18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Bayonne-Boucau-Tarnos: la création est dans la rue avec les Ethiopiques

03/03/2014 | Les Ethiopiques, sont profondément empreintes de valeurs sociales et ouvrières, qu'elles vont puiser du côté de Boucau-Tarnos

Beñat Achiray, directeur musical des Ethiopiques et ses collaborateurs.

Mercredi 5 mars, Beñat Achiary, le social troubadour du Pays basque et l'association Ezkandrai donneront le coup d'envoi de la sixième édition des Ethiopiques dont il est le directeur artistique. Ce festival des Ides de mars dont Martine Bisauta, conseillère municipale de Bayonne en connaisseuse, estime que c'est "le bazar le mieux organisé qu'elle connait."

D'abord, ces Ethiopiques tiennent leur nom d'un savant étonnant, Antoine d'Abbadie, grand voyageur et connaisseur de l'Ethiopie et l'un des principaux mécènes de la culture basque. Il est vrai qu'il est parfois difficile de trouver son chemin dans ce dédale, cette profusion d'animations, basées sur le partage multicultures, du pain au multilinguisme. Rencontres épiques dont Beñat précise "qu'il ne s'agit pas d'une festival de diffusion mais de création" La preuve? Il a en ligne de mire en juin la pastorale "Gerezien Dambora", à savoir le Temps des cerises. Avec un fruit qui a fait la célébrité du petit village d'Itxassou et dont un arbisseau sera planté devant la cité Breuer, cette muraille d'immeubles que l'on trouve à l'entrée Nord de Bayonne. Le mélange de Jean-Jaures, des communards et de l'agro-écologie avec l'association Graine-de-liberté.

Les Ethiopiques, un festival des villes ouvrières ?Car les Ethiopiques, sont profondément empreintes de valeurs sociales et ouvrières, qu'elles vont puiser du côté de Boucau-Tarnos, les villes ouvrières où se trouvaient ces forges de l'Adour qui ont employé jusqu'à 2 000 personnes. C'est un peu la marque de fabrique de ces Etiopiques. Le lien entre le rural et l'urbain. "Un corps à corps avec la ville", assure son directeur artistique.

Pendant cinq jours, photographes, vidéastes, musiciens, danseurs, comédiens se produiront dans les rues, dans les boulangeries, dans les écoles les salles d'expositions. Mais ces Ethiopiques ne seraient complètes et partagées par l'ensemble des 5 sens sans la présence de la musique, le beaume de toutes les désillusions, l'espoir de tous les rêves. Et là, Beñat, le créateur a apporté sa touche avec ce qu'il se fait de mieux pour éclairer ces cinq journées.

Qu'on en juge:
Mercredi 5 mars.- Concerts en appartements et dans les cafés avec les duos Alain Larribet et Eric Goaillard puis Joseba Irazoki et Beñat Achiary.
Jeudi 6 mars.- Au Carré, deux créations de danse et un solo musical avec Alain Lambert.
Vendredi 7 mars.- A 21h en l'église Sainte-Croix,concert avec Julen Achiary, Maddi Oihenart, Mohamed Boujalal et André Minvielle.
Samedi 8 mars.- A 20h30, les Ethiopiques aiment le jazz au théâtre de Bayonne "Yes is a pleasant country", avec Jeanne Added, le Trio Bengalifere, avec Denis Badault, le duo Sylvain Luc et Beñat Achiary.
Dimanche 9 mars.- Le festival se terminera par la Journée Boucau-Tarnos avec la matinale des Ethiopiques (récits de mémoires, la vie au temps des Forges de l'Adour), suivie d'un couscous puis d'un concert en l'église des Forges de Tarnos avec le duo Maddi Oihnart-Jérémy Garat, le duo Julie Calbete-Sophie Pornin et le "Peuple étincelle".

Renseignements et ensemble du programme et portraits des participants sur: www.éthiopiques.fr

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2982
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !