11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | "A Moi Seule" de Frédéric Videau: Un film d'une rare intelligence sur un impossible sujet.

02/04/2012 |

A Moi Seule -  Un film de Frédéric Videau

Il est des films dont on sait qu'on ne les oubliera pas. Il est des films qui dès le premier plan séquence, le premier coup de poing sec, violent, incompréhensible, les premiers pas d'une jeune fille qui hésite, puis court sur le macadam d'une petite route de campagne, sonnent juste. Terriblement juste. Alors s'installe une tension qui ne vous quittera plus. Une envie de savoir qui vous tiendra chevillé/e à votre fauteuil même avec la certitude, acquise d'emblée, qu'on ne vous dira que le strict nécessaire. Pas d'où vient Vincent, par exemple. Pourquoi il a fait "ça", c'est à dire le pire. En revanche, Frédéric Videau, s'il ne nous impose pas son point de vue, si lui aussi accepte de ne pas tout savoir de ses personnages, de ne pas tout comprendre, nous empêche de partir sur de fausses pistes.

Ainsi Vincent dit-il à Gaëlle "je ne te ferai jamais de mal, je ne te frapperai pas, je ne te violerai pas"... C'est clair et précis et curieusement nous "faisons confiance" à Vincent. Cette confiance accordée d'emblée nous intrigue, nous questionne quant à notre propre attitude et c'est peut-être là une des choses les plus surprenantes de ce film "pudique et lumineux".

Un scénario d'une précision d'orfèvre
« A Moi Seule» est le troisième film de Frédéric Videau, film dont il signe un scénario d'une précision d'orfèvre. Pas un mot qui ne soit ciselé au plus près d'une vérité au service du propos, pas un plan qui vienne surajouter du contenu à une histoire dont le fil est tendu comme celui d'une arbalète, pas une note de musique qui s'égrenant au son d'un piano seul ne nous dise la dure fragilité des protagonistes.
Gaëlle (époustouflante Agathe Bonitzer aux accents gainsbouriens, ceux de Charlotte...) a été enlevée à l'âge de 8 ans par Vincent (émouvant, sobre et radical Reda Kateb). Nous le comprenons dès les premières images quand Gaëlle, devenue une jeune fille, est libérée par Vincent.

Pourquoi « A Moi Seule » nous bouleverse-t-il autant ? Parce qu'il nous entraine sur une piste inconnue. Frédéric Videau, montrant par là son grand talent de scénariste, ose poser la question sociétale fondamentale "qu'est-ce que la famille ?", mais sur un mode inimaginable, celui de l'enlèvement d'une petite fille, par un homme jeune qui in fine ne veut qu'une chose : instaurer avec sa victime un rapport père fille. Pendant son enfermement physique, si Gaëlle gagne sa liberté jour après jour contre Vincent, cela ne fait pas d'elle une jeune fille libre quand elle se retrouve à l'extérieur. La liberté s'acquiert, se conquiert, contre soi, contre et avec son histoire.

D'une histoire aussi terrible sortiront vaincus et déchirés certains protagonistes, mais pas forcément ceux que l'on croit. D'autres ne règleront pas la question de la culpabilité, mais pas ceux que l'on croit... En douceur, mais avec beaucoup de fermeté, Frédéric Videau bouleverse les codes, tord le cou aux clichés sur la question de la paternité, de la parentalité, de la filiation.

Ajoutons pour conclure que tous les comédiensd' « A Moi Seule » sont exceptionnels et que les scènes entre Gaëlle et sa mère (Noémie Lvovsky), Gaëlle et son père (Jacques Bonaffé) sont d'autant plus époustouflantes de rigueur, de maitrise et d'émotion qu'elles sont rares. Car une des forces de Frédéric Videau cinéaste, est de n'avoir recours à aucune esbroufe, aucune tentative de récupération de nos émotions.

« A Moi Seule » est un film sombre et clair qui a commencé sa carrière par une sélection au Festival du Film de Berlin et mériterait non seulement bien d'autres sélections, mais des prix... Acceptons en l'augure !

Le film pour une grande part tourné en Dordogne, est co-financé par la Région Aquitaine et la Région Limousin à hauteur de 20%, via l'Agence ECLA. Quand un choix est aussi judicieux et intelligent, ne manquons pas de le faire savoir.

Sortie le 4 avril 2012

Réalisation Scénario: Frédéric Videau
Acteurs : Noémie Lvovsky, Agathe Bonitzer, Reda Kateb, Hélène Fillières, Jacques Bonnaffé
Genre : Drame
Durée : 01h31mn

Pascale Rousseau-Dewambrechies.

Partager sur Facebook
Vu par vous
308
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !