aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Bayonne et Pampelune veulent fortifier leurs liens

09/08/2014 | Les deux villes jumelles qui ont la Fête et la tauromachie en commun ont décidé d'élargir leurs relations à travers leur patrimoine. C'est l'Opération Fortius

Fortius Bayonne Pampelune

Villes jumelées depuis 1960 la San Firmin et des Fêtes de Bayonne scellaient leur union. Deux journées à matches aller et retour où les élus partageaient leurs points communs, le Rouge et le blanc des Festayres, les agapes et la corrida de la tarde qui réunit l'aficion deux villes à l'heure du paséo. La nouvelle municipalité bayonnaise, son adjoint à la culture, Yves Ugalde et Sophie Castel, adjointe au patrimoine, ont décidé avec l'onction du maire Jean-René Etchegaray de développer le projet Fortius, un projet international pour la valorisation du patrimoine fortifié de Bayonne et de Pampelune.

Ces deux cités fortifiées ont eu cet héritage patrimonial qui a déterminé leur évolution urbaine jusqu'au début du XXe siècle. Place forte romaine au IXe siècle le système de Bayonne s'est constament étoffé jusqu'à l'époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle) tandis que celui de Pampelune, bâti entre les XVIIe et XVIIIe siècle est l'un des mieux préservés d'Europe. L'antériorié historique pour l'une, l'exemplarité et l'expertise en conservation patrimoniale pour l'autre permettaient aux deux villes de trouver une complémentarité. Elle se traduit en 2010  par une candidature commune à projets européen, le Programme opérationnel de coopération territoraile Espagne-France-Andorre (Poctefa) pour la restauration et la remise en valeur des remparts des deux villes. Il est retenu sous le nom de Fortius en 2012. " "La logique et l'élan du coeur nous ont amenés à nous allier à notre ville jumelle pour valoriser les remparts", rappelait l'adjoint à la culture en présence du Pamplonais Firmin Alonso Ibarra, (à gauche sur la photo en compagnie d'Yves Ugalde et Sophie Castel) son alter ego à la mairie de Pampelune.

Car, après avoir vécu de ce que vivent les mega fêtes estivales des villes jumelles, il connait cette année un élan nouveau à travers "L'Eté aux remparts" qui se sert de ce cadre pour aporter une touche culturelle et festive à ce patrimoine historique. Expositions ("Remp'arts", concerts, débats, visites guidées des "Vendredis aux remparts" avec Bayonne tourisme suivi de concerts). Les fameuses casemates qui nichent au coeur des remparts ouvriront aussi leurs portes. Les artisans de la gastronomie locale seront associés à cet été aux remparts et après que les Bayonnais aient été reçus à Pampelune, ce sont les Navarrais qui feront découvrir leurs multiples spécialités. "Le patrimoine fortifié était avant tout un lieu de défense; il est devenu un point d'union entre nos deux villes", se réjouissait Firmin Alonso Ibarra.

Une brochure des programmes en commun

La preuve? Dans sa brochure de l'Eté aux remparts, Bayonne a inséré l'existence de la programmation patrimoniale et culturelle de "Ciudadelarte", organisée par la ville de Pampelune, proposant concerts, spectacles de danse, séances de cinéma en plein air, opéra nocturne, expositions et visites guidées au coeur de la citadelle de la Navarre.  Un bistro-bar Fortius aura pour cadre la salle des armes de la citadelle jusqu'au 30 août, les samedi 16 et 23 août  une promenade nocturne sera effectuée dans la citadelle à la lueur des bougies les 16 et 23 août. Comme des spectacles d'art vivant seront donnés  au bastion guadalupe habituellement fermé au public. Enfin le 31 août, "Flamenco on fire" réunira à 21h30 les concerts en plein air de Kiko Veneno, Tomasita et Solea Morente et los Evangelitas. Un spectale payant pour la clôture de Fortius à Pamplona. Enfin, point d'orgue de ces échanges, un congrès international sur le patrimoine fortifié  se tiendra du 15 au 17 octobre à la Casa-palacio del Condestable du 15 au 17 octobre. Conférences, tables rondes et ateliers permettront d'analyser,de décortiquer les enjeux et l'importance du patrimoine fortifié comme enjeu du développement des villes.

Pour ce qui concerne la version bayonnaise de Fortius, pendant le week-end du 15 août, le 17, le public est invité gracieusement à visionner l'opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi, "Aïda" mis en scène par Olivier Py en 2013 à l'Opéra Bastille qui sera projeté à la Poterne à 21h15. A propos d'animations nocturnes les Bayonnais Yves Ugalde et Sophie Castel, n'ont pas caché que les promenades nocturnes à la lueur des bougies dans la forterese navarraise les inspiraient bien. Ce qui ne manqua pas de susciter la réflexion d'un élu présent à cette conférence de presse. " Nos remparts sont très beaux, mais ils sont quand même défigurés par ces grilles metalliques de protection fixées pour éviter les accidents pendant les Fêtes entre autre. N'y aurait-il pas moyen de les retirer?" interrogeait Serge Arcouet. L'adjoint à la culture bayonnais ne s'est pas réfugié dans les douves pour détourner la question et a promis de tenter résoudre cette équation difficile: faire rimer beauté et sécurité..... Peut-être que la quatrième édition du Festival black and basque concocté par Jules-Edouard Edouard Moustique les 12, 13 et 14 septembre en clôture de cet "Eté aux remparts" apportera les premiers éléments de réponse. Au pays de Groland, tout est possible....

  

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
519
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !