aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Antonio Rey et Miguel Poveda: l'orage, le cante et la guitare ont tonné au Café cantante

02/07/2014 | «Ce n'est pas ce à quoi on s'attendait». Cette première soirée au Café cantante tant dans sa première partie, que dans la seconde, aura étonné plus d'un spectateur.

Antonio Rey sur la scène du café Cantatne d'Arte Flamenco 2014

C'est donc la quatrième fois qu'il venait à Arte Flamenco. Pour lui, «le meilleur festival du monde». «De verdad» («vraiment»), rajoute-t-il, à l'attention de ceux qui douteraient de sa sincérité. Ce n'est donc pas sans fierté qu'Antonio Rey, guitariste virtuose, venait présenter son dernier album «Camino al alma», mardi soir sur la Scène du Café Cantante. Un album qu'il considère comme l'aboutissement de ce à quoi artistiquement il souhaitait parvenir. «Même s'il me reste des expériences à faire, je suis allé où je devais aller». Un chemin qui aura déstabilisé une petite partie du public landais.

Il ne fallait en effet pas s'attendre à un récital de "flamenco puro". En effet, sur scène au coté de l'artiste, élève du grand et regretté Paco de Lucia, une autre guitare, une cantaora, des palmas, un cajon mais aussi une batterie, une basse, un synthé et un violon.

Interprète de la deuxième partie de soirée, Antonio Rey aura cumulé en début de spectacle quelques soucis techniques, gâchant un peu les premières interprétations de son concert. Pourtant, malgré cela, il n'y a pas de doute possible, l'homme de 33 ans, que le public montois a vu grandir et évoluer, est un grand parmi les grands. Mêlant du bout des doigts, subtilité, virtuosité, force, lyrisme et frénésie, la rapidité et la précision de son jeu est hypnotique pour les yeux, jouissif pour les oreilles. Si la qualité du musicien ne fait pas débat, les compositions originales, flirtant parfois avec un flamenco aux accents jazzy donnés par la basse ou le frottement des baguettes balais sur les cymbale de la batterie, ont pu déstabiliser ou, à tout le moins, surprendre une partie du public. Il en va de même de quelques grands élans lyriques ou romantiques du violon.
Si quelques spectateurs sont partis en cours de concert, lassé de ne pas entendre le flamenco puro qu'ils attendaient, peut-être à tort, les autres spectateurs se sont levés pour saluer l'artiste en fin de concert. Ceux-là suivent le projet musical d'Antonio Rey, et applaudissent des deux mains le thème « Alma », duo entre sa guitare et le violon, qu'il reconnaît lui même ne pas être du flamenco, mais la quintessence de ce qui artistiquement le définit le plus. «C'est au delà du flamenco, une chanson romantique, celle du rêve impossible», décrit-il. Une chanson que, lors du concert, il a dédié à Sandrine Rabassa, directrice artistique d'Arte Flamenco, preuve de son bon état d'esprit malgré les quelques difficultés techniques, et les interférences des orages de la soirée.

Miguel Poveda, le 1er juillet au Café Cantante


De taranta en alegria, de tango en soleaA l'opposé, ceux qui auront été déstabilisés par la performance d'Antonio Rey, ont sans doute vécu une belle surprise avec Miguel Poveda, et son «Recital de cante», qui a enflammé la première partie de soirée. Il y a interprété dans la plus grande fougue, comme dans la plus grande introspection parfois, des palos majeurs du flamenco. De taranta en alegria, de tango en solea, il a essaimé un répetoire traditionnel mélant à l'ensemble une touche de modernité, faisant oublier ses origines bien plus catalanes qu'andalouses à l'assistance.
C'était une première pour lui à Mont-de-Marsan, un succès sur scène, qui a tout de même laissé un goût amer en coulisse. Les difficultés techniques du concert Atonio Rey étant liées aux exigences de la mise en plateau du cantaor Poveda et de son manager, à l'image de sa demande d'inverser l'ordre de la programmation des deux artistes quelques heures avant la soirée. Des (petits) couacs techniques, que Sandrine Rabassa a tenu à assumer, à la décharge des équipes techniques, s'excusant en conférence de presse de «ne pas avoir été plus stricte face aux exigences d'un artiste. Je n'aurais pas du accepter ces conditions ou présenter le spectacle autrement» regrette-elle.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
599
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !