17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

  • 16/08/22 | Agen: une navette gratuite pour la plage sur Garonne

    Lire

    L'agglomération d'Agen (Lot-et-Garonne) informe que la plage de baignade est ré ouverte et qu'un service gratuit de navettes (Cœur de Ville – Plage) est mis en place jusqu'au 31 août. Départ place Armand Fallières à 14 h. Retour à 18 h 30, tous les jours sauf intempéries. Quelques canoés sont disponibles à la location à tarif préférentiel pour le Samedi 20 août. Inscriptions en ligne jusqu’au 19 août pour la descente de Garonne en canoés et pour le trail : https://www.agglo-agen.net/en-ce-moment/agenda/evenement-251/descente-de-la-garonne-a-la-nage-4142.html

  • 16/08/22 | L'Etat soutient les projets sur la prévention des risques naturels

    Lire

    Un appel à projets destinés à faire connaître les réflexes face aux risques naturels et technologiques, est proposé en amont de la journée « Tous résilients face aux risques », du 13 octobre. La diversité des actions pour prévenir l'augmentation des risques s’appuie sur des initiatives locales pour développer la culture et se préparer à la survenance d’une catastrophe ou développer la résilience collective. Cahier des charges et modalités de l'appel à projets sur https://www.ecologie.gouv.fr/appel-projet-journee-nationale-resilience Dossiers à déposer jusqu’au 12 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Béarn : une plongée dans l'histoire du palais antique de Lalonquette

20/08/2021 | En ces temps estivaux, ne manquez pas l'offre culturelle proposée autour de la Villa gallo-romaine de Lalonquette et du musée archéologique de Claracq. Un voyage en Antiquité passionnant!

La villa gallo-romaine de Lalonquette reconstituée en image de synthèse

Plus beau, plus grand, plus moderne, plus complet, plus pédagogique... Le Musée gallo-romain de Claracq (64), le seul et unique du genre dans le département des Pyrénées-Atlantiques, a ré-ouvert ses portes en début d'été après un an et 1,5M€ de travaux. Labellisé Musée de France en 2017, il éclaire les us et coutumes des gallo-romains du Ier jusqu'au début du Vème siècle, à travers l'histoire du site antique voisin : la Villa gallo-romaine de Lalonquette. Un site exemplaire dans l'histoire rurale d'Aquitaine qui se visite librement. Deux lieux à ne pas manquer de voir en empruntant à pied le sentier d'interprétation balisé de 2 km qui les relie.

Voilà près de 2000 ans que le palais antique situé sur la commune de Lalonquette attendait qu'on le (re) découvre, enfoui sous quelques décimètres de terres... Pourtant avant que sa découverte ne soit réellement considérée par la communauté scientifique, la partie s'est jouée en plusieurs manches. A une première découverte en 1843 par le séminariste Duffau, le site n'est partiellement dégagé que 50 ans plus tard, juste avant d'être à nouveau recouvert par un terrain agricole et retomber dans l'oubli.

C'est en 1959, suite à un profond labour, que des pavements de mosaïques refond surface. Démarre alors un long programme de fouilles mené par Jean Lauffrey, architecte des bâtiments de France, et dont les interprétations auront fourni la plupart des connaissances actuelles sur la villa.

L'entrée du Musée gallo-romain de ClaracqLa façade du Musée gallo-romain de Claracq, dont les espaces et la circulation intérieure sont organisés à l'image de la villa gallo-romaine de Lalonquette, autour d'une cour intérieure
 

Mais les vestiges sont de nouveau délaissés à l'air libre (et à la détérioration...) jusqu'à la reprise des recherches au milieu des années 90, à l'initiative du Service régional d'Archéologie et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Dés lors, le site ne sera plus oublié et différentes campagnes de fouilles archéologiques permettant une réévaluation et des enrichissements des interprétations de Jean Lauffrey sont menées. Des recherches et interprétations qui nourrissent avec force d'objets, décors, maquettes, reconstitutions ou documents d'archive, le parcours du musée de Claracq inauguré quant à lui, dans sa première version, en 2012.

La conservation de l’intégralité des collections

Avec les travaux achevés cet été, grâce aux financements conjoints de la Communauté de communes, de l'Europe, de l'État, de la Région Nouvelle-Aquitaine et du Département des Pyrénées-Atlantiques, le Musée a pu doubler sa capacité d’accueil et se doter de nouveaux équipements : un pôle pédagogique, un module d’initiation à la fouille archéologique ou encore de réserves archéologiques (visibles derrière une vitre par les visiteurs). Un ensemble permettant ainsi la conservation de l’intégralité des collections et le rapatriement de pièces remarquables telles un certain nombre de pavements en mosaïque jusque-là conservés au Musée d'Aquitaine à Bordeaux.

Vestiges de probables offrandes religieuses retrouvées sur le site de la villa gallo-romaine de LalonquetteVestiges de probables offrandes religieuses retrouvées sur le site de la Villa gallo-romaine de Lalonquette
 

Développement et embellissement permanent
Histoire de la Villa, évolution architecturale, techniques de construction, décoration, vie quotidienne, religion, mais aussi activités productives et agricoles exercées sur le site, sont autant de thèmes présentés au fil du parcours. Une fenêtre de cinq siècles ouverte dans le temps et dans l'espace, sur les quelque 9000 m² de développements consécutifs de la Villa. Car plus qu'une résidence de luxe, la villa gallo-romaine comprend dès son fondement autour de l'an 15 des bâtiments d'exploitation.

Un ensemble qui ne cessera de se transformer, de se développer et de s'embellir, au fil de l'enrichissement des propriétaires. Il faut dire que ceux-ci sont de véritables aristocrates sur leurs terres et occupent sans doute aussi des postes d'importance au sein de l'administration gallo-romaine urbaine locale. La villa pour sa partie habitation est ainsi davantage un lieu de villégiature qu'un domicile permanent.

Maquettes mettant en valeur les évolutions de la villa gallo romaine de Lalonquette du Ier au début du Vème siècle de notre èreMaquettes mettant en valeur les évolutions de la Villa du Ier siècle au début du Vème siècle de notre ère
 

De vastes mosaïques aux figures géométriques et colorées
Des bijoux aux éléments de décors parvenus jusqu'à nous, l'exposition témoigne du caractère luxueux du palais. Il se mesure tant à la taille de plus en plus extravagante de ses thermes privées (jusqu'à 500 m² dans la version la plus fastueuse de la villa), qu'à son confort (chauffage par le sol, fenêtres vitrées,...), ou encore à sa vaisselle, soit en céramique signée soit en verre. Une oppulence visible aussi dans les matériaux et techniques mises en œuvre en matière de construction et de décoration.

En ce qui concerne l'état le plus tardif de la villa, le musée donne notamment à voir, une série de vastes mosaïques aux figures géométriques et colorées. Ornements phare de la demeure, ces pavements sont réalisées par des artisans de l'Aquitaine d'alors. Mais les propriétaires de l'époque ont également eu recours à des matériaux tout droit venus d'Italie ou d'Espagne, à l'image du rouge cinabre, pour teinter les enduits de la villa. Quelques fragments de murs et colonnes viennent en effet témoigner d'une prédominance du rouge dans une décoration visiblement très colorée, où le blanc, le bleu, le jaune ou encore le rose étaient aussi présents.

Une des mosaïques de pavement trouvée sur le site antique de Lalonquette et au premier plan fûts de colonne en marbre des pyrnéesUne des impressionnantes mosaïques du palais antique, et au premier plan, des fûts de colonnes en marbre des Pyrénées


A voir aussi dans les vitrines du musée, cette applique décorative en forme de tête de panthère retrouvée dans un très bel état de conservation, ou encore, autre signe extérieur de richesse, le marbre des Pyrénées voisines utilisé pour réaliser des placages muraux, des éléments de moulure, ou bien encore comme matière première de fûts de colonnes ou de dalles dans les thermes.

Viticulture, élevage et activités secondaires
Bien que sur la partie agricole du domaine antique, les connaissances sont moindres que sur la partie habitation, le Musée y consacre tout de même plusieurs vitrines, tant sur les évolutions de l'exploitation que sur les productions mises en œuvre. Si viticulture et élevage semblent au fil des siècles avoir été les deux activités prépondérantes, des vestiges témoignent aussi de la pratique d'un certain nombre d'activités secondaires sur le site, à l'image du tissage d'une partie de la laine produite par la villa, de la pêche dans le Gabas tout proche, ou, autre exemple, d'une activité sidérurgique.

Si les raisons de l'abandon de ce splendide palais de campagne ne sont pas précisément connues, il est certain qu'au fil des ces cinq siècles d'existence et d'occupation, le site, comme les 335 autres établissements gallo-romains répertoriés sur l'Aquitaine méridionale, a grandement participé à la romanisation du territoire. Telle était bien d'ailleurs sa vocation première.

Site de la villa gallo-romaine de LalonquetteLe site de la Villa gallo-romaine de Lalonquette, au terme de trois années de travaux de conservation, est en accès libre aux visiteurs tout au long de l'année


Une fois découverts les secrets de la Villa gallo-romaine au sein du musée, qui se termine par une immersion en image de synthèse au sein du vaste palais (à ne pas manquer), nous ne pouvons que vous conseiller de prendre le sentier d'interprétation qui au bout de 2 kilomètres de marche (45 min environ) dans la campagne et le patrimoine béarnais, vous mènera directement sur le site de la Villa antique de Lalonquette.
Si les vestiges sont désormais à nouveau recouverts dans un souci de conservation, le visiteur pourra découvrir sur place le relevé exact des contours de la villa à la fin du IV ème siècle. En libre accès, et grâce à de nombreux panneaux d'interprétation, le promeneur peut déambuler dans les divers espaces qui composait le palais campagnard situé sous ses pieds.


L'info en plus : Lors de la visite du musée, de la promenade sur le sentier d'interprétation ainsi que sur le site de la Villa gallo-romaine des audio-guides réalisés par le Musée sont accessibles gratuitement avec votre téléphone portable via l'application Izi.travel

Musée gallo-romain de Claracq : Plein tarif: 3 €, Demi-tarif (-18 ans, demandeurs d'emplois, etc) : 2€, Tarif de groupe (+10 personnes): 2€ par personne
Sentier pédagogique de Claracq au site antique : gratuit
Visite du site antique : gratuit

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
16369
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !