Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bienvenue dans la nouvelle grotte de Lascaux

15/12/2016 | 20 000 ans après le magnifique travail des hommes préhistoriques de Lascaux, une nouvelle aventure autour de l'art pariétal débute aujourd'hui à Montignac.

Le centre international d'art pariétal de Montignac a ouvert ses portes le 15 décembre

Jour J pour Lascaux IV. Le Centre international d'art pariétal de Montignac a ouvert ses portes au public à 9 heures. Germinal Peiro, président du Département et André Barbé, directeur général de la Sémitour ont accueilli les premiers visiteurs, des locaux, des gens venus de Brive et de Limoges. Les premiers visiteurs sont enthousiastes. Ils ont un regret, que le temps passé dans le fac similé, réplique intégrale de la grotte originale, ne soit pas plus long. Cet équipement touristique qui aura coûté 66 millions d'euros devrait contribuer au développement touristique de la Dordogne et de la région.

Le jour se lève à peine ce jeudi matin sur Montignac. Depuis plusieurs heures, les équipes du Conseil départemental et de la Sémitour, qui assurent l'exploitation du site, sont à pied d'oeuvre. Dans moins d'une heure, le Centre international d'art pariétal de Montignac ouvrira pour la première fois au public. Bien sûr, au cours de ces dernières semaines, et ces derniers jours, il y a bien eu les visites tests pour les familles des  nombreux ouvriers et techniciens, les professionnels du tourisme, puis l'inauguration officielle par le Président de la République samedi dernier. Dans les équipes de la Sémitour, qui a vu son effectif croître de 54 à 118 salariés, on est prêt, tout sourire. Manon arrive du Loir et Cher. Titulaire d'un diplôme en histoire de l'art et ayant acquis une expérience dans les châteaux de la Loire, la jeune femme souligne : "Il y a quelque chose de magique d'être là. Nous allons vivre un moment important. Notre rôle est d'accompagner au mieux le public." Quelques minutes avant neuf heures, les premlers visiteurs sont là et ont l'impression d'être un peu privilégiés. Ils sont venus de Montignac, de Brive, de Périgueux, ou de Limoges pour certains. Il y a aussi beaucoup de confrères journalistes pour cette journée d'ouverture. La première visite débute à 9 h 06 précises. Germinal Peiro, président du Conseil départemental a tenu à passer cette journée d'ouverture à Montignac. Il tient au coté d'André Barbé, directeur général de la Sémitour , à accueillir les premiers visiteurs. "Aujourd'hui, c'est un grand jour pour la Dordogne. Nous sommes ici au coeur d'une chaine humaine  qui perdure depuis 20 000 ans."


Les premiers visiteurs sont enthousiastes : plus de 800 personnes ont visité Lascaux 4 le premier jour


Indispensable compagnon de visite

La visite peut débuter, mais auparavant il faut s'équiper du compagnon de visite. Cet outil permet en fonction  de son âge, de ses centres d'intérêt de recueillir des contenus et des informations adaptés. La visite débute par le toît qui offre une vue magnifique sur la colline et une évocation de la vallée de la Vézère. Le visiteur emprunte le chemin de la découverte, celle de ces quatre jeunes garçons, Marcel, Jacques, deux Montignacois, Georges, le parisien en vacances chez ses grands- parents et Simon, le régugié. Ils  font  connaissance avec leur aventure qui allait devenir extraordinaire. On s'imprègne du contexte climatique de Lascaux avant de pénétrer dans le fac silmilé.  Quand on entre dans la semi pénombre fraiche et humide, on est saisi.  L'émotion est là. Le public écoute, regarde, observe presque religieusement. Au fur et à mesure que l'on avance, on découvre la célèbre salle des taureaux (que l'on peut voir à Lascaux II), la frise des cerfs, les bisons adossés .. On chemine dans le diverticule, le passage, l'abside, et enfin la nef. Sous nos yeux, les aurochs sont plus vrais que nature. Par exemple, pour la première fois, la scène du puits est portée à la connaissance du plus grand nombre. C'est là, que se dévoile la seule trace humaine des gravures de Lascaux : l'homme à tête d'oiseau. Il s’agit d’une reproduction à 100 %, à échelle réelle (150m de long, 9m de haut, 70m de profondeur) des moindres détails de la grotte originelle, dont les aurochs, chevaux, cerfs et autres fabuleux animaux vieux de 20 000 ans. 600 peintures et 1500 gravures ont été reproduites.

A l'intérieur du fac similé, la magie est au rendez vous

Fidèlité stupéfiante
"Le tout est restitué avec une fidèlité stupéfiante. C'est très beau, explique Jeannine, habitante de Montignac. "J'ai eu la chance, à l'âge d'une douzaine d'années de visiter la vraie grotte. Je ne me rendais peut être pas bien compte à l'époque du privilège que j'ai eu. Mais là, on est face à des oeuvres d'art, parfaitement restituées, dans un écrin qui est lui même une oeuvre d'art architecturale. Nous avons eu la chance de suivre l'évolution du chantier et de faire plusieurs visites. Ce site mérite qu'on s'y attarde, qu'on prenne le temps. Nous y reviendrons avec la famille, les amis. Nous avions l'habitude de les emmener à Lascaux II, là c'est beaucoup plus complet. " La visite dure une quarantaine de minutes : certains visiteurs, enthousiastes estiment ce temps trop court et auraient souhaité que la magie opère plus longtemps. Mais la visite est loin d'être achevée. Chacun est invité à poursuivre ce voyage dans le temps dans l'Atelier de Lascaux, vaste salle où sont suspendus des doubles. A partir de là, on peut aller plus loin dans la compréhension de l'art pariétal, des techniques utilisées par les hommes d'il y a 20 000 ans. Le public peut aussi s'instruire sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à aujourd'hui, dans le théâtre d'art pariétal.  Autre espace, la galerie de l'imaginaire explore les liens entre l'art des hommes préhistoriques et les artistes contemporains. De nombreux artistes célèbres, font référence à Lascaux, dans leur travail : Picasso, Soulages. A l'aide des outils numériques,  on peut  ainsi créer sa propre exposition. On peut aussi choisir ses pigments pour tenter de peindre comme Cro Magnon. Mais ce n'est pas réellement un jeu pour les enfants. 

L'atelier de Lascaux pour mieux comprendre le travail des premiers hommes

Il aura fallu deux ans et demi de chantier, une dizaine d'années pour faire aboutir ce projet. Rappelons le, il répond d'abord à l'impétieuse nécessité de sanctuariser la colline de Lascaux, voulue par l'Etat. Ce projet ambitueux de 66 millions d'euros (avec les aménagements extérieurs) a été financée pour moitié par le Département, un quart par la Région et 12 millions de fonds européens. Lascaux IV n'est pas un aboutissement mais un commencement vers une nouvelle aventure au coeur de l'histoire de l'Humanité, qui devrait contribuer davantage à ouvrir le tourisme local et régional à l'international. 

 

Ouverture 7 jours sur 7Tarifs :  adulte 16 €, 6 à 12 ans : 10,40. Tarifs de groupe : par adulte : 12, 80 €. Plus d’infos sur www.lascaux.fr

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
10784
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !