aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Retour sur la 17ème édition du Garorock

10/07/2013 | La prochaine édition du Garorock aura lieu les 27, 28 et 29 juin 2014 toujours à Marmande.

De gauche à droite : Dominique Revert, Gérard Gouzes, Éric Van De Zande-Lucas et Ludovic Labordie

Devant une barquette de tomates cerises, à l'heure de l'apéritif, on retrouvait dimanche dernier Gérard Gouzes, le maire de Marmande, Ludovic Labordie, directeur du festival et ses associés (de Alias Productions, MR Power, Euterpe Promotions, Uni T) pour une conférence de presse bilan de la 17ème édition du Garorock. Le bilan est plutôt positif avec aux dernières nouvelles, 53 000 spectateurs. Si on attend toujours les résultats définitifs, on peut d'ores et déjà lire l'équipe dirigeante nous parler des chiffres, des jeunes, des artistes, des photographes et des futures éditions.

« Vous connaissez Nostradamus ? Il a raconté qu'en 1986 Marmande serait totalement recouvert par les eaux. On m'a écrit de partout : d'Australie, d'Angleterre, des Etats-Unis... pour me demander d'évacuer la ville. - Ça va être l'inondation du siècle ! - Je leur ai tous répondu : - Nostradamus il a oublié une chose c'est que Gérard Gouzes serait maire de Marmande et qu'il arrêterait les flots -. C'est l'année où on a eu la plus grande sécheresse. Alors la Garonne ? Elle est sympa la Garonne. Elle nous a fait le gros dos. Mais ici, pas touche ! » Gérard Gouzes, le maire de Marmande qui vient de fêter ses 20 ans de mandat est en pleine forme. Trublion de la conférence et confiant en l'avenir, le politicien n'a pas hésité d'y aller de ses anecdotes pour mettre l'ambiance au milieu de tous ces professionnels.

53 000 spectateurs« L'année dernière, c'était pas évident. Maintenant on se sent un petit plus chez nous » avouent-ils tous ensemble. L'objectif annoncé de l'année dernière était de 60.000 personnes sous trois ans. Dominique Revert de la société Alias, donnait dimanche les chiffres provisoires : « On est à 52.000 payants cette année. Soit 6000 de plus que l'an dernier à l'heure qu'il est [ndlr : 19h]. » Même si les chiffres officiels tardent à tomber, on peut rajouter un millier de spectateurs (grâce au beau temps dominical) à tout ça soit 53.000 personnes. Des trois jours, c'est le dimanche avec ses deux scènes au lieu de trois qui a ramené le moins de monde. Dominique Revert continue : « La programmation qu'on a fait cette après-midi est moins dans l'air du temps. Je pense que ce que les jeunes ont envie d'écouter en ce moment c'est du rock, de l'électro, du hip hop et peut-être qu'on a fait une programmation un petit peu plus large qui les intéresse un petit peu moins. »

Les Crane Angels au Garorock

Les jeunes voilà un sujet qui intéresse tout le panel. A la fois public type et participants actifs, Gérard Gouzes, le maire de Marmande rappelait plus tôt que le Garorock c'était aussi 400 bénévoles. « Les jeunes d'aujourd'hui méritent de la considération. » ajoute-t'il. De son côté Ludovic Labordie commence directement par dire que « les relations avec les associations marmandaises se sont bonifiées. » Plus tard, il continuera dans la même veine : « C'est important d'avoir le plus de gens possibles qui te soutiennent dans la vie. Un festival c'est un projet commun. » On s'envoie des fleurs mutuellement au nom de la grande collaboration entre les services, chacun y va de son petit éloge. Le maire parle même d'osmose. L'ambiance est plutôt bonne en cette fin d'après-midi.

Artistes et photographesCôté musique, le directeur du festival nous présente ses préférences personnelles pour cette édition : « On s'est régalé avec FIDLAR, Skip & Die, Skip The Use, encore extraordinaires, Wax Taylor, un ami du festival, Vitalic, Birdy Nam Nam... ». On retrouve dans cette liste de nombreux habitués expliqués par la stratégie de découverte mise en place depuis toujours : « Garorock ça a toujours été : un tiers d'artistes connus et reconnus, un tiers d'artistes en développement et un tiers de jeunes artistes notamment régionaux (Crane Angels, JC Satan, Bengale). Les jeunes artistes nous le rendent bien en général. On a vu ça avec Skip The Use, Wax Taylor, Shaka Ponk... Personne ne les connaissait et on les a poussés. Je vois pas pourquoi on arrêterait cette démarche. »

Quand on aborde le fameux « contrat » que tous les photographes accrédités devaient signer avant de se rendre au festival, une nouveauté de cette année. Ludovic Labordie préfère expliquer la raison première de ce changement sans prendre de gants : « Alors les photographes en question : Pierre Wetzel et Nicolas Pulcrano viennent prendre des photos depuis des années, jamais ils veulent nous donner une photo. On considère que c'est un partage la musique. C'est grâce à nous qu'ils travaillent et qu'ils font de l'argent derrière, pas le contraire. Moi, j'ai pas besoin d'eux. » Il continue en expliquant précisément la nature de cet accord : « Ce n'est pas un contrat, on ne demande pas d'avoir les photos, on demande d'en avoir l'utilisation à titre promotionnel pour le festival et pas pour les groupes. Ils peuvent les revendre à qui ils veulent. » Concluant plus calmement : « C'est juste une protection pour le festival. La moindre des choses dans la vie quand on donne c'est de rendre. »

Garorock, enfin majeurMichel Goudard, le responsable de la billetterie est le premier à souligner que le Garorock atteindra l'année prochaine « 18 ans , l'âge de la majorité » et annonce de nouvelles modalités pour les billets : « Dès la fin du mois d'août, les festivaliers vont pouvoir à nouveau acheter des pass pour l'édition 2014. Il y a plein de festivals qui font ça. Je pense que Garorock est maintenant une marque et une institution non seulement locale mais aussi nationale et que beaucoup de festivaliers qui ont passé trois merveilleux jours jours auront à cœur de recommencer. » En ajoutant avec un petit sourire malicieux : « C'est ceux qui achèteront le plus tôt qui seront les mieux servis. »

Pour voir encore plus loin, on se référera à une autre envolée du maire : « Et je ne vous parle pas de la vingtième édition. Le site ici, c'est 23 hectares or on n'en utilise pas la moitié. On pourrait très bien repousser les barrières. On pourrait accueillir ici 100.000, 150.000 peut-être 200.000 personnes. Je le dis sincèrement. J'y crois. Et quand le Maire il dit « j'y crois », il faut que tous que vous y croyez aussi ».
Vivement 2016, donc.

Thomas Guillot
Par Thomas Guillot

Crédit Photo : Isabelle Guillot

Partager sur Facebook
Vu par vous
715
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
ausone | 10/07/2013

Un bien beau festival qui a probablement trouvé cette année l'assise de sa pérennité. Par contre, indiquer Vitalic comme concert marquant, c'est carrément bizarre. Dans l'électro, Paul Kalkbrenner et même Laurent Garnier étaient très largement au dessus. Et comment ne pas citer Die Antword qui a carrément été le choc de ce festival avec une ambiance énorme, et surtout Iggy qui a cassé la baraque, au bout de l'épuisement.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !