Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/19 : Nathalie Lasserre, première conseillère du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel est nommée sous-préfet de Nontron. Elle remplace Frédéric Roussel, nommé directeur de cabinet à la préfecture du Tarn à Albi.

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/19 | La Région au Pays basque au soutien d'espèces uniques

    Lire

    Nicolas Thierry, Groupe écologiste et citoyen, vice-président chargé de l’environnement et de la biodiversité au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine se rendra ce jeudi à Esterençuby pour soutenir le programme de sauvegarde de deux espèces animales exclusivement présentes au Pays basque: la grenouille des Pyrénées et la vipère de Séoane.Il sera accompagné par Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale EELV, du Pays basque et présidente de la commission agriculture. L’association Cistude Nature assurera cette visite, en Navarre puis en Forêt en forêt d'Iraty

  • 18/06/19 | Pessac lutte contre les "piscines de rue"

    Lire

    Le maire de Pessac, Franck Raynal, a déposé plainte contre X pour dénoncer le "street-pooling" ou l'ouverture de bornes à incendie pour se rafraîchir lors des périodes de chaleurs. "Des ouvertures intempestives sur plusieurs quartiers ont entraîné une réduction du débit d’eau chez de nombreux particuliers, et, pour certains, une coupure de 30 minutes", précise la mairie, qui a édité un flyer de prévention et ouvert deux aires de rafraichissement. Dans un appel à la vigilance, Franck Raynal affirme que "la répression n’est pas exclue, les personnes identifiées feront l’objet de sanctions".

  • 18/06/19 | La fête de la solidarité et de l'entraide de Saint-Médard-en-Jalles se met au vert

    Lire

    Pour sa 4ème édition le Forum social de Saint-Médard-en-Jalles se met au vert samedi 22 juin! Co-organisé par la ville et le CCAS cette rencontre a pour but de faire connaître les services associatifs et municipaux, mettre en valeur les bénévoles de la ville et faire évoluer le regard sur l'entraide et la solidarité. Pour ce faire rendez-vous vous est donné à partir de 17h dans le parc de l'Ingénieur. Des ateliers participatifs et des débats sont prévus dans l'a-m, suivis d'un buffet et d'un spectacle musical à partir de 20h.

  • 18/06/19 | Jurisprudence pour une salariée du foyer d'Eysines ?

    Lire

    Le tribunal administratif de Bordeaux a annulé la semaine dernière l'exclusion pendant trois mois d'une salariée du foyer d'Eysines, après que celle-ci ait signée en avril 2017 en bas d'une lettre ouverte intitulée "Les enfants sacrifiés de la République" dénonçant des violences dans un foyer de protection de l'enfance en Gironde. L'avocate de l'aide-soignante s'est servie de l'article 8 de la loi Sapin précisant qu'une information peut être rendue publique "en cas de danger grave ou en présence d'un risque de dommages irréversibles". Le Conseil Départemental a encore un mois pour faire appel de la décision.

  • 18/06/19 | Alunissage en vue à la Médiathèque du Marsan

    Lire

    Pour célébrer le 50e anniversaire du premier homme sur la Lune, la Médiathèque du Marsan (Mont-de-Marsan) propose du 18 juin au 20 juillet de revivre cette épopée à travers une série de photographies grand format et de vidéos de la N.A.S.A retraçant la grande odyssée que fut l'exploration de la Lune lors des missions Apollo. Aussi, lors d'une conférence le 22 juin à 14h30, Serge Chevrel, enseignant et astronome à l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de Toulouse, passera en revue les vaisseaux utilisés, les phases propulsées d'un vol sur la Lune et les activités des astronautes sur la surface lunaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Entre les lignes : Montaigne: Encore un essai! par Jean Eimer

27/12/2018 | Plus qu'un Essai!...Une formidable invitation à replonger dans les Essais, à rouvrir le superbe "Montaigne à cheval" de Lacouture

Montaigne Encore un essai !

Il fallait oser...mais quand on a déjà traversé les Pyrénées avec son âne, que son métier vous a prédisposé à voyager en Guyenne et Gascogne et à diriger la rédaction d'un journal, Sud Ouest Dimanche, où la culture a toujours tenu la meilleure place, le défi n'est pas insurmontable. Avouons-le sans détour: Jean Eimer l'a relevé magnifiquement après s'être plongé dans l'oeuvre et la peau -pardon le fantôme- de Michel Eyquem de Montaigne dont nous avons une si grande fierté, lui qui continue de voyager à travers les continents en suscitant un incroyable engouement et dont notre confrère Serge Raffy a écrit dans l'Obs:" il est le roi du subterfuge, un nomade de l'intelligence, un feu follet, toujours en mouvement pour que jamais sa pensée ne se fige dans la pierre..."

Donc Jean Eimer, accompagné pour la circonstance par le trait de Christian Gasset, nous entraîne dans cette vie qu'il a cotoyée au fil de lectures innombrables où l'Histoire de ces soixante années lui autorise les plus extraordinaires rencontres. Des rois de France, Henri III ou ce Navarre, ce futur Henri IV, reçu et instruit à Montaigne, qu'il ne verra pas sur le trône avant sa mort, Grégoire XIII visité à Rome, destination rêvée de ce voyage de longue haleine, à travers l'Europe, ponctué par cette accession au rang de citoyen d'honneur de la ville, non sans quelques "combinazzione de bas étage". Mais l'excuse de Jean Eimer, non, celle de Montaigne est là: "c'était une façon de renvoyer l'ascenseur aux grands auteurs antiques à qui je devais tant..."

Du gascon improbable au latin obligatoire

Et puis, bien sûr, il y aura eu cette rencontre à nulle autre pareille, celle à vingt cinq ans d'Etienne de La Boétie qu'il aimera plus qu'aucune des femmes de sa vie, en tout cas assurément bien plus que sa mère qui l'ignora. Dans le hameau de Papessus, à deux pas du château de Montaigne, chez une nourrice paysanne, après avoir jusqu'à l'âge de trois ans bredouillé un gascon incertain, notre héros va "être plongé dans un bain de latin par la volonté d'un père "acquis aux principes humanistes de la Renaissance". L'affaire d'un précepteur Horstanus et de deux assesseurs ayant la "stricte obligation de ne parler qu'en latin". Ecoutons le jeune Michel parler de ses premières années et de son arrivée à six ans - oui à six ans! - au collège de Guyenne à Bordeaux: "je vivais à la campagne comme si j'avais été l'héritier reclus d'une cité interdite. Restait la pensée pour m'évader...J'avais six ans quand on me fît entrer au collège de Guyenne, à Bordeaux, en qualité d'externe. Mon père alors qu'il était prévôt de la ville, ou premier jurat je ne sais plus, avait participé à la mise en place de ce collège, l'un des meilleurs du pays, sinon le meilleur pour la qualité de ses professeurs, placés sous l'autorité du grand André Gouvéa, fin lettré sans doute d'origine juive, officiellement catholique mais perméable aux idées de la réforme, venu de son Portugal natal à Bordeaux, via Paris. Rien de plus logique donc que mes études se soient faites dans ce collège, outre le fait qu'il se trouvait à proximité de la maison que nous habitions rue de la Rousselle." Ou l'aprentissage précoce du latin allait faire du jeune collégien "un élève à si haut potentiel, pour parler le jargon des "pédagogistes" d'aujourd'hui ( là on cesse de lire et on rit de bon coeur car l'auteur, en de nombreuses occasions, nous y convie avec humour). Ainsi, sautant plusieurs classes, notre collégien bouclait-il le cursus normal des études secondaires de l'époque, dès l'âge de treize ans. Puis vint le temps des études de philosophie, de droit à Toulouse, des filles et belles lettres à Paris avant que de devenir conseiller à la Cour des Aides de Périgueux, année où son père devenait maire de Bordeaux, ce qu'il sera à son tour, en 1581, à 48 ans, sans empressement. L'année d'avant il a publié, à compte d'auteur, la première édition des Essais...

Celui que nous propose Jean Eimer, non content de nous régaler par le sens aigu du récit qui l'habite, est une formidable invitation à replonger dans les Essais, à rouvrir le superbe "Montaigne à cheval" de Lacouture, à suggérer aux professeurs d'histoire dont l'enseignement du XVI° siècle aurait du mal à passionner les élèves d'organiser quelques lectures de cet ouvrage, assorties de recherches sur une époque tragique, celle d'un pays déchiré par les guerres de religion, que Montaigne a traversée en prodiguant la tolérance.

Montaigne, Encore un essai! Jean Eimer, illustrations de Christian Gasset Cairn éditions; www.editions-cairn.fr

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4459
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !