Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

  • 27/10/21 | Jean Prou nommé président du Parc Marin de l'estuaire et des pertuis

    Lire

    Mi-octobre, le conseil de gestion du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis charentais a élu Jean Prou à sa tête. Ancien directeur du centre Ifremer de La Tremblade (17), Jean Prou y siégeait jusqu'alors en qualité de personnalité qualifiée sur les sujets conchylicoles. Il a fait part de sa volonté de "reconstruire un lien solide et efficient entre les équipes du Parc, de l’OFB (Office français de la biodiversité, ndlr) et le nouveau conseil", notamment en vue de "rendre opérationnel le plan de gestion"

  • 27/10/21 | Un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques

    Lire

    La société Game Partners à Niort, spécialiste du game design, est en train de développer un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques. Ce jeu va permettre aussi d'éduquer les utilisateurs face aux risques de cyber-attaques. L'expérimentation de ce jeu sera effectuée en entreprises mais également dans l'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine, dont l'IRIAF à Niort et Excelia à La Rochelle.

  • 27/10/21 | L'excellence néo-aquitaine au Carrousel du Louvre

    Lire

    A l'occasion de la 26ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra du 28 au 31 octobre au Carrousel du Louvre, 12 entreprises néo-aquitaines des métiers d'art représenteront la région Nouvelle-Aquitaine sur la thématique « Patrimoine et Territoires ». Issue d'un partenariat entre la Région, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la présence de ces artisans mettra en avant le savoir-faire, l'innovation et l'expertise de Nouvelle-Aquitaine.

  • 26/10/21 | Le festival de Ménigoute rempile du 26 octobre au 1er novembre

    Lire

    Annulé l'an dernier à la dernière minute, le festival du documentaire animalier à Ménigoute, dans les Deux-Sèvres, revient pour sa 37e édition. Une quarantaine de films du monde entier sont à découvrir, dont un certain nombre prévus l'an dernier. La plupart sont suivis d'une rencontre avec le réalisateur. Des débats sont prévus par ailleurs avec des naturalistes. Plusieurs animations nature sont également au programme, comme une sortie découverte à la réserve de Moeze Oléron (17).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | À la Cité du Vin, la musique coule à flots

30/03/2018 | La deuxième exposition temporaire de la Cité du Vin, « Le vin & la musique : accords et désaccords », est visible jusqu’au 24 juin 2018 à Bordeaux.

1

Après les bistrots en 2017, la Cité du Vin vient d’inaugurer sa deuxième exposition temporaire consacrée, cette fois-ci, aux liens entre vin et musique. Fruit de trois ans de recherches menées par la commissaire Florence Gétreau, le parcours traite de six thématiques différentes, autour de l’opéra notamment. Il rassemble 150 œuvres, prêtées par la Bibliothèque nationale de France et d’autres musées européens, de l’Antiquité au XIXe siècle. « Le vin & la musique : accords et désaccords » est visible jusqu’au 24 juin 2018 à Bordeaux.

Les grappes de raisin dégoulinent des tableaux, de magnifiques couronnes de feuilles de vigne dorées sont disposées dans les vitrines, à côté des amphores romaines, et le « Triomphe de Bacchus », un opéra de Lully (XVIIe siècle), se fait entendre. C’est dans un décor enivrant de bacchanales que « Le vin & la musique » démarre. Pour la musique, la Cité du Vin a choisi une robe rouge, en teintant de pourpre ses panneaux d’explication et en plaçant des rideaux de velours vermillon devant les trois cabinets d’écoutes collectives qui rythment l’exposition, en plus des casques d’écoute individuelle.

Vielle à roue trapézoïdale, basse de viole, musette, ou encore double virginale. Ces drôles de noms correspondent à des instruments de musique de l’époque moderne. Certains sont même très rares : le double virginale, une sorte de clavecin appelé ainsi car il était souvent utilisé par des jeunes filles, est un de cinq exemplaires existant dans le monde et a été prêté, après de longues négociations, par un musée de Nuremberg (Allemagne).

« Pour voir de bons refrains éclore, buvons encore », assurait Armand Gouffé, membre de la société chantante du Caveau à Paris au XIXe siècle. C’est là que le vin entre en jeu. Dans ses réunions, le groupe, composé essentiellement d’hommes, esquissait des milliers de partitions, en enchaînant les bouteilles. Certains airs du Caveau sont diffusés dans un cabinet d’écoute collective : ils ont été enregistrés spécialement pour l’occasion.

Alcool gai, alcool triste

L’alcool inspire, donc, et désinhibe. À l’intérieur des bordels, les hommes alternent entre prostituées, vin et musique, dans les tableaux des écoles du Nord. Certains mélomanes n’hésitent, d'ailleurs, pas à modifier les paroles d’opéras classiques, en témoignent les nombreux livrets de partitions ponctuant le parcours, transformant ainsi des paroles châtiées en propos franchement orduriers.

Fini l’insouciance des bacchanales, place à la pesanteur du temps qui passe. Les rides qui strient le visage d’un vieil ivrogne au nez rougeaud du « Musicien à l’alcool gai » de l'atelier d’Hendrick ter Brugghen (début du XIIe siècle). Les instruments sont poussiéreux, les cordes cassées et les verres, à moitié plein. L’alcool triste en somme. Un parcours à l’image de l’enivrement, qui commence par une mise en ambiance sous la protection de Bacchus, à laquelle la musique vient s’ajouter, puis la débauche et enfin, le retour tragique à la sobriété.

Dans une moindre mesure, le visiteur est invité à prendre part au voyage avec une visite guidée organisée tous les jours et qui se termine par une dégustation sur des airs de Mozart et Rameau. Un atelier pour adulte permet aussi de déguster sur des chansons plus contemporaines de Brassens, notamment. Sans boire, le jeune public de 8 à 12 ans peut, quant à lui, créer sa propre maquette d’opéra dans une animation. Le tarif du billet pour l'exposition est de 8 euros. 

Alix Fourcade
Par Alix Fourcade

Crédit Photo : ©RMN-Grand Palais (musée Picasso de Paris) / Mathieu Rabeau.

Partager sur Facebook
Vu par vous
12664
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !