Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Arte Flamenco: passage de relais réussi entre El Pele et Encarna Anillo

04/07/2014 | Après la mémorable Rencontre entre les deux grands danseurs Manuela Carrasco et Antonio Canales mercredi, celle prévue ce jeudi autour du chant était, a priori, un peu plus «risquée»

Rencontre inédite entre El Pele et Encarna Anillo

Ce 3 juillet, Sandrine Rabassa, Directrice artistique d'Arte Flamenco, a choisi de réunir sur une même scène l'expérimenté El Pele, incontournable chanteur gitan de Cordoue et Encarna Anilla, de Cadiz, considérée par beaucoup comme une des figures de la génération montante du cante jondo. La seconde est née l'année où le premier remportait les deux premiers prix au Concours national de Cordoue en Soléa et en Bulerias, en 1983. Une rencontre autour de la transmission, qui a comblé toutes les attentes. Deux artistes exceptionnels et généreux pour un passage de relais brillant.

Avec Encarna Anillo et El Pele, pas d'erreur possible, on est dans le Flamenco puro. Sur le fond et sur la forme. Avec elle sur scène, un guitariste et deux palmas. Pour lui, un cajon et une guitare. Il n'y a pas d'effet spécial, dans un cas comme dans l'autre, honneur aux voix (et quelles voix !) et aux guitares. Pour eux, pour les purs, le flamenco est là.
Un homme, une femme et une génération d'écart. Et pourtant, ces deux là étaient bel et bien faits pour s'entendre. La même manière de vivre le Flamenco sur scène, la même générosité dans le partage et l'échange avec le public... Oui, El Pele et Encarna, aux voix si mélodieuses, tout à la fois subtiles et puissantes, partageant une même culture du cante jondo, ne pouvaient que se montrer à la hauteur des attentes du public.

Ovation pour "la petite nouvelle"Un public totalement charmé par la jeune femme qu'il a découvert. Une « petite nouvelle », comme on a pu l'entendre, qui alignait tout de même déjà un beau CV dans l'accompagnement de célèbres danseurs (dont Andrés Marin, Rafaela Carrasco, Farruquito...) avant de lancer sa carrière solo en 2006. Sa voix juvénile quand elle prend la parole, se révèle dans son cante, tantôt cristalline, tantôt profonde comme pourrait l'être celle d'une vielle femme fatiguée... Un vrai talent ovationné par le Café cantante pour lequel elle s'est donnée toute entière, ponctuant ses chants de jolies démonstrations de baile.
A sa suite, les ovations ont repris de plus belle quant est venu le tour du cantaor de Cordoue, tout aussi communicatif et brillant. Bulerias, tangos et alegrias sans pareil, portées jusqu'à bout souffle par l'artiste.

Encarne Anillo, une révélation du Festival Arte Flamenco 2014


Une bise bienveillanteChantant l'un après l'autre, c'est donc dans une alegria finale que la Rencontre s'est faite, chacun des artistes trouvant sa place face à l'autre, et entamant ensemble quelques pas de danse devant un public conquis par l'exercice. Un duo sur une chanson joyeuse, achevée par une bise bienveillante du grand maître à la jeune artiste... Il ne pouvait en être autrement pour célébrer et finir en beauté cette belle soirée.
Finir... ? Pas tout à fait. Car le public, une nouvelle fois debout, en a redemandé. Et El Pele s'est plié bien volontiers à l'exercice !

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : S.Zambon/ CG40 et aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1188
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !