Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/18 : L'Hermione est arrivé hier à Pasaia, au pays basque espagnol, où elle restera jusqu'au 27 mai.

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/18 | Contournement de Beynac (24) : 3 nouveaux référés rejetés

    Lire

    Les décisions du tribunal administratif de Bordeaux concernant le contournement de Beynac (Dordogne) se suivent et se ressemblent. À la suite de son audience du 15 mai, il a rejeté, trois nouvelles requêtes contre les arrêtés d’autorisation de travaux de la préfecture et de la commune de Castelnaud-la-Chapelle. Les opposants requérants ont été déboutés et condamnés à verser 500 euros chacun au Conseil départemental et à la commune de Castelnaud-la-Chapelle pour les frais de justice.

  • 25/05/18 | Laura Flessel en visite à La Rochelle

    Lire

    La ministre des Sports Laura Flessel est en visite en Charente-Maritime ce vendredi 25 mai pour échanger avec lors du congrès des élus en charge du Sport (ANDES), au sujet de la nouvelle agence du sport. La ministre doit également visiter le Pole France Voile, basé à La Rochelle. Elle remettra la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif à M.Ancel, proviseur du Lycée Dautet, avant de visiter le bateau du cercle handi rochelais.

  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarrosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Alerte Agora 2008 - réconcilier architecture et développement durable

12/04/2008 |

LogoAgora

Toujours dans l'esprit de la semaine du développement durable, qui vient d'être clôturée il y a seulement quelques jours, la troisième édition de la biennale d'architecture de Bordeaux veut sensibiliser le grand public, mais également les professionnels de la construction et du design, au nouvel enjeu de l'architecture du futur - le défi environnemental. Trois jours de débats, d'ateliers, d'animations et expositions au Hangar 14, ainsi que dans différents endroits de la ville, vont tenter de nous rapprocher de la question.

Un titre assez emblématique pour commencer : « Alerte ». Alerte Agora 2008 est, de ce fait, le nom officiel de cette troisième édition de la biennale d'architecture de Bordeaux. Ceci afin d'attirer l'attention sur les préoccupations environnementales d'une architecture redéfinie comme celle du développement durable. Des préoccupations qui impliquent une autre façon de penser les espaces à vivre, en respectant l'environnement et en économisant l'énergie. Avec le commissaire d'Agora Nicolas Michelin, nous avons visité le coeur du dispositif de la biennale - le Hangar 14.

A la recherche de l'énergie - de la terre au soleil
La visite commence à l'étage, avec une exposition « Alerte », conçue par le commissaire en personne - grand architecte urbaniste par ailleurs. On y découvre dans un premier temps les photos satellites de la terre en y retrouvant ses couleurs traditionnelles: bleu-océan ; vert-jaune pour les continents et blanc pour les nuages. Des images magnifiques avec une question centrale qui nous est posée « Et si on pensait un peu plus à elle ? » A l'opposé, une autre photo satellite, cette fois celle du soleil, accompagnée de plusieurs données statistiques surprenantes. Saviez vous, par exemple, que notre planète capte seulement deux miliardièmes de l'énergie solaire ? Cela renvoie à une autre question fondamentale écrite en gras : « Et si on profitait plus de lui (du soleil) ? » « Quand on pense que l'homme a mis un effort fou à creuser dans la terre pour trouver de l'énergie, alors qu'elle était à portée de main... » remarque Nicolas Michelin : « Bien sûr on ne savait pas la capter ni la stocker, mais cela vient petit à petit. »

Les inventeurs utopistes du développement durable
« Alerte » n'est pas cependant une notion qui renvoie à notre culpabilité ou à un sort de l'humanité fixé d'avance. « J'ai voulu sortir du catastrophique pour souligner le côté jouissif des nouvelles possibilités qu'offre le développement durable ; faut pas subir mais prendre à bras le corps. » explique Nicolas Michelin. C'est dans cet esprit que l'exposition présente, par la suite, les grands précurseurs de l'habitat « pensé autrement ». On y découvre, notamment, le Wichita House de Richard Buckminster Fuller - une maison en forme de silo à grain cylindrique à 3,5$ le m2, pesant seulement trois tonnes et pouvant être construite en un jour. Un concept datant déjà de 1947. Parmi les autres grands inventeurs utopistes, le groupe Candilis-Josic-Woods qui avaient conçu dans les années 60, pour la ZUP de Toulouse, le projet de ville en grappe avec un centre linéaire - le « stem » dévolu entièrement aux piétons et donnant accès aux points clé de la ville. Enfin, on se croira en pleine science fiction avec les meubles « multi-usages » de Joe Colombo qui propose, entre autres, un « lit cabriolet » : ventilation, allume-cigare, téléphone, télé intégrés - imaginé il y a maintenant près de 40 ans.

Qu'est ce qu'un bon bâtiment...
Une grande partie de l'exposition est consacrée aux valeurs principales, telles que les définit Nicolas Michelin, d'un bon bâtiment. Tout d'abord l' « ultracontextualité » alliant un projet fonctionnel bien implanté dans le paysage ; ensuite la « légèreté », c'est-à-dire moins de matériaux pour plus d'économie et d'efficacité ; l' « économie d'énergie » - des espaces inter-climatiques avec une gestion solaire et ventilation naturelles ; une « haute qualité d'usage » - en d'autres termes des bâtiments à structure évolutivehangar14, avec une mixité de fonctions, facilement modifiables et adaptables au changements de mode de vie ; « les espaces partagés » - une notion qui veut faire disparaître la distinction entre public et privé ( les « unités de voisinage ») ; enfin un dernier élément - « la nature en ville », introduisant la notion de « corridors verts » liant les grandes entités vertes de la ville, appellées « biotops ».

Et Bordeaux dans tout ça ?
Chacune de ses notions est présentée sous forme d'un « box » dans lequel un support textuel explique le terme, accompagné d'images de réalisations architecturales du monde entier qui illustrent le propos. L'ensemble est toujours évalué par rapport au contexte bordelais en la forme de magnifiques photographies de Yannick Lavigne. Mais pour encore mieux saisir ce qu'est un bon bâtiment, ergonome, bien inscrit dans le contexte, fonctionnel et respectueux de l'environnement, on aura l'occasion de visiter un vrai appartement, construit spécialement dans cette optique, qui se situe à l'étage.

Kapla et Agora Café
On est bien loin cependant d'avoir terminé la visite. Car au rez-de-chaussée, ce sont plusieurs ateliers mis en place par arc en rêve, l'Ecole d'architecture et du paysage de Bordeaux, l'Ecole des beaux-arts et bien d'autres encore ; ainsi que des expositions et débats qui attendent les visiteurs. Avec deux endroits très particuliers : un espace entièrement dédié aux enfants, où ils pourront créer librement leur univers avec les petites planchettes de bois Kapla ; un autre, prévu plutôt pour les gourmands - l'Agora Café - où l'alchimiste culinaire Thierry Marx tentera d'intégrer la notion de développement durable dans le contenu de nos assiettes.

Photo: nikoumouke

Piotr Czarzasty

 

Infos pratiques :
Alerte Agora - architecture, urbanisme, design
du 11 au 13 avril - Hangar 14 - quai Chartrons
www.bordeaux.fr/agora

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
511
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !