Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/03/19 : Naufrage du Grande America : deux oiseaux mazoutés par les hydrocarbures provenant du navire marchand ont été retrouvés dans les Landes et en Pays Basque, annonce ce matin la préfecture de Région.

23/03/19 : La Rochelle: sur le net circulent des appels à manifester ce samedi en centre-ville. Aucune déclaration de manifestation n’a été déposée, rappelle la préfecture, qui s'attend à "des actions délibérées de trouble à l’ordre public au Vieux Port".

23/03/19 : Dordogne : Mardi 26 mars, le tribunal administratif de Bordeaux doit se prononcer sur l'arrêt définitif ou non du chantier de la déviation de Beynac, 14 mois après l’autorisation préfectorale et près de trois mois après sa suspension par le Conseil d’Etat

22/03/19 : En visite à La Rochelle, le ministre de l'écologie François de Rugy a annoncé un soutien financier supplémentaire de 100 000 € à l'observatoire Pelagis, qui recense et étudie les dauphins - 1100 cétacés morts ont été recensés depuis janvier.

22/03/19 : A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme le 2 avril prochain, l'association la Banda Marius et Cap Soins 17 organisent à l'hôpital Marius Lacroix un après-midi festif sur le thème "Ensemble nous chantons, dansons, créons...Ensemble nous vivons".

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/03/19 | La Rochelle : Fountaine prend des mesures pour la manifestation des gilets jaunes

    Lire

    Le maire de La Rochelle a pris des mesures complémentaires à celles de la préfecture concernant les manifestations de ce samedi. Des policiers municipaux sont mobilisés en renfort pour la circulation et des vigiles sur le chantier de l'hôtel de ville. Les entreprises ayant des chantiers sont invitées à faire de même et à enlever tout projectile par destination. Un Arrêté municipal a été pris pour interdire les terrasses du Vieux Port, la Motte Rouge incluse, dès 13h30. Les bus seront aussi déviés.

  • 23/03/19 | Le fioul du Grande America fait ses premières victimes

    Lire

    Deux oiseaux ont été retrouvés mazoutés cette semaine, souillés par des hydrocarbures dont les analyses ont fini par attester qu'il s’agissait bien du fioul du Grande America, annonce ce matin la préfecture de région. Le premier, un fou de bassan, a été retrouvé mort sur une plage d'Hendaye le 19 mars. Le deuxième, encore vivant, a été découvert à Messanges dans les Landes. Il a été pris en charge par le centre de soins Alca Torda à Pouydesseaux pour nettoyage.

  • 22/03/19 | Grande America : la toxicité des produits à bord se confirme

    Lire

    La préfecture maritime a publié hier soir la liste des produits contenus à bord du Grande America, confirmant que la pollution ne sera pas liée qu'aux hydrocarbures. Le navire contenait à son départ 365 conteneurs dont 45 de matières dangereuses: de l'Hydrogénosulfure de sodium, du White Spirit, du phosphate de zinc, du polyéthersiloxane, du prothioconazole, du chloro-méthyl, de l'acide sulfurique, de l'acide chlorhydrique et divers aérosols.

  • 22/03/19 | Ecoles : fermeture de 31 classes à la rentrée en Charente-Maritime

    Lire

    L'inspection académique fermera 31 classes dont une école (Saint-Exupéry à Saintes) à la rentrée prochaine. Le sort de 7 classes reste en suspens d'ici juin. La Charente-Maritime devrait perdre en septembre 644 inscriptions sur les 4937 enfants actuellement en école publique. Une chute démographique observée depuis plusieurs années qui impacte aujourd'hui les effectifs scolaires, selon l'Académie. Le doublement des classes de CP-CE1 en zone prioritaire devrait permettre l'ouverture de 12 classes.

  • 22/03/19 | Job dating à Pau

    Lire

    Le 26 mars prochain, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Wizbii organisent un job dating à destination des jeunes. Cette initiative « 1er stage, 1er job » a pour but de permettre aux jeunes de développer leur réseau professionnel mais aussi de pouvoir décrocher leurs futurs stages, alternances ou emplois. Une dizaine d’entreprises seront présentes dont le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Square Habitat notamment. Inscription obligatoire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Anglet et Ansbach ont célébré ensemble le centenaire de Verdun

29/05/2016 | Les collégiens d'Endarra et ceux de la ville jumelle de Franconi ont effectué un voyage sur le front de cette ville symbole

Voyage à Verdun

Le spectacle qui s'offre en cette matinée le long de la Meuse fait entrer les 28 collégiens angloys d'Endarra et les 22 du Platen Gymnasium d'Ansbach dans le vif du sujet de ce voyage à l'unisson des villes jumelées, dans le cadre du centenaire de la bataille de Verdun qui dura 10 mois et fit 700 000 morts. Les élus des deux villes ont souhaité qu'ils se retrouvent après avoir travaillé en amont sur ce sujet. Si loin. Première étape après 17 heures de bus, 1100 kms, une route dessine des méandres dans la campagne verdoyante jalonnée de nombreux cimetières déployant une forêt de croix commémoratives.

Voilà le cimetière américain de Romagne-sous-Montfaucon. C'est le plus vaste de cette vallée de l'Argonne: 14 246 croix immaculées  sont disposées en carrés au flanc d'une douce colline, séparées par de vastes allées bordées de peupliers. « Regarde, c'est trop con, il est mort le 11 novembre 1918! », lance spontanément un collégien d'Endarra. Par petits groupes, ils découvrent des noms et des dates, des dates et des noms. Il y a même un Harry Potter du Missouri, mort aussi en 1918, qui attire leurs sourires. Des noms à consonance allemande, des juifs. Chaque heure, un carillon égrène l'hymne américain.
 Changement de décors quelques kilomètres plus loin au cimetière de Casenvoye. Dans ce lieu plus modeste, reposent 11083 Allemands, 1 Russe, 62 Autrichiens. Émotion et gravité pour Josef Pelzer, Christoph Harsch, et Carola Eigenberger, les profs allemands suivis des ados en rang ordonné -une caractéristique différentielle de leurs amis français - recherchent entre autres un compatriote de la périphérie d'Ansbach., Joseph Deininger Hornst. Christophe, le prof de français en profite pour évoquer une petite page d'histoire. En ce 23 septembre 1984 quand François Mitterrand et Helmut Khol se sont retrouvés dans ce cimetière au pied devant une plaque de bronze sur laquelle était inscrit le nom de l'oncle du chancelier. C'est le lendemain, au cimetière de Douaumont, que sera immortalisé le geste et symbolique fraternel des deux hommes d'Etat. Christoph le prof allemand de français s'agace. « J'ai constaté que sur tous les monuments qui évoquent cette rencontre, il manque systématiquement la cédille au C de François. »

"On est tous égaux devant la mort" remarque une jeune Allemande

La visite silencieuse se poursuit..Jusqu’à trois noms sur une croix sombre qui contraste avec celles de l'oncle Sam.. Parfois inscrit « umbekantet ». Inconnu.  « On est tous égaux devant la mort », remarque une jeune Allemande. Cette guerre aura été bien inutile.... » Une parenthèse ensuite au Centre mondial de la paix où les collégiens, pour une visite retraçant cette désastreuse bataille de Verdun qui dura dix mois d'enfer du 21 février au 19 décembre 1916 et fit 300 000 morts (163 000 poilus français et 143 000 allemands et...500 000 blessés. Avec un questionnaire sur leurs observations...
Le lendemain c'est retour sur le futur avec la visite des forts de Vaux et de Douaumont, sur terrain. "C'est quoi tous ces

Voyage à Verdun

 monts?" interroge l'un d'eux? "Le relief des milliers d'obus qui se sont abattus sur ces lieux ", répond un guide. Un autre remarque à l'entrée du fort, cette plaque à la gloire du pigeon Vaillant le dernier pigeon du fort pour communiquer sur le front qui fut lâché en 1916 pour apporter un message au commandant Raynal à Verdun. "Quoi des pigeons?"

Il est vrai qu'à l'heure d'internet, ce moyen de communication pour les Geek semble dater de l'antiquité....
A Vaux, comme à Douaumont, Allemands et Français "partageront" le calvaire de cette génération perdue, où jusque 3000 soldats se sont entassés dans des souterrains seulement éclairés à la bougie, sous le fracas des obus (22 000 en 22 heures à Vaux!) et les odeurs pestilentielles par manque d'hygiène et d'effluves de gaz mortel Le résultat de cette sale guerre sautera véritablement à la gueule des ados, en regardant tout le long de l'austère ossuaire, à travers de petites des milliers et des milliers d'ossements de soldats inconnus français et allemands. "Ils sont entassés comme des objets, ça

Fort de Vaux

fait mal lance un jeune Allemand. Du village il ne reste qu'une borne qui rappelle la mairie.......
Oui, un voyage dense en émotion et en visite, remarquablement élaboré par Lucile Labone, professeur documentaliste avec Marie Bobe, professeur d'histoire-géographie, Sandra Akkouche, professeur de mathématiques, responsable du club photo; Julie Minard, assistante d'éducation mais aussi pour le Lycée Platen-Gymnasium d’Ansbach : Josef Pelczer, professeur d'histoire et d'allemand; Christoph Harsch, professeur de français et anglais;  Carola Eigenberger, professeur de musique. "Je pense que c'est sur le terrain qu'ils ont vraiment compris la vie, le calvaire de ces soldats, commente Lucile. Leurs conditions de vie, leur combat sous 8000 bombes qui sont tombés sur le fort de Vaux et l'ossuaire de Doaumont."
Comme une leçon d'espoir. Les relations difficiles en raison de la différence de la langue qui se sont établies au début du séjour se sont effacées après trois jours. Le partage, cent ans après d'une page d'Histoire de chacun de leur pays La mort et la souffrance ne choisissaient pas leur uniforme dans ces tranchées. 

Le lendemain, c'était direction Strasbourg, une des capitales européennes. Mais c'est une autre histoire, bien plus contemporaine. Un aujourd'hui pour oublier les horreurs d'hier.

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
5666
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !