remise en question des origines, de l'identité, fait en sorte que nous nous sentons invités, d'une certaine manière, à reparcourir ces vieux mythes sur lesquels repose toute notre civilisation.» explique M. Pitoiset. «Par ailleurs, ajoute-t-il, ce retour correspond pour moi à un désir ancien, de regénérer, à travers l'universalité de nos origines greques, une écriture contemporaine qui voudrait requestionner les fondements de l'humanité, de la citoyenneté.»

Quelques surprises au rendez-vous

Bien d'autres thèmes, sous diverses formes d'expression, seront abordés au TnBA. Comme le souligne Richard Coconnier - Co-directeur- le TnBA a vocation à devenir, cette année, plus un théâtre «d'interpellation, de parole, engagé et politique.» Une programmation donc assez variée avec, bien entendu, des classiques comme «Huis Clos» de Sartre ou le «Roi Lear» de Shakespeare; un Festival Novart, consacré aux créations d'artistes du monde arabe avec notamment Rabih Mroué et Amir Koohestani, ainsi qu'aux cirques d'ambiance et de contact avec entre autres les troupes Augustes et Rasposo. Et encore: de la danse, avec du hip-hop notamment, sous la direction de Hamid Ben Mahi et de la danse performance proposée par Caterina Sagna;mais aussi de la musique (la portugaise Katia Guerreiro et le groupe anglais Tiger Lillies). Comme d'habitude des spectaclessont prévus pour les enfants par exemple «Alice au pays des merveilles», «Cendrillon» ou «Pinocchio». La saison ne manquera pas non plus en initiatives originales et inhabituelles. Dans l'opération "Cargo Sofia", les spectateurs auront l'occasion de s'embarquer avec, comme son nom l'indique, des chauffeurs bulgares, pour un voyage en camion dans les zones inexplorées de la ville. Ils vont ainsi découvrir et retracer le parcours des marchandises. «On veut toujours surprendre le public, lui offrir de nouvelles découvertes, cela correspond à notre vocation.» affirme M. Coconnier.

Un public reconnaissant

Le public, lui, a semblé enthousiaste à l'issue de cette première présentation. Il apprécie visiblement les inititiatives du TnBA: «J'aime cet esprit d'ouverture où on peut trouver aussi bien du classique que du contemporain.»; «Ce qui me plaît beaucoup c'est l'attitude très chaleureuse envers le spectateur, on le voit notamment à travers ces présentations du programme ouvertes pourtout le monde, et où l'on ressent que la direction éprouve un réel intérêt pour son public, les différentes attentes.» nous confientde fidèles spectateurs. Trois nouveautés importantes de cette saison sembleraient confirmer cet intérêt pour le public. D'abord la mise à dispostion des spectateurs, à l'issue de négociations avec «Champion», du parking du magasin situé à proximité du théâtre. Ensuite un plus grand quota de places disponibles en dehors des abonnements. Enfin la mise en place, pour la première fois, du service de la billeterie en ligne. Le TnBA entame donc en force une quatrième saison sous son nouveau nom.

Piotr Czarzasty

 

Photos: david-o.net; caribdis_77

Tarifs

Plein Tarif - 25 €
Tarif reduit- 13 €
Demandeur d'emploi, RMIste, professionnel du spectacle
Tarif jeune - 10 €
Pour les moins 26 ans

Théâtre des enfants (6/12 ans)
Alice aux pays des merveilles / Pinocchio - 6 € (tarif unique enfant et adulte)
Cendrillon - 8 € (tarif unique enfant et adulte)
Parfums d'est / Les sept planches de la ruse / Halfaouïne / L'Oratorio d'Aurélia- 6 € (tarif enfant 6-12 ans)

Tarif dernière minute - 10 €
Places non numérotées, mises en vente 5 minutes avant le début des représentations dans la limite des places disponibles.

Tarifs particuliers à consulter.

Pour plus d'informations:

ACCUEIL-BILLETTERIE
Au TnBA
Mardi au samedi - 13h à 19h
Par téléphone T 05 56 33 36 80
Mardi et mercredi - 10h à 12h
Mardi au samedi - 13h à 19h
billetterie@tnba.org

ADMINISTRATION
Lundi au vendredi - 9h30 à 13h - 14h à 18h30
T + 33 (0)5 56 33 36 60
F + 33 (0)5 56 92 81 50
info@tnba.org

www.tnba.org

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
622
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !