aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | A Biarritz, le Grand salon de l'hôtel du Palais est redevenu impérial

23/04/2014 | Le nouveau maire de Biarritz Michel Veunac a présenté le Salon impérial entièrement rénové du palace 5 étoiles,éternel joyau de la Côte basque

La présentation du Salon imperial du Palais

A l'aube de la saison estivale, les deux Cinq étoiles de la Ville, reine des plages de la Côte basque,le Sofitel et l'Hôtel du Palais, classé palace en 2011, vont devoir faire face à la résurrection et la totale réfection du Régina, à proximité du phare, par le Groupe Naos, spécialisé dans l’hôtellerie de luxe. Le Salon impérial du Palais qui pourra accueillir soirées de prestiges privées et conférences vient d'être entièrement rénové. Une façon de répondre par anticipation à cette course à la clientèle de luxe, qui rime avec Russes.

"C'était une necessité et ces travaux sont la réponse à un impératif de sécurité: le plafond menacait de s'effondrer, indique d'emblée le guide de ce lieu, Didier Borotra qui, après avoir rendu les clés de sa mairie, joue encore les guides , comme président de la Socomix, la société d'économie mixte qui gère le palace. Après cinq mois de travaux et  2,7 milions d'euros (50% par la ville, 50% financés par l'hôtel) ce Salon impérial, enrichi des fresques de Paul Gervais,  a donc retrouvé tout son lustre. Ce peintre d'histoire originaire de Toulouse (1852-1944), auteur de sujets allégoriques et de scènes de genre, de grande renommée reçut de nombreuses commandes pour des compositions murales publiques mais aussi privées comme au Palais.

"Cette salle était notre dernière verrue, ajoute le directeur général de l'hôtel depuis 1988, Jean-Louis Leimbacher. On a perdu beaucoup d'affaires parce qu'on n'avait pas une salle au niveau, digne du reste de l'hôtel. Aujourd'hui, c'est un outil de travail beaucoup plus complet." Un couronnement aussi pour cet homme de l'Est de la France au parcours étonnant, qui fit un stage dans cet établissement, alla apprendre le métier pour revenir, voilà plus de 26 ans, en tant que directeur de ce prestigieux établissement, qu'il quittera à l'issue de la saison estivale pour une retraite bien méritée. Sa dernière signature aura été le classement de ce bâtiment historique rendu célèbre par Napoléon III et Eugénie de Montijo, au sein des douze palaces de l'Hexagone.

Un jardin d'hiver pour compléter la nouvelle oeuvrePour la rénovation de ce salon privé de 300 m2, de 7 m sous plafond, confiée à l'architecte Jacques Leccia, sous l'oeil des Bâtiments de France, les petits plats ont été mis dans les grands: toit de verre qui rend l'espace des plus lumineux, des peintures murales donc signées Paul Gervais, des moulures d'époque et un parquet toute en marqueterie avec une pose à la Hongroise en chevrons ont métamorphosé ce lieu qui peut faire office de salle de conférence -avec écran intégré, de banquets et d'évènements de prestige. Il en outre a été enrichi d'un superbe jardin d'hiver fermé d'une baie vitrée ovale dans laquelle vient se reflèter le dome de l'église orthodoxe voisine au coucher du soleil. "Ces travaux à la fois de restitution et de réhabilitation n'ont pas été simples commente ce dernier, mais enfin je pense que c'est plutôt réussi". 

On a presque envie de sourire quand on apprend de la bouche de Didier Borotra que c'était auparavant un espace aveugle qui servait de lieu de stockage. Du mal à imaginer aussi qu'à l'époque, le couple impérial tournoyait dans cette salle de bal de cette Villa Eugénie où le couple s'installa en 1854 et qui fut édifiée en dix mois pour accueillir la cour. C'est un concert de l'Octuor de France puis le dîner de la gala de la Confrérie des Mousquetaires d'Armagnac, en fin de semaine dernière, qui ont d'une certaine manière...ouvert le bal pour saluer sa résurrection. Avec bonheur.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
3942
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !