Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Arte Flamenco: quand le Petit Prince et Don Quijote éduquent au Flamenco !

02/07/2018 | Ca y est, le 30ème Festival Arte Flamenco a ouvert ses portes ! Que les guitares, le cante et les palmas résonnent ! Pour tous et pour tous les âges...

Anabel Veloso et les élèves de l'école de Souston, lors de la répétition générale du spectacle ''Voilà! Don Quijote"

A Mont-de-Marsan ce lundi 2 juillet, deux temps forts marquent l'entrée en Festival Arte Flamenco: à 18h, au Musée Despiau Wlérick, l'inauguration officielle par Xavier Fortinon, puis à 21h, le spectacle de la grande chorégraphe Maria Pagès « Una Oda al Tiempo ». Mais Arte Flamenco, c'est non seulement une programmation artistique forte, mais aussi un festival ouvert. Et c'est ce qui fait tout à la fois sa marque de fabrique et le secret de sa réussite. Ouvert sur la ville bien sûr, avec le flamenco de rue ou encore l’inratable festival Off qui anime Mont-de-Marsan jusque tard dans la nuit. Ouvert sur les publics empêchés, avec des représentations en milieu hospitalier ou carcéral. Mais aussi ouvert à tous les âges, avec l'attachement du Festival à une mission forte de transmission et d'éducation. Le spectacle de mercredi, "Voilà! Don Quijote", est à cette image.

Au delà des nombreux stages à succès qui se déroulent tout au long de la semaine, la démarche de transmission du Festival passe aussi depuis plusieurs années, par des résidences d'artistes auprès de classes d'écoles landaises. Cette année, c'est Anabel Veloso qui a monté le projet éducatif « Voilà ! Don Quijote », avec les classes de CM1 et CM2 de l'école de l'Isle Verte de Souston.

" Comprendre que le flamenco est un art universel "
Ce n'est pas une première pour Anabel Veloso et sa compagnie. L'an dernier déjà, c'est elle qui avait en charge, pour Arte Flamenco, la création d'un spectacle jeunesse, avec les élèves de l'école élémentaire du Parc à Saint-Sever. Le choix s'était porté sur la mise en flamenco du « Petit Prince » d'Antoine de Saint-Exupéry. Un choix qui n'avait rien du hasard. « Pour moi, le plus important c'est que les enfants comprennent que le flamenco est un art universel. L'an dernier nous avions choisi le Petit Prince, pour leur montrer que même une œuvre fondamentalement française, peut aussi se faire en flamenco. L'important, c'est que les enfants expriment des émotions quelle que soit la langue de l'oeuvre avec laquelle on travaille », explique la danseuse andalouse. Si la jeune femme s'attache à préciser cela c'est qu'elle a constaté que les « « petits français » ne pensaient jamais pouvoir aborder l'expression du flamenco ; que c'était un art réservé aux espagnols ». Ou le début d'une éducation artistique, voire un peu plus.
Cette année c'est sur un autre grand classique que s'est porté le choix de la jeune femme : Don Quijote de Cervantès. A l'inverse, cette fois, c'est pour con caractère « très espagnol » que l'oeuvre a été choisie, « avec l'objectif de réaliser en spectacle des scènes reconnaissables par tout le monde. Bien sûr il y a l'épisode des moulins, mais ça permet aussi de montrer comment on vivait à l'époque en Espagne, le tout à travers le prisme du flamenco. Et le choix des scènes et des styles de musiques flamencas c'est fait dès le départ avec les enfants», détaille Anabel Veloso. Autrement dit, l'investissement des scolaires dans le projet n'est pas un vain mot pour l'artiste et à travers elle, pour le Festival.

Adéquation entre palos et émotions
En effet, au cours de ces 6 mois de résidence, et pas mal d'aller-retour depuis Séville pour l'artiste, « les écoliers ont d'abord appris les styles et les palos flamencos pour ensuite choisir celui qui va le mieux avec les émotions à faire passer dans les épisodes mis en scène. Il fallait une adéquation que les enfants ont compris et mise en oeuvre. Ensuite l'apprentissage est beaucoup passé par le jeu.. On s'est beaucoup amusé, ça a été très chouette ! », rapporte la jeune femme pas peu fière de constater que les enfants, en sélectionnant les scènes, les styles musicaux et en dansant, « font plus qu'ils pensaient faire au départ du projet ». Une stimulation qui vient aussi de leur immersion dans une équipe d'artistes professionnels, puisqu'ils ont rencontré et travaillé avec le compositeur, le guitariste, le percussionniste et le chanteur qui les accompagnent sur scène, ajoute Anabel Veloso.
En attendant le spectacle, qui se tient mercredi à 15h au théâtre municipal Le Molière (gratuit mais sur réservation), la répétition générale organisée vendredi dernier a été un vrai succès pour les artistes en herbe. « A la fin de la répétition les enfants dansaient, criaient et sautaient de joie... C'est, je crois que le pari est gagné ! », sourit la danseuse. Et pour le Festival, un nouveau public conquis au moins pour les 30 prochaines éditions.

Anabel Veloso, qui connaît bien le festival pour y avoir aussi déjà dansé deux fois dans des ballets de Maria Pagés, est également à retrouver sur scène les jeudi 5 et samedi 7 juillet à 18h30 en tant qu'artiste invitée de Diego Villegas sur la scène de la Bodega.

La danseuse Anabel Veloso, directrice artistique du projet éducatif ''Voilà! Don Quijote

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Sébastien Zambon/ Dept 40

Partager sur Facebook
Vu par vous
4332
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !