10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

30/11/17 : Le 20 décembre, la salle de spectacles “Les Cigales“ à Luxey (40) accueille Françis Huster pour un seul-en-scène moderne et engagé, à l’image de celui qu’il incarne: Albert Camus. Rendez-vous à 21h. Pensez à réserver sur www.musicalarue.com !

30/11/17 : Du 5 au 16 décembre, la médiathèque du Marsan (à Mont-de-Marsan) accueille une exposition d'affiches créée à l'occasion du cinquantième anniversaire d'Amnesty International. Objectif: sensibiliser et éduquer aux droits humains.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

  • 07/12/17 | L'avenir du vélo en débat à La Rochelle

    Lire

    Depuis douze ans, la Charente-Maritime organise ses Tribunes de l'Innovation autour de grands thèmes d'actualité comme la solidarité, la mondialisation, etc. Pour cette édition, la "petite reine" est à l'honneur, avec des conférences-débats autour de son histoire, sa place socio-économique, ses innovations technologiques et son avenir en tant que transport doux et durable. RDV (gratuit) le 14 décembre à 18h à la Maison du Département. Ouvert au grand public sur inscription au 05 46 31 72 00.

  • 06/12/17 | Nouveau record pour Bordeaux-Mérignac

    Lire

    En novembre 2017, le trafic international continue de soutenir les bons résultats de l'Aéroport de Bordeaux-Mérignac et affiche un record mensuel de croissance pour 2017 de +26,3%. Ce premier mois de la saison Automne-Hiver a vu 404.000 passagers mensuels transportés (+3,2%). Depuis début 2017, le trafic de la plate-forme bordelaise progresse de +8,2% et 5.772.000 passagers ont été transportés. Une fin d'année qui s'annonce très positive à Bordeaux avec cependant un bémol, la baisse de 10,3% du trafic national liée au recul de Paris.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Avec Katerine et Camélia Jordana, un deuxième jour familial, pop et mignon pour Le Grand Souk All V.I.P. de Ribérac (24)

23/07/2011 |

Katerine et ses danseuses au Grand Soul All V.I.P de Ribérac

Après un premier soir gratuit avec des airs de fête de village, le festival de Ribérac investit une école maternelle pour un public familial et des groupes de fort bon goût. Et c'est le grand éventail de la pop qui est parcouru par la programmation, de la variété française qui marche (Katerine, Camélia Jordana) aux groupes indés (Tahiti 80, The Bewitched Hands, Pendentif) en passant par du rock pas vraiment méchant (Two Door Cinema Club, Daily Bread). Une ambiance mignonne et ensoleillée malgré un ciel menaçant qui devra attendre les rythmes électroniques furibards de Black Strobe pour se déchainer.

« Vous êtes sur le site d'une école maternelle » préviennent quelques panneaux aux abords des buvettes pour inciter le public à ne pas trop se laisser aller.Pas de danger, le site a été amélioré au maximum avec ces deux scènes qui jouent en alternance, sous les arbres centenaires du parc des Beauvières.Et même si la grande majorité des festivaliers vient des environs, chacun apprécie à sa juste valeur le cadre exceptionnel.
C'est sous un ciel nuageux que le groupe bordelais Pendentif ouvre le festival. A cette heure-ci, la météo est bien incertaine et peut changer à tout moment le cours du festival. Le soleil ne viendra pas mais la pop mignonne et acidulée du sextet bordelais finira par faire le travail à sa place. Le public afflue par petits groupes, souvent composés de très jeunes pousses, d'ainés respectables, de parents attentionnés et d'adolescents en parade amoureuse, ce qu'on appelle un public familial. La programmation s'y prête forcément, parce qu'après Pendentif, c'est au tour de Camélia Jordana d'inaugurer la grande scène. Cheveux glorieux et sans ses lunettes signature, la jeune découverte de la Nouvelle Star arrive souriante pour présenter ses productions d'orfèvre founies par les meilleurs (celle de Mathieu Boogaerts est un petit bijou), le tout agrémenté de quelques classiques (Mercedes Benz de janis Joplin, Walk Like An Egyptian des Bangles). Le jeune public reprend en cœur son Non non non avec entrain. Sans révolutionner la pop, Camélia Jordana rassure même les plus perplexes grâce à sa voix forte et infaillible. Une bonne surprise.

Camélia Jordana au Grand Soul All V.I.P de RibéracKaterine, roi de la soirée
Ce qui n'est pas une surprise par contre, c'est le niveau de maitrise des Tahiti 80. Avec 15 ans d'expérience et cinq albums au compteur, il est plus qu'évident que la pop sous obédience soul sera taillée pour la scène. Tubes suaves, funk chaloupé et mélodies douces, les six gars de Rouen font tout leur possible pour faire chavirer l'audience. Une occasion bien trop rare de voir un des groupes français les plus sous-estimés. Coincés entre deux stars de la variété française, c'est pas la position la plus facile.
Car après la jeune diva, c'est au tour de Philippe Katerine de prendre d'assaut la grande scène. Danseuses chromatiques, survêtement élimé et couronne de fleurs pour Katerine, vieux briscards aux instruments, c'est probablement le show le plus grandiloquent et fou du festival. Un spectacle idéal pour le fameux public familial du Grand Souk, qui marche particulièrement sur les très jeunes, émerveillés par ce monsieur fou qui dit des gros mots en dansant n'importe comment. Et entre deux bouffonneries, Katerine se permet un Vieille chaine bouleversant pour calmer le rythme. The Bewitched Hands, le groupe pop de Reims, ne casse pas la lancée pop et mignonne du festival avec ses mélodies entrainantes et ensoleillées. Un festival moins éclectique que l'année dernière aux dires des festivaliers, mais sacrément cohérent. Déjà aperçu au Garorock, le sextet pop profite bien de l'accalmie météo qui semble d'être installée durablement pour la nuit.

Une des membres de Tahiti 80 au Grand Soul All V.I.P de RibéracLe furieux final de Black Strobe
C'est quand que le groupe irlandais Two Door Cinema Club monte sur la grande scène que le fossé inter-générationnel semble se creuser. Car si les adolescents sont en transe devant les fades mélodies pop-rock du combo de Dublin, le reste du public commence à s'éparpiller pour rentrer à la maison. Le public se rajeunit tandis que la nuit se rafraichit, la tente du club All VIP résonne des beats très jeux vidéo de Janski Beeeats dans une ambiance vestiaire de rugby très réussie avec odeur de bonne sueur et d'herbe écrasée. Une discothèque campagnarde. Sur la petite scène, les hollandais de Daily Bread fournisse la seule occasion de la soirée pour voir du rock énergique, avec encore une fois une fille au chant.
Le Grand Souk, festival pop, festival de filles qui chante, festival mignon et familial. Jusqu'à ce qu'arrive Black Strobe pour conclure la nuit. Cheveux gominés, pectoraux saillants, chemise de bowling, moustache vercingétorix, le look d'Arnaud Rebotini oscille entre l'ancien champion de boxe et l'acteur porno italien. La musique elle, va autant jouer sur les plates bandes de Georgio Moroder que sur celle d'AC/DC, avec pour finir une version anthologique de dix minutes de son tube I'm a man. Puissant. On est bien content qu'il ait accepté de remplacer au pied levé le groupe prévu même pas quatre jours avant la date. La suite dès ce soir avec Stupeflip, Gaetan Roussel et le Club de la Mort 77 des Betteraves Sanglantes.

Thomas Guillot

Partager sur Facebook
Vu par vous
1138
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !