Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Arte Flamenco: Les beaux éclats de Rosario Toledo

07/07/2017 | Belle soirée ce jeudi au Café cantante d'Arte Flamenco entre la belle énergie de la bailaora Rosario Toledo, et les envoûtantes guitares de la dynastie Habichuela. Focus sur l'épatante Toledo

La bailaora Rosario Toleda a présenté son spectacle ADN ce jeudi 6 juillet à Mont-de-Marsan dans le cadre d'Arte Flamenco 2017

Lumineuse, énergique, drôle, viscérale, moderne, théâtrale, surprenante... Autant de mots, et sans doute bien d'autres pour qualifier la bailaora guaditane Rosario Toledo dans son spectacle « ADN », présenté de jeudi soir au public d'Arte flamenco. Un public conquis qui se serait volontiers assis sur le petit canapé en osier de la loge intimiste reconstituée, paravent, coiffeuse et plante verte, inclus, sur un côté de la scène. Un décor permettant à la danseuse de Cadix, de passer des coulisses à la lumière de la scène, de l'intime au public, de la peine à la joie et vice-versa, le tout, toujours avec beaucoup d'humour et d'audace que lui autorise son baile parfait.

Rosario Toledo est de Cadix. Cela transpire de ses pores, de son sourire souvent plaqué aux lèvres, de ses yeux qui pétillent et de son humour « sobre todo ». A l'image de ce coup de fil porteur de mauvaises nouvelles reçu par l'artiste en tout début de spectacle, la vie est une tragi-comédie. Et à Cadix on le sait peut-être plus qu'ailleurs, puisqu'on prend le parti d'en rire et d'en sourire. Rosario Toledo est de ceux-là ; de ces artistes guaditans qui ont l'espoir, toujours et malgré tout, comme moteur de créativité. Cadix fait donc partie de son ADN et son baile, et s'il fallait s'en convaincre un peu plus, entendez-là reprendre, entre deux danses, le festif et populaire Tanguillo de Cadix, à la manière d'une Mariana Cornejo. Mais son ADN c'est aussi, à l'évidence d'être une artiste flamenca. Un flamenco comme un exutoires quotidien, à la scène et à la ville, des joies et des peines de la danseuse. D'où ses danses dans des tenues de ville, en robes courtes ou encore en tailleur, lunettes de soleil sur le nez et sac noir à la main, bien loin des volants et châles et autres froufrou flamencos.

Séduction et audaceMais entendre la danseuse au cante, n'a été qu'un bonbon de plus dans le spectacle de la dynamique et théâtrale Toledo qui joue aussi fortement la carte de la séduction et de l'audace. En effet, rares sont les danseuses flamenca, qui pour un tableau tombent la veste pour danser en soutien-gorge et pantalon. Rare sont les artistes qui, en plein spectacle, descendent de scène pour quelques pas avec le public, et une embrassade à Antonia Emmanuelli, inspiratrice du Festival. Rare aussi que l'artiste se change sur scène passant d'une tenue à une autre, avec un intermède de toilette en nuisette dans la fausse intimité de la loge représentée sur la scène... Plus que rare en réalité, c'est du jamais vu sur la scène montoise. De l'innovation et de la modernité aussi dans une danse d'équilibriste où avec l'un de ses compagnons de scène elle danse avec une bouteille en verre tenue uniquement par la pression des fronts des deux artistes qui se font face...

Autant d'effets de surprise que Rosario Toledo peut largement se permettre, sans peur du ridicule, ni de l'excès déplacé. En effet tout au long de la repréentation, son savoir-faire, son élégance, et sa technique sont parfaits, et d'une apparente facilité. D'autant que la danseuse au spectacle cadré, ne se lasse pas de se laisser porter par ses remarquables compagnons de scène au premier rang desquels l'impressionnant guitariste Rafael Rodriguez, ou encore le cantaor Juan José Amador, accompagnateur des plus grands, sans oublier l'artiste invité de la soirée, Enrique « El Extremeño ».

Si l'espoir fait vivre, avec Rosario Toledo l'espoir, l'humour et la joie de vivre malgré tout font flamenco.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
19611
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !