Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/01/21 : Charente-Maritime : Cédric Tranquard, 44 ans, a été élu ce matin président de la Chambre d'agriculture départementale. Il succède à Luc Servant, élu en décembre à la présidence de la Chambre régionale.

22/01/21 : La Rochelle : le Centre de vaccination de l’Espace Encan sera ouvert à partir du 25 janvier. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur RDV, pour les résidents du territoire âgés de 75 ans ou plus.

21/01/21 : Charente-Maritime : Rémi Justinien, adjoint au maire de Tonnay-Charente, succède à Cyril Chappet, adjoint à Saint-Jean d'Angély, comme premier secrétaire fédéral du PS en Charente-Maritime, à l'issue d'un conseil fédéral mardi.

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/01/21 | Aéronautique : - 4% des effectifs entre janvier et septembre 2020 dans le Sud-Ouest

    Lire

    Selon l'INSEE Nouvelle-Aquitaine sur les 9 premiers mois de 2020, les établissements du Grand Sud-Ouest de la filière aéronautique et spatiale perdent 5 800 salariés (hors intérim), soit -3,6% de leur effectif. Si chez les donneurs d’ordres les effectifs restent stables, les effectifs de la chaîne d'approvisionnement diminuent de plus de 5%. Les PME perdent 6,8% de leurs effectifs, les ETI 5,1%, et les grandes entreprises 2,3%. Métallurgie et activités tertiaires sont les secteurs les plus impactés, avec -8,7% et -5,0 %, soit 1 700 et 2 600 salariés de moins dans chacun de ces secteurs.

  • 25/01/21 | Les écoles de Charentes perdent des élèves

    Lire

    Selon l'Académie, il y aura moins d'élèves dans le 1er degré à la rentrée. Cette baisse amorcée dès 2014 s’accentue. La Charente-Maritime devrait perdre 984 élèves, avec 47 470 inscrits. Ils seraient 25 768 en Charente, soit 332 de moins. En 2023, les écoles publiques auraient perdus 12,3% de leurs effectifs. Cette baise coïnciderait avec celle de la natalité. Pas d'impact dans le 2cd degré pour l'instant, avec des effectifs stables en Charente (21 333) et en progression en Charente-Maritime (42 993, +273).

  • 25/01/21 | Haute-Vienne : des restaurants pour les salariés du BTP

    Lire

    A la demande de la CCI de la Haute-Vienne avec l’Umih 87, des contrats de restauration collective peuvent être passés avec les restaurateurs à destination des salariés du BTP. Un contrat de restauration collective provisoire peut être établi entre les entreprises et les restaurateurs. A ce jour, une trentaine de restaurants ont déjà répondu à l’appel. La CCI reste à disposition des entreprises qui souhaitent mettre en œuvre ces contrats dérogatoires de restauration collective.

  • 25/01/21 | Les travaux de la Bibliothèque Mériadeck se poursuivent en 2021

    Lire

    L'établissement va fêter ses 30 ans en 2021 et fait l'objet de travaux de modernisation depuis 2008. La troisième tranche de travaux nécessitera une fermeture progressive des étages entre le 15 février et le 26 juillet. Le chantier apportera à la bibliothèque un espace jeux vidéos et jeux de société, une facilitation de l'accueil aux personnes en situation de handicap et une mise à disposition des collections en braille ou encore l'installation de prises électriques pour les personnes souhaitant travailler avec leur ordinateur personnel.

  • 24/01/21 | Un projet de centre de recherche et de développement sur les spiritueux à Cognac

    Lire

    La filière cognac va créer un centre de recherche et développement, de collaboration et de formation dédié à l'innovation pour la compétitivité. Le projet s'inscrit dans un site d'environ 8 000 m2 en bord de Charente. L'objectif est de rassembler plusieurs branches de la filière pour l'aider à rester compétitive dans la société de demain. Le développement durable sera également au cœur des projets. Le bâtiment sera d'ailleurs pensé en ce sens.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Dionysos en vedette à la Cité du Vin

09/01/2020 | Du 10 avril au 30 août, la Cité du Vin revisite le mythe de Dionysos sous toutes les coutures…

Atelier dégustation

416 000. C’est le nombre de visiteurs qui ont poussé, en 2019, les portes de la Cité du Vin pour découvrir le parcours permanent, assister à des conférences et ateliers, plonger dans la culture Argentine ou bien encore admirer tout Bordeaux depuis le Belvédère un verre à la main. Parmi ces curieux, 46 % sont des touristes étrangers pour la plupart Britanniques, Espagnoles et Américains. Pour attirer toujours plus de monde, en 2020, une exposition consacrée à Dionysos et de nouveaux rendez-vous culturels alliant saveur et plaisir ponctueront cette nouvelle année…

Depuis son ouverture en 2016, la Cité du Vin a attiré plus d’1,5 millions de visiteurs. Et chaque année, son affluence ne cesse de croître. En 2019, 416 000 personnes sont venues s’imprégner de la culture vitivinicole, dont 46 % d’étrangers « un chiffre en hausse de 20 % par rapport à 2018 », constate Solène Jaboulet, responsable marketing et communication. En cause, notamment, les nouvelles lignes aériennes telles que Bordeaux-Tel Aviv grâce à laquelle une augmentation du nombre de touristes israéliens a été enregistrée.

Dionysos en guest star
Afin de poursuivre sur cette belle dynamique, pour l’année 2020, la Cité du Vin a concocté une programmation culturelle riche de nouveautés. Tout d’abord, l’exposition temporaire tant attendue par les habitués sera dédiée à Dionysos, le dieu grec du vin. « Baptisée Boire avec les dieux », elle se tiendra du 10 avril au 30 août. « Jamais auparavant nous avions encore consacré un focus sur l’Antiquité », souligne Philippe Hernandez, le nouveau directeur de la programmation et du développement culturel. « L’idée est bel et bien de mettre en avant toutes les caractéristiques de cette figure de la mythologie ». Ainsi, dans un parcours ponctué de cinq parties le visiteur découvrira ou redécouvrira son histoire en s’appuyant sur des œuvres picturales prêtées par le Louvre, la Fondation Gandur pour l’Art et le Musée national archéologique d’Athènes. Aussi, des œuvres modernes de trois street artistes nourriront cette expérience culturelle. Une pièce monumentale de 10m de marge sera érigée laissant libre court à la réinterprétation du mythe. Ce mixe entre antiquité et contemporanéité est tout à fait justifié car « la mythologie est très actuelle », précise Solène Jaboulet.

Ciné Gourmand


Santé, football et musique à la Cité du Vin…
Autre nouveauté et non des moindres, une rencontre autour de la thématique « Vin et Santé ». « Nous entendons de tout depuis toujours sur les méfaits ou les bienfaits du vin sur le corps humain, détaille Philippe Hernandez. Nous avons donc décidé de donner la parole à des experts ». Ainsi, durant une journée, le 1er février prochain, scientifiques, historiens, chercheurs, journalistes, sociologues interviendront tour à tour pendant une vingtaine de minutes pour décrypter les études réalisées en la matière. Le professeur Jean Saric, ancien chirurgien hépatique au CHU de Bordeaux sera présent en guise de modérateur. « Ce nouveau rendez-vous se veut être annuel, ouvert à tous et gratuit afin que toutes et tous puissent prendre la parole sur ce sujet ». Toujours dans le registre des nouveautés, deux avant-match seront proposés les 11 février (Bordeaux-Reims) et 31 mars (Bordeaux-Dijon) où nous pourrons mettre en compétition deux Champagnes face à deux Bordeaux pour la première rencontre et deux vins de Bourgogne face à deux Bordeaux pour le deuxième match. Et puis le 19 février, de jeunes artistes étudiants de licence « Musiques actuelles, Jazz et Chanson » de l’Université de Bordeaux Montaigne interprèteront des classiques de la chanson française abordant la thématique du vin.

La Cité du Vin aux Bordelais
Enfin, pour compléter l’offre d’ateliers, la Cité du Vin propose un nouvel rendez-vous autour des « Terroirs du monde ». Ainsi, entre le 7 janvier et le 3 avril, du lundi au vendredi à 16h, un cépage sera mis en lumière. Et tous les 4èmes jeudis du mois, de 18h30 à 20h30, un afterwork baptisé « Vins et caviar d’Aquitaine », vous permettra de savoir allier ce diamant noir à un doux breuvage. « Un atelier 100 % local grâce à l’alliance de trois vins premium de Bordeaux et du caviar d’Aquitaine », tient à expliquer Solène Jaboulet.
« Grâce à tous ces rendez-vous culturels et avec la mise en place de tarifs préférentiels, nous souhaitons véritablement que les Bordelais s’emparent de la Cité du Vin afin qu’elle devienne un lieu de vie pour eux », conclut Philippe Hernandez.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : ANAKA

Partager sur Facebook
Vu par vous
4901
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !