aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | 27e Arte Flamenco à Mont-de-Marsan : explosions vocales et regards de braises en juillet

24/04/2015 | L'affiche et la programmation 2015 ont été rendues publiques vendredi pour six nouveaux jours de flamenco estival dans la capitale landaise

ArteFlamenco

Du 6 au 11 juillet, "Mondémarsan" comme disent les Espagnols accueille pour la 27e année consécutive les grands noms du flamenco. Entre création, transmission et tradition, la programmation, dévoilée vendredi au Café Music de la ville aux trois rivières, comblera les spécialistes du cante jondo (chant profond), comme les néophytes qui pourront, comme toujours, profiter de l'art andalou dans les rues montoises pour le festival off.

L'affiche de cette année, qui représente la grande Maria Pagès croquée par Marc Debos, est totalement épurée. Trait noir sur fond blanc, rapide, pris dans l'instant, au cours d'un spectacle en 2013. Comme un éclair dévoilant l'expression de la danseuse. Au côté de Rachel Durquety, vice-présidente du département, Geneviève Darrieussecq, admirative du coup de crayon, a tenu à féliciter l'artiste, la maire de la ville en profitant pour souligner qu' « à l'heure où beaucoup de festivals disparaissent compte tenu des financements et des aides publiques, il est important de dire que celui là ne disparaît pas ! », et il faudra « continuer à le faire évoluer à l'avenir avec le Conseil départemental » qui était à l'origine du pari il y a plus d'un quart de siècle et qui l'organise chaque année.
Sentir le duendeArte Flamenco est en effet désormais bien ancré dans la ville. Et sa renommée dépasse les frontières landaises puisque comme l'a expliqué Sandrine Rabassa, directrice artistique du festival, la dernière biennale de Séville, plus grand rendez-vous de flamenco au monde, « nous a mis à l'honneur en parlant de nous comme un référence ».
Cette année encore, il y aura donc « de l'émotion, du duende, du fuego » (de la transcendance, du feu), a assuré la « Francesa ».
C'est Maria Pagès qui ouvrira les festivités le lundi 6 juillet à l'Espace François Mitterrand avec une version « toute en liberté et en fougue » de Carmen. Parmi les grands moments attendus le mardi, le jeune guitariste prodige, Dani de Moron, très apprécié de l'immense Paco de Lucia disparu l'an passé, fera jouer sa guitare « dans son état le plus pur » au Café Cantante. A ne pas rater non plus le petit-fils du grand Farruco, El Farru qui dansera pour une création en avant-première, comme un hommage aux plus grands.
Le spectacle familial faisant participer des enfants du village de Meilhan aura lieu le mercredi avec la compagnie Laura Vital. Le soir, Sandrine Rabassa promet un « spectacle renversant » avec la bailaora Pastora Alban qui a fait lever le public sévillan pendant un quart d'heure l'an passé. Elle attend beaucoup aussi de son coup de cœur Antonio Reyes qui se produira le jeudi, ainsi que de la rencontre au sommet entre Carmen Ledesma, El Choro et La Susi.
Conquérir le public de demainVendredi, la soirée spéciale Toda une vida présage aussi de beaux moments avec notamment La Caneta de Malaga, Rancapino, Antonio Soto ou encore Kiko de Tiriri. Une moyenne d'âge de 80 ans et l'envie folle de prouver que les anciens n'ont rien à envier aux jeunes talents qui chaufferont la scène juste avant eux... Le flamenco entre héritage et transition, création et tradition.
En clôture samedi, le traditionnel Cantante Gourmand, qui excelle aussi bien dans l'assiette qu'autour du cante, baile y toque (chant, danse et guitare), proposera une toute nouvelle création autour de Juana Amaya, Mercedes de Cordoba, Rafael de Carmen et Jose de la Tomasa.
Comme à l'habitude, des master class dansantes et autres stages musicaux seront assurés par les artistes eux-mêmes, de la directrice du ballet andalou Rafaela Carrasco au grand guitariste Carlos de Jacoba. Et tous les jours, des spectacles de groupe à la Bodega, des scènes ouvertes amateurs, et du flamenco de rue.
Une programmation remarquable, selon François Boidron, directeur général qui a voulu insister sur la dimension départementale du projet, notamment l'écriture autour du flamenco. De jeunes landais ont ainsi été mis à contribution pour faire vivre le festival dans et en dehors de Mont-de-Marsan : concours d'affiches d'écoles primaires du département dont les meilleures seront exposées pendant le festival, fanzine écrit par des collégiens de Morcenx ou encore fictions radiophoniques par des élèves montois pour la semaine flamenco. Façon de conquérir le public de demain.

En savoir plus sur arteflamenco.landes.org

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
1039
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !