Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/08/19 : Hier vers 21 heures, des manifestants anti-G7 ont tenté de bloquer l'autoroute A63, non loin du camps d'Urrugne et se sont heurtés aux policiers. Ils en ont légèrement blessé quatre par un tir de mortier d'artifice. 17 personnes ont été interpellées

23/08/19 : Emmanuel Macron accusant le président brésilien de lui avoir "menti" sur ses engagements environnementaux lors du G20 en juin dernier se dit opposé, sur fond d'Amazonie en feu, "dans ces conditions" à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/19 | La Rochelle : pas de ténors pour l'Université d'été du PS

    Lire

    Alors qu'Europe Ecologie les Verts et la France Insoumise se réunissent chacun autour de leur Université d'été à Toulouse, le Parti socialiste (PS) a lancé la sienne ce vendredi, sur un discours d'accueil du maire Jean-François Fountaine et en présence du président de Région Alain Rousset. Malgré 2000 militants attendus, les grandes figures du PS restent absentes de cette nouvelle formule - François Hollande et Bernard Cazeneuve feront leur rentrée aux Journées parlementaires du PS à Avignon (4-6/09).

  • 24/08/19 | La Rochelle : le premier secrétaire du PS appelle à remettre de l'écologie dans le parti

    Lire

    En marge de l'Université d'été du PS (23-25 août), le premier secrétaire de PS Olivier Faure a appelé à accorder une nouvelle place à l'écologie dans leur réflexion, sous peine d'isolement du parti : "Il n’y a pas d’écologie viable sans le social et pas de société viable sans l’écologie", a-t-il déclaré à l'AFP. Quelques jours plus tôt, Oliver Faure avait déclaré regretté la division ente les partis de gauche (EELV et FI font leur rentrée de leur côté) alors que les municipales sont en vue.

  • 23/08/19 | Corrèze : les agriculteurs entendus par l'État

    Lire

    Le 21 août, Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a autorisé la Corrèze à valoriser ses jachères, malgré la sécheresse. En effet, c'est désormais une liste de 9 départements, dont la Corrèze, qui font l'objet de la dérogation autorisant la valorisation des jachères. Cette décision permet d'accroître les stocks destinés à l'alimentation des animaux. Face à une autre année de sécheresse, la profession a fait la demande auprès du Préfet dès le 1er juillet.

  • 23/08/19 | Charente-Maritime : de nouvelles mesures de restriction d'eau

    Lire

    L'arrêté du Préfet de Charente-Maritime du 20 août dévoile une nouvelle mesure de restriction d'eau. Si toutes les précédentes ont été reconduites, il en est une nouvelle, concernant le bassin EPMP. En effet, ce dernier est désormais en alerte "Crise", le niveau maximal. Ainsi, le Marais Sèvre Niortaise fait l'objet d'une interdiction totale des prélèvements d'irrigation agricole depuis le 21 août.

  • 23/08/19 | Aliénor en son et lumière à Cabanac-et-Villagrains (33)

    Lire

    Le 31 août, la commune de Cabanac-et-Villagrains (33) organise une grande fête médiévale, sur le site historique des mottes castrales. Après une journée festive, comprenant spectacle de fauconnerie et banquet médiéval, un spectacle son, lumière et costume d'époque "Aliénor en terre gasque" prendra place à la nuit tombée. Interprétée par des acteurs bénévoles, l'histoire sera contée en français et gascon par les élèves adultes du cours de Gascon de Cabanac. A noter la participation des écuries de St Selve sous la direction de Franck Reyne qui dirige également les cavaliers de la Bataille de Castillon. Programme en ligne

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bataille de Castillon : entre Histoire et renouveau, la passion d'une Région

12/05/2019 | Les quinze représentations du spectacle auront lieu entre le 19 juillet et le 24 août.

présentation bataille castillon

La belle saison approchant à grands pas, les 600 bénévoles de la Bataille de Castillon se préparent depuis des mois pour les représentations estivales. Depuis plus de quarante ans, la reconstitution de cet épisode marquant la fin de la Guerre de Cent Ans est un événement phare de l'été. Plus de 30 000 spectateurs sont attendus sur le site du château de Castegens à Belvès-de-Castillon.

Il y a 566 ans, le roi de France Charles VII décidait de reconquérir la province d'Aquitaine après plus de trois siècles de présence anglaise sur les terres d'Aliénor. Les avancées militaires, avec notamment l'utilisation d'artillerie, scellent alors le sort des hommes du général anglais John Talbot. Cet épisode signe le déclin de la chevalerie et la fin du Moyen-Âge. 

L'association "Castillon 1453" voit le jour en novembre 2015 et renouvelle de ce fait un spectacle en place depuis 1977. Serge Ruauld se félicite de cet engouement qui prend un peu plus d'ampleur chaque année : "rien n'est possible sans cette passion des bénévoles et la mobilisation des élus, de la Région et du Département qui nous suivent depuis le début. Nous avons comptabilisé 50 000 heures par an de travail autour du spectacle par les volontaires, c'est incroyable ! L'impact social et éco-touristique est énorme et ces deux dernières saisons ont été recompensées par l' "Attestation Excellence Trip Advisor". Avec toutes les nouveautés de cette année nous espérons continuer sur notre lancée".

L'heure et demie mise en scène par Eric le Collen promet de révéler nombre de surprises aux spectateurs. Une nouvelle bande-son rythmera les scènes de bataille repensées ; les acteurs revêtiront de tout neufs constumes s'approchant le plus possible des vêtements du Moyen-Âge, confectionnés sous la direction d'Hervé Poeydomange ; Franck Reyne, professionnel de l'équitation, dirigera les chevaux école de Horseball pour des scènes de contact entre chevaliers, plus réalistes, et endossera le rôle du général Talbot, bannière anglaise à la main. 

Des alliés en or en Aquitaine

Jacques Breillat, maire de Castillon, se félicite des nouveautés apportées à cette saison 2019. "La bataille de Castillon est un marqueur historique qui permet, non seulement de valoriser le territoire mais aussi de renouveler un engagement collectif. La résonance est économique avec les visites des alentours par les spectateurs dans les châteaux viticoles et les séjours, mais la mobilisation autour de l'événement et l'engagement des habitants sont surtout au coeur de la réussite du spectacle."

Et le plus grand spectacle d'Aquitaine bénéficie de parrains de renom : l'écrivaine Mireille Calmel, le cavalier et champion olympique Pierre Durand et l'historien Franck Ferrand se tiennent aux côtés des bénévoles pendant la préparation. "C'est une grande date qui se déploie sous les yeux des gens, une situation subtile qui a aussi une intimité régionale. Le destin de Talbot fait vibrer les coeurs : c'est un des premiers rendez-vous de l'artillerie et en plus d'être un joli spectacle, il répond à la vérité historique d'un grand moment d'histoire ancré dans un territoire et une conscience régionale." s'enthousiaste Franck Ferrand, écrivain et journaliste-historien, tout en rappelant que le temps des chevaliers étant révolu, la bataille de Castillon est un des derniers endroits où hommage leur est rendu.

Autour du spectacle, le village d'Aliénor prend son indépendance : jeux, spectacles, conférences, marché des artisans, danses paysanes, rencontres avec les comédies et animaux de la bataille, formeront un avant-spectacle ouvert à tous. Restauration d'époque et dégustation  par les vignerons de l'appellation "Castillon-Côtes de Bordeaux" salueront le terroir aquitain. 

Comité scientifique avec historiens, compagnie de cascadeurs, professionnels de l'équitation, de la pyrotechnie et bénévoles polissent leurs armures, enfilent leurs chausses et se tiennent prêts à galoper vers leur destin dès le 19 juillet. 

Plus d'informations et réservations sur www.batailledecastillon.com

Sabine Taverdet
Par Sabine Taverdet

Crédit Photo : Sabine T

Partager sur Facebook
Vu par vous
4395
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Serge RUAUD | 14/05/2019

Un grand merci pour ce bel article, complet, précis et très porteur pour notre spectacle !
Bien à vous,

Le président de cette belle aventure !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !