Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Arte Flamenco: passage de relais réussi entre El Pele et Encarna Anillo

04/07/2014 | Après la mémorable Rencontre entre les deux grands danseurs Manuela Carrasco et Antonio Canales mercredi, celle prévue ce jeudi autour du chant était, a priori, un peu plus «risquée»

Rencontre inédite entre El Pele et Encarna Anillo

Ce 3 juillet, Sandrine Rabassa, Directrice artistique d'Arte Flamenco, a choisi de réunir sur une même scène l'expérimenté El Pele, incontournable chanteur gitan de Cordoue et Encarna Anilla, de Cadiz, considérée par beaucoup comme une des figures de la génération montante du cante jondo. La seconde est née l'année où le premier remportait les deux premiers prix au Concours national de Cordoue en Soléa et en Bulerias, en 1983. Une rencontre autour de la transmission, qui a comblé toutes les attentes. Deux artistes exceptionnels et généreux pour un passage de relais brillant.

Avec Encarna Anillo et El Pele, pas d'erreur possible, on est dans le Flamenco puro. Sur le fond et sur la forme. Avec elle sur scène, un guitariste et deux palmas. Pour lui, un cajon et une guitare. Il n'y a pas d'effet spécial, dans un cas comme dans l'autre, honneur aux voix (et quelles voix !) et aux guitares. Pour eux, pour les purs, le flamenco est là.
Un homme, une femme et une génération d'écart. Et pourtant, ces deux là étaient bel et bien faits pour s'entendre. La même manière de vivre le Flamenco sur scène, la même générosité dans le partage et l'échange avec le public... Oui, El Pele et Encarna, aux voix si mélodieuses, tout à la fois subtiles et puissantes, partageant une même culture du cante jondo, ne pouvaient que se montrer à la hauteur des attentes du public.

Ovation pour "la petite nouvelle"Un public totalement charmé par la jeune femme qu'il a découvert. Une « petite nouvelle », comme on a pu l'entendre, qui alignait tout de même déjà un beau CV dans l'accompagnement de célèbres danseurs (dont Andrés Marin, Rafaela Carrasco, Farruquito...) avant de lancer sa carrière solo en 2006. Sa voix juvénile quand elle prend la parole, se révèle dans son cante, tantôt cristalline, tantôt profonde comme pourrait l'être celle d'une vielle femme fatiguée... Un vrai talent ovationné par le Café cantante pour lequel elle s'est donnée toute entière, ponctuant ses chants de jolies démonstrations de baile.
A sa suite, les ovations ont repris de plus belle quant est venu le tour du cantaor de Cordoue, tout aussi communicatif et brillant. Bulerias, tangos et alegrias sans pareil, portées jusqu'à bout souffle par l'artiste.

Encarne Anillo, une révélation du Festival Arte Flamenco 2014


Une bise bienveillanteChantant l'un après l'autre, c'est donc dans une alegria finale que la Rencontre s'est faite, chacun des artistes trouvant sa place face à l'autre, et entamant ensemble quelques pas de danse devant un public conquis par l'exercice. Un duo sur une chanson joyeuse, achevée par une bise bienveillante du grand maître à la jeune artiste... Il ne pouvait en être autrement pour célébrer et finir en beauté cette belle soirée.
Finir... ? Pas tout à fait. Car le public, une nouvelle fois debout, en a redemandé. Et El Pele s'est plié bien volontiers à l'exercice !

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : S.Zambon/ CG40 et aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1282
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !