Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/06/19 : Chez les féminines, la belge Nafissatou Thiam remporte le Décastar à Talence. La bordelaise Solene Ndama termine 4° avec 6290 points, elle se qualifie pour les Championnats d'Europe Espoirs, mais échoue à 10 points de la qualification aux mondiaux.

22/06/19 : Au Décastar Talence, ce samedi 22 juin, la Championne Olympique belge Nafissatou Thiam a battu le record du stade de hauteur avec un saut à 2m02, 2ème performance mondiale de l'année, et record du monde de saut en Hauteur lors d'un heptathlon.

21/06/19 : Le 20 juin, Alexandra Siarri adjointe au maire de Bordeaux chargée de la Ville de demain, de la cohésion sociale et territoriale, a été élue présidente nationale de «France Médiation» qui fédère les 75 acteurs publics et privés de la médiation sociale

21/06/19 : Après Bordeaux, Blaye, La Rochelle, Dax et Mont-de-Marsan, Parthenay et Niort testent actuellement une nouvelle ligne de bus (la 12) fonctionnant au biogaz. Le projet est soutenu par la Région.

20/06/19 : Deux Sèvres : dimanche 23 juin, de 10 h à 18 h, la Maison du Département à Niort accueillera une trentaine d'activités sportives à tester gratuitement en famille. Basket, kendo, escrime, tir à l'arc, rugby fauteuil... dans une ambiance festive. Gratuit.

19/06/19 : L'Hebdomadaire "Le Point" classe en 3ème position parmi les 70 villes les plus attractives de France, Bayonne Anglet et Biarritz sur la Côte basque pour leur dynamisme économique, leur mobilité leur connectivité et la qualité de vie.

19/06/19 : Charentes: selon le BNIC, les dégâts causés par l'épisode orageux de cette nuit ont eu un niveau d'impact limité sur le vignoble, localisés à Salles d'Angles, Sigogne, Angeac-Champagne, St-Martial, Jarnac, Gensac, Genté, Jarnac-Champagne ou Chadenac.

19/06/19 : La Rochelle : dans le cadre de l’approbation du Plan local d'Urbanisme intercommunal, une enquête publique est ouverte jusqu'au 26 juillet, dans 60 permanences réparties dans l'agglomération. Registre en ligne : www.registre-dematerialise.fr/1359.

19/06/19 : En raison d’un changement de programme de dernière minute, la visite de Nicolas Thierry, vice-président en charge de l’environnement et de la biodiversité, à Iraty et à Esterençuby ce jeudi 20 juin est reportée sine die.

18/06/19 : Nathalie Lasserre, première conseillère du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel est nommée sous-préfet de Nontron. Elle remplace Frédéric Roussel, nommé directeur de cabinet à la préfecture du Tarn à Albi.

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

Arte Flamenco 2019 - du 2 au 6 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/06/19 | Vienne : la Préfecture au chevet d'Avanton

    Lire

    Après un arrêté interministériel daté du 21 juin 2019, la Préfecture de la Vienne annonce la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour Avanton. En effet, la commune a été fortement affectée par la sécheresse de l'été 2017, et la réhydratation des sols a provoqué plusieurs mouvements de terrain. Les sinistrés ont 10 jours à compter de la publication de l'arrêté au Journal officiel pour se manifester dans le cadre d'une indemnisation. Les demandes se font donc jusqu'au 2 juillet.

  • 24/06/19 | Virginie Calmels quitte Barnes

    Lire

    Virginie Calmels, ancienne numéro 2 des Républicains et ex adjointe d'Alain Juppé à Bordeaux, quitte ses fonctions de présidente de Barnes France et CEO de Barnes International et Hospitality prises en mars. Dans un communiqué, le groupe immobilier de luxe parle de "dissension majeures avec les actionnaires et d'une "décision devenue inévitable". La principale concernée a précisé dans un communiqué que la décision serait intervenue "suite au refus des actionnaires de me garantir leur accord pour la mise en œuvre des mesures correctrices préconisées" dans un rapport d'audit visant à "structurer le groupe".

  • 24/06/19 | Deux-Sèvres : la plus grande ferme de méthanisation de France inaugurée

    Lire

    Une nouvelle ferme de méthanisation a été inaugurée le 21 juin à Combrand (79). Avec une production énergétique équivalente à celle de 2500 foyers par an pour un recyclage de 45.000t de fumier, c'est le plus grand et le 1er site de méthanisation en France dont le biométhane produit est réinjecté dans le réseau de GRTgaz. Le projet est porté par un collectif d'une trentaine d'agriculteurs. La société GRTgaz souhaite développer d'autres projets pour arriver à 100% de gaz "propre" à l'horizon 2050.

  • 24/06/19 | Un budget supplémentaire de 168,8M€ pour la Charente-Maritime

    Lire

    Le Département 17 a adopté son budget supplémentaire 2019 lors de sa session d'été,le 21 juin. Avec 168,8M€, cette somme permet de réinvestir dans les budgets voirie (+12M€); péréquation (3,3 M€) dont le nouveau Fonds volontaire de soutien interdépartemental ; ports (+2,8 M€); travaux d'entretien du fleuve Charente (2,7 M€); ferroviaire (+2 M€) dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région; équipements SDIS (+1,3 M€). Tous budgets confondus, le budget global 2019 s’élève à 1,256 milliard d’euros.

  • 24/06/19 | Lascaux III va s'enrichir de nouveaux panneaux

    Lire

    Le Conseil départemental de la Dordogne va investir un million d'euros dans la fabrication de nouveaux fac-similés pour l'exposition internationale Lascaux III qui tourne désormais depuis l'automne 2012 dans le monde entier. La Direction régionale des affaires culturelles a donné son accord à ce projet. Les nouveaux panneaux reproduiront la célèbre salle des taureaux. Le conseil régional, co-actionnaire de la Société publique locale, sera sollicité pour participer financièrement à ce projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | A Périgueux, Mimos sur le thème des "corps engagés"

06/04/2019 | Incontournable de la saison estivale en Dordogne, le festival international du mime aura lieu cette année du mardi 23 au samedi 27 juillet.

Mo et le ruban rouge nous raconte le drame des enfants de migrants en soirée d'ouverture

La 37e édition du festival du mime de Périgueux, Mimos, se tiendra du mardi 23 au samedi 27 juillet. Dix-neuf compagnies seront au rendez-vous avec le public pour vingt spectacles en plus du "Off". Cet événement estival a pour thème "les corps engagés", avec des spectacles sur des thématiques comme les migrants ou le féminisme. Légèrement raccourci dans la durée, mais avec le même nombre de spectacles, Mimos 2019 fait la part belle à des artistes bien connus des périgourdins. Le spectacle d'ouverture sera une déambulation qui mêle marionnette géante, objets animés et musique.

 La programmation de Mimos, qui se tient cette année du 23 au 27 juillet a été dévoilée vendredi. Pour des questions du budget, sa durée a été légèrement réduite puisque les autres années, l’événement débutait le lundi soir. Mais il y aura autant de spectacles : 20 au total, donnés par 19 compagnies qui se produiront dans les théâtres, les parcs et à travers la ville. Le thème choisi pour cette 37e édition est celui des corps engagés. 

Les Arts du Mime et du Geste sont forcément en prise avec les questions qui agitent notre société (migrants, bouleversement de l’éco-système, dérives de la surconsommation, intolérance...) et Mimos en est le reflet.Susciter des émotions, provoquer des réactions... ; "les artistes sont des esprits libres qui revendiquent unart engagé, un corps politique. S’engager, c’est donner un sens à ce que l’on vit, c’est construire notre humanité, c’est créer un lien avec l’Autre, partager des valeurs de solidarité. On sort transformé et enrichi de cet investissement collectif. Du JE au NOUS, le « vivre ensemble » est au cœur de l’édition 2019, fenêtre incandescente ouverte sur le monde."

Quelques temps forts 

 Sans être un festival de théâtre de rue, MIMOS offre de nombreuses propositions en extérieur telles que : inspirée de la photo du petit Alan retrouvé mort sur une plage, la déambulation pleine de poésie de la marionnette géante de la Cie l’Homme debout qui nous raconte le drame des enfants de migrants (Mo et le ruban rouge). Ce sera le spectacle de la soirée d'ouverture. Parmi les autres découvertes, le public sera surpris par l’étonnant ballet aérien sur plancher vertical de la Cie Delrevès (Uno), les drôles de « chorégraphies de poche » de la Cie Volubilis qui s’invitent dans les vitrines de magasins (Vitrines en cours...), le petit déjeuner contorsionné et réjouissant de la Cie Presque Siamoises (Au point du jour).  Certaines compagnies, bien connues des Périgourdins, sont de retour. Ainsi, la Cie Carabosse revient avec un fabuleux carnet de voyage entre feu, métal, musique, peinture, poésie et vidéo, les 26, 27 juillet aux Jardins des arènes, après avoir séduit en 2015 les festivaliers.  L'artiste Raphëlle Boitel proposera, la chute des anges,le jeudi 25 juillet au Théâtre  un  conte d’anticipation poétique et drôle sur les dangers et les répercussions de la folie auto-destructrice de l’homme et la bête noire, un solo entre danse et cirque. Parmi les autres temps forts, les Espagnols d'Insectropics feront découvrir " the legend of burning." Inspiré de l’immolation du jeune vendeur ambulant tunisien Mohamed Bouazizi, c'est un  spectacle multi-média choc qui évoque l’étincelle qui a déclenché le « Printemps arabe » et, au delà, amène à réfléchir sur le pouvoir des médias. La Cie Hyppoféroce avec "rêves d'une poule ridicule invitera le public à réfléchir  avec humour, sur la « malbouffe » et les dérives de la surconsommation, les 24, 25 et 26 juillet. 

Mimos, ce sont aussi : la vingtaine de compagnies du OFF, des stages et ateliers sur l’art gestuel, la première Académie d’été des Arts du Mime et du Geste destinée à des professionnels, des expositions, des actions dans les quartiers... Et nouveauté de cette édition, un village du festival qui accueillera le matin les rencontres artistes-public  : il sera aménagé place Badinter. Des concerts y seront aussi organisés avec le Sans Réserve, des « Caus’rues. 

Le programme en détail sera accessible en ligne dès lundi 8 avril. Quant à la billetterie, elle sera ouverte le 3 juin.www.mimos.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : MC Monin

Partager sur Facebook
Vu par vous
2410
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !