Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/07/21 | L’Université de La Rochelle poursuit sa transition

    Lire

    La Rochelle Université a signé début juillet l’Accord de Grenoble avec l’association étudiante de protection de l’environnement, Uni'Vert LR. Cet accord va accélérer la transition socio-écologique de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche puisqu’il incite l’établissement à agir pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, former les apprenants aux enjeux de la transition socio-écologique, à proposer une formation au personnel de l’établissement, à augmenter la participation de la recherche dans l’effort de transition ou encore à suivre et publier son empreinte carbone.

  • 28/07/21 | Visitez les pomiculteurs écoresponsables de Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Les pomiculteurs agréés Vergers écoresponsables se mobilisent à l’occasion de la 11e édition des Vergers ouverts. Ensemble, fin août et septembre, ils donnent rendez-vous aux curieux et aux amateurs de pommes pour leur faire découvrir les coulisses de production du fruit phare des vergers. Cette année, ce sont 35 exploitations, dont une dizaine en Nouvelle-Aquitaine qui ouvrent leurs portes pour quatre week-ends de festivités entre programme riche en découvertes et activités ludiques. Détails et inscriptions : http://lapomme.org/vergers-ecoresponsables/les-vergers-ouverts

  • 28/07/21 | Première édition du Festival du Bonheur à Bordeaux

    Lire

    Du 6 au 8 août, se déroulera rue Malbec à Bordeaux, après deux éditions en ligne, la première édition "en personne" du Festival du Bonheur. Porté par la Brigade du Bonheur, collectif d’artistes bordelais, et en collaboration avec le café culturel Pourquoi Pas ?, cette première édition propose une programmation éclectique et tout public : concerts, théâtre, animations, bingo et même mentalisme ! Pour en savoir plus, sur le programme et les tarifs : https://www.unairdebordeaux.fr/evenements/2021/festival-du-bonheur/

  • 27/07/21 | Le jazz s’invite à Andernos

    Lire

    Le 31 juillet, la Plaine des Sports d’Andernos accueillera 2 concerts de jazz avec Géraldine Laurent Quartet, Emile Parisien et son invité Michel Portal. Suite aux concerts, le jazz se baladera dans le centre-ville durant 3 jours. Les concerts sont gratuits et les billets sont à réserver sur le site de l'Office de Tourisme d'Andernos

  • 27/07/21 | Le label "Espace sans tabac" se déploie

    Lire

    Partout en France, de nouveaux sites continuent à recevoir le label « Espace sans tabac » avec désormais plus de 3 730 espaces labellisés, dont 683 inaugurés en 2020 malgré les confinements. En Gironde par exemple, la ville du Haillan a inauguré 10 espaces dans la commune, dont plusieurs devant les écoles maternelles et primaires. Dans les Pyrénées-Atlantiques la plage du Lac de Saint-Pée-sur-Nivelle est désormais une plage sans tabac, de même que celle de Sanguinet dans le département des Landes, qui voit aussi des espaces labellisés aux abords des écoles maternelles et élémentaires d'Ychoux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | ¡ Alegria ! Le Festival Arte Flamenco revient

04/05/2021 | Joie! Le festival flamenco de Mont-de-Marsan revient cet été. Pas tout a fait dans sa forme habituelle mais qualité et exigence artistique seront là avec plusieurs stars flamencas sur scène.

Présentation du Festival Arte flamenco 2021 par Lionel Niedzwiecki et Sandrine Rabassa

Hasard du calendrier, c'est le 29 avril dernier, le soir des annonces présidentielles sur l'évolution des restrictions sanitaires, et la perspective de réouverture des salles et lieux de culture que le Festival Arte Flamenco a dévoilé la programmation de sa 32e édition. Un signe positif, renforçant un peu plus encore l'impatience des organisateurs et partenaires à voir le grand retour de l'art flamenco et de son public dans la capitale landaise. Bien que nécessairement adaptées au contexte sanitaire, ce sont cinq belles soirée et de grands artistes qui se présenteront au public montois du 29 juin au 3 juillet prochains... dans les Arènes du Plumaçon de Mont-de-Marsan.

Si, Covid oblige, Arte Flamenco avait du renoncer à son édition 2020, ainsi qu'aux autres rendez-vous « de rattrapage » qui avaient pu être imaginés au fil de l'année, le festival revient bel et bien en 2021, malgré « une préparation complexe », reconnaît Lionel Niedzwiecki, co-directeur du Festival.

Des soirées qui cette année se tiendront dans les Arènes, en plein air, avec un seul spectacle, et non deux comme les années précédentes. Il s'agit bien une fois encore de pouvoir entrer dans les cases des restrictions sanitaires, jusque là imposées. Pas de Cafe cantante donc, mais promet-il une scénographie permettant d'assurer cette intimité du spectacle habituellement permise par les marché couvert. Avec pour l'heure moins de mille spectateurs (une place sur trois sera occupée dans les gradins des Arènes) et l'espoir peut-être d'une jauge un peu moins restrictive suite aux récentes annonces.

La bailarora Manuela Carrasco sera à Mont-de-Marsan dans le cadre du festival Arte Flamenco le 1er juillet 2021

"Une opportunité à ne pas louper : voir ou revoir Manuela Carrasco"
En tout cas, si le festival s'adapte dans la forme, il ne renie rien à son exigence de qualité. Le plus grand festival flamenco hors Espagne, tient son rang avec cinq soirées portées par de (très) grands noms du flamenco.
Le 29 juin, Rafaela Carrasco, viendra ouvrir l'évènement tant attendu avec son spectacle « Ariadna, al hilo del mito ». « C'est une artiste à la grâce et à la délicatesse infinie pour une ouverture hors du commun et grandiose », commente Sandrine Rabassa, la directrice artistique du Festival. Seule avec dix danseurs masculins sur scène, Rafaela Carrasco vient donc ici se frotter au mythe d'Ariane. Flamenco sur fond de tragédie grecque, l'alliance parfaite pour confronter les spectateurs à la profondeur et la turpitude de l'âme humaine entre dramaturgie, poésie et énergie.

La soirée du lendemain, le mercredi 30 juin, mettra à l'honneur « l'enfant prodige du flamenco au piano » Pedro Ricardo Mino, déjà accueilli y a 15 ans sur la scène montoise. Il a depuis confirmé son talent, primé par plusieurs Giraldillos de la Biennale de Séville. Il partagera la scène avec deux autres artistes invités de talent : l'une au cante, Anabel Valencia (cousine d'un certain José Valencia pour les afficionados), et l'autre à la danse, El Choro « qui viendra mettre son grain de sel, de poivre et de piment dans cette soirée percutante et rythmée », promet la directrice artistique.

Viendra alors déjà la troisième soirée de ce Festival, le jeudi 1er juillet. Sur scène « des femmes à la puissance plus que prouvée pour une soirée qui donnera une opportunité à ne pas louper : voir ou revoir Manuela Carrasco sur scène », présente Sandrine Rabassa. Et pour cause, véritable mythe vivant la bailora mettra bientôt fin à sa carrière. Un « véritable honneur » donc pour le festival de la recevoir sans doute une dernière fois. A ses côtés, une autre incontournable du flamenco Esperanza Fernandez au chant, « entre puissance et douceur » accompagnée par La Tana, « une belle chanteuse révélée par Paco de Lucia », détaille Sandrine Rabassa. A ce casting de femmes fortes, viendront aussi sur la scène de cette soirée intitulée « Aires de Mujer », les deux filles de Manuela Carrasco, Manuela (aussi), dont la danse puissante, laisse voir un potentiel digne de sa mère et Zamara Carrasco qui elle fait carrière côté cante. Fierté, férocité et grâce gitane au programme.

El Pele a écouter le 2 juillet aux Arènes de Mont-de-Marsan

" Ressentir des expériences hors du commun "
Autre soirée au sommet de l'art gitan, côté homme cette fois, le spectacle « Voces » donné le vendredi 2 juillet. Une date pas comme les autres dans le monde flamenco, puisqu'elle marque l'anniversaire de la mort du (très) grand chanteur Camaron de la Isla. Un jour d'hommage, qui promet d'autant plus d'émotions lors de cette soirée dédiée au cante jondo. Au menu, « un mano à mano » entre deux immenses chanteurs qui ont chacun marqué l'histoire d'Arte Flamenco : El Pele (Manuel Moreno Maya) et « El Granaino » (Pedro Heredia Reyes). Et pour encore plus de saveurs à cette soirée magique, un autre habitué du festival de Mont-de-Marsan, Farruquito, « le petit prince du Flamenco devenu le King », rappelle Sandrine Rabassa, les accompagnera à la danse.

Après les étincelles fortes et puissantes du vendredi, la soirée de clôture le lendemain promet quant à elle d'être « géniale, au sens propre comme au sens figuré ». Car dans ce spectacle « Inicio (uno) », ce sont deux génies du flamenco qui se présenteront aux spectateurs. La bailaora avant-gardiste, subtile et précise, Rocio Molina, entrera dans un dialogue intime et onirique avec Rafael Riqueni, maestro sevillan « hors- code » de la guitare. « Ils seront eux seuls sur scène pour une clôture intime, magique et profonde », détaille la directrice du Festival, bien décidé à ce que la programmation de cet Arte Flamenco n°32, de son premier à son dernier jour, « nous appelle à ressentir des expériences hors du commun ».

Rocio Molina et Rafael Riqueni présenteront leur spectacle en cloture du 32e Festival Arte Flamenco, le 3 juillet 2021

"Danse danse avec la lune" au Musée Despiau-Wlérick

Pour ce qui est du reste de la programmation, un autre rendez-vous est donné en juin pour plus de détails concernant la scène de la Bodega. Celle-ci accueille les représentations gratuites d'artistes français et des troupes amateurs, et pourrait cette année se situer place Saint-Roch, entourée de nombreux bars et restaurants. Une vie du festival dans les bars, cafés et restaurants de la ville qui est aussi en suspens au fil des adaptations peut-être permises par l'évolution de la situations sanitaires et des restrictions liées. Si les abrazos, pourtant si naturels en pays landais et flamenco, ne seront toujours pas de mises, on pourra en tout cas enfin applaudir au son des voix, des guitares et des tacones. Avec la réouverture des musées, le public pourra aussi s'en mettre plein les yeux au musée Despiau-Wlérick, du 30 juin au 29 août, avec l'exposition « Danse danse avec la lune » au croisement d'oeuvres contemporaines et de sculptures de la collection du musée. Vivement !

Réservations à compter du 12 mai 2021 sur arte.flamenco.landes.fr.
Les tarifs seront compris entre 5 et 30 euros.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7385
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !