Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Banzaï Lab et United Fools, l'histoire d'une génération qui voulait devenir citoyen du monde.

29/01/2010 |

Opération Banzaï Lab

Vendredi 29 janvier, lors d'une soirée au BT59 (Tram C, arrêt « terres neuves »), Banzaï Lab présentera ses artistes, hormis United Fools, le grand espoir de la pépinière du Krakatoa et représentant de la scène bordelaise au festival Garorock. Mais ce serait limiter son champ de vision que de résumer Banzaï Lab à sa propre création tant les perspectives de ce label « du coin » sont ouvertes au monde. Toutefois, le 29 février, ce sera bien au tour de United Fools d'opérer l'alchimie avec le public. Un évènement artistique majeur qui promet de donner des couleurs à la saison culturelle bordelaise : Turkish Delights.

 « Artistes en voie de disparition ! La diversité culturelle en danger, arrêtez de télécharger. »

Depuis que la planète menace d'exploser les messages d'urgence pullulent. Pourtant la surconsommation guide toujours nos comportements quotidiens. Innocents ? Un amoureux de musique qui la télécharge illégalement sur internet est aussi crédible que ceux qui se disent proches de la nature puisqu'ils ont un chien à la maison.
Après les échecs de Copenhague, les crises financières, la victoire du cynisme et du conformisme, l'avenir appartient indiscutablement aux jeunes.... En avance sur son temps, Banzaï Lab propose un projet de résistance pour défendre une esthétique, explorant les horizons musicaux des quatre coins du monde à la recherche de la musique de demain.

Opération Banzaï Lab !
C'est en 2008 que le groupe United Fools, fer de lance du projet Banzaï Lab, intègre la pépinière mérignacaisedu Krakatoa, une aide nécessaire dans le chemin de la professionnalisation. Mais, artistiquement, ce fut une tournée en Turquie qui sera décisive. Enrichi d'un orientalisme sans complexe, le style de United Fools n'a ensuite cessé d'évoluer.
« On s'approche, on prend et on adapte. » On s'imaginerait aisément un laboratoire artisanal cahotant dans un bruit d'enfer. Les sons traditionnels y seraient étudiés, tournant en boucle, passant d'abord par de longs tuyaux alambiqués et finissant leur course, digérés par une grosse machine moderne. Mais les artistes de United Fools sont conscients de la fragilité de la matière qu'ils manipulent. Ils ont d'abord appris à jouer juste d'une clave malgache ou une cithare indienne. Les sons traditionnels ne sont pas passés à la moulinette.Ensuite, chacun cherche dans sa direction. Amélie joue d'un « violoncelle géant »et nous confie les difficultés de traiter les thèmes de départ.   « Quelques fois c'est compliqué car nous sommes tous issus de formations différentes, mais le résultat est toujours métissé. C'est ce que l'on recherche. »

Gare à Turkish Delights!
Lorsqu'on interroge les membres de United Fools sur leur participation au gigantesque festival Garorock qui se déroule tous les ans à Marmande, ils ne cachent pas leur scepticisme à l'égard de   « cette usine à groupe ».
Sans rechigner, pour autant, à profiter de cette occasion unique de toucher un large public, mais drapée d'humilité, Amélie nous avoue sa préférence pour «les petits clubs, où ça transpire ».Thomas poursuit la discussion sur leur passion commune du bouiboui, ajoutant qu' à New York, leurs idoles jouent pour cent dollars dans des pizzérias ! C'est avant tout la reconnaissance de leur public qui les anime.
Loin des strasses et des paillettes, c'est avec impatience que ces citoyens du monde attendent la venue fin février, de Ceylan Ertem, une artiste voguant entre TripHop, Jazz et Folk turc, rencontrée lors de leur tournée en Turquie. Dans la continuité de leur projet artistique, Banzaï Lab organisera donc une série d'évènements musicaux visant à donner à cette saison culturelle une dimension à la fois grand public grâce à une soirée spéciale « Turkish Delights » regroupant des artistes turcs et bordelais, et créatrice avec une résidence d'artistes impliquant Ceylan Ertem et United Fools.

Photo : WDN

Olivier Darrioumerle

Partager sur Facebook
Vu par vous
195
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !