Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/05/21 | Le SunSka Festival annulé, mais remplacé

    Lire

    L'organisation du festival s'est « résignée » à annuler le SunSka, initialement prévu du 6 au 8 août prochains. « Nous rêvions juste de liberté » avance la direction du festival, qui a préféré annuler, ne sachant pas quels dispositifs sanitaires seront en vigueur au mois d'août. Afin de garder le lien avec son public, le festival se transformera en « Été SunSka », comme en 2020 : tous les jeudis à partir du 8 juillet, un évènement se déroulera au Domaine de Nodris, dans le Médoc, et le Festival organisera des concerts gratuits le long de la côte Atlantique.

  • 07/05/21 | Lavavaix-les-Mines (23) : un potager pour nourrir les écoliers

    Lire

    La commune de Lavaveix-les-Mines en Creuse va créer un potager en permaculture qui fournira la cantine scolaire. Ce projet s’inscrit dans l’appel à manifestation d’intérêt du Cluster Ruralité qui a été lancé fin 2020 avec pour ambition de soutenir et d’accompagner les initiatives d’intérêt général issues du monde rural. La commune, grâce à cela, va bénéficier d’une aide de 50 000 euros.

  • 07/05/21 | Le Concours des Saveurs cherche des dégustateurs

    Lire

    Chaque année lors du Concours des Saveurs plus de 100 produits sont dégustés à l’aveugle afin de récompenser les meilleurs produits et recettes de la Région. Pour cette année 2021, la prochaine session aura lieu le 21 mai à Tulle. Elle recherche des jurés pour déguster différents produits comme les huiles de noix du Périgord AOP, les jus et confitures ou encore les vins de Corrèze et les vins Charentais IGP notamment. Pour s'inscrire.

  • 07/05/21 | Charente: la boucherie devient ambulante

    Lire

    La commune de Lignières-Sonneville en Charente accueille depuis 1950 une boucherie-charcuterie qui compte une boutique et un local de production. Elle souhaite désormais proposer ses produits dans les communes dépourvues de boucherie-charcuterie. Elle va donc se doter d’un camion-magasin pour répondre à la demande en forte croissance. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de les aider à acquérir ce bien.

  • 06/05/21 | Nouvelle forme de transport d'utilité sociale à Mourenx

    Lire

    L’Atelier Chantier d’Insertion CIEL réalise sur le bassin de Lacq des travaux d’utilité sociale à destination des acteurs locaux du bassin de Lacq au travers de plusieurs supports d’insertion. L’association met en place un projet de micro-transport d’utilité sociale pour permettre le déplacement des personnes en insertion. Dans un transport micro-collectif (8 personnes) ou individuel (4 personnes), les bénéficiaires pourront se déplacer jusqu'à 50km autour de Mourenx où se situe le garage social de la structure en charge de l’entretien et de la réparation des véhicules.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bordeaux : Anthony Égéa, quand le hip hop rencontre le classique

14/04/2021 | Le chorégraphe bordelais Anthony Égéa a fait se rencontrer la rue et le conservatoire au sein de sa compagnie Rêvolution. Il propose sa nouvelle scène : Uppercut

Anthony Égéa, chorégraphe bordelais et fondateur de la compagnie Rêvolution

Salle des fêtes du Grand Parc, nous retrouvons Anthony Égéa, chorégraphe bordelais. Dans la fosse, un « ring ». Sur un son électro, Anthony est en doublage avec deux de ses danseuses. Assis sur sa chaise, il observe, analyse, accompagne les deux jeunes femmes. Uppercut, c’est le nom de ce dernier spectacle incisif de trente minutes. Au milieu de ce ring en métal, les pointes de la danseuse rayent le sol bosselé. Dans cette chorégraphie, l’objectif est de montrer que les filles peuvent être urbaines dans leur danse classique.

Après quelques minutes, Anthony se dirige dans la loge pour pouvoir être au calme pour échanger sur sa vie. À l’aise dans son survêtement Adidas, Anthony Égéa s’installe dans le canapé de la loge. Fondateur de la compagnie Rêvolution, il a commencé le hip hop à l’âge de 14 ans. « J’ai connu le hip hop dans ses débuts, dans les années 80. Dans les quartiers on a pris une claque et ça nous a parlé directement », raconte-t-il. Cette danse de quartier était un réel échappatoire positif : « On était jeune, on s’ennuyait… On est toute une génération à qui ça a sauvé la vie ». Après le hip hop, vient la découverte du classique et de cette « virtuosité aérienne ». Une envie le traverse alors, celle d’être un danseur capable de maîtriser autant l’espace aérien que le travail au sol.

Après un passage au conservatoire où il s’essaie au jazz, à la danse classique et africaine, il parfait sa formation à l’Ecole Supérieure Rosella Hightower à Cannes puis au Dance Theater de Alvin Ailey à New York. Là-bas, il continue à exceller dans la danse classique, mais surtout, à découvrir d’autres esthétiques et d’autres techniques. « J’étais un grand curieux. Curieux de découvrir ces danses et voir comment elles pouvaient influencer notre danse hip hop. Et inversement, comment le hip hop pouvait bouleverser ces techniques classiques ». Il s’est alors lancé dans la recherche d’une alchimie, d’un métissage pour donner à voir quelque chose de nouveau.  

Hybridation  

« Après ces formations j’ai commencé à imaginer des variations, une esthétique qui faisait le lien entre ces danses-là ». Et c’est comme ça qu’est née la compagnie Rêvolution ! « Rêvolution, c’est une rencontre entre des danseurs de hip hop, des danseurs de rue et des filles issues du conservatoire. Ça nous a influencé de travailler avec des filles, ça nous a apporté des techniques académiques. C’est un mariage évident qui s’est fait. » Une mixité qui, à l’époque, avait donné envie à de nombreux jeunes de s’essayer dans cette hybridation. Cette formation qui a participé à l’évolution de la danse en France. « Les chorégraphes de hip hop ont vu arriver des danseurs hip hop avec des bases académiques. Et inversement, des danseurs contemporains avec des bases de hip hop. »

Représentation du spectacle Uppercut, d'Anthony ÉgéaReprésentation du spectacle Uppercut, d'Anthony Égéa. Crédit photo : Pierre Planchenault

Doté d’un esprit subversif, Anthony Égéa a su emmener le hip hop là où ne l’attendait pas. « J’ai amené la danse hip hop sur des terrains un peu tabous, un peu difficiles, avec l’envie d’irriter les gens. Faire sortir le hip hop de son show pour aborder des thèmes plus ou moins délicats », souligne-t-il en frottant sa barbe du lendemain. Des sujets de « société », comme la place de la femme dans le hip hop (Amazones, Soli 2), le métissage des esthétiques (Urban Ballet, Clash, BLISS), des cultures (Rage, UPPERCUT) ou encore les arts (Les Forains, Muses, Anima). « L’idée c’est ça, c’est de questionner. Je me souviens davantage des spectacles qui m’ont bousculé que de ceux qui étaient beaux. Donc j’ai eu envie d’être aussi à cet endroit là et de bousculer les gens, de marquer les esprits ». 

De 7 à 77 ans

Pour ce dernier spectacle Uppercut, le chorégraphe bordelais a voulu retourner à ses débuts : la rue. Avec cette structure métallique en forme de ring, il peut s’implanter n’importe où : quartier, plage, théâtre… tous les champs sont possibles. « Qui va dans les salles de spectacles aujourd’hui? Seulement une partie de la population. Moi j’ai une danse qui parle au plus grand nombre, qui va de 7 à 77 ans. » Rendre accessible l’inaccessible, voilà l’objectif que s’est fixé Anthony Égéa. « Là je suis dans un cadre traditionnel mais le plus fort et le plus touchant c’est d’aller dans des endroits où le public n'a pas l’habitude de voir des spectacles. » Et le clou du spectacle : pas besoin d’aller à l’opéra pour voir des danseuses en pointes ! « Bon allez, il faut que j’aille travailler ! »

 

Dates du spectacle : 

Dates Uppercut : 

  • 23 juin 2021 : 1 représentation à Artigues (scènes d'été) 
  • 26 juin 2021 : 3 représentations, Festival En Plein Arts, Talence 
  • 29 juin 2021 : 1 représentation, Festival Terre de Culture, Grand Saint Emilionnais (scènes d'été) 
  • 30 juin 2021 : 1 représentation, La Réole (scènes d'été) 
  • 1er juillet 2021 : 1 représentation, Festival Arts de Rue – Urbaka, Limoges 
  • 25 juillet 2021 : 1 représentation, Cadillac (scènes d'été) 
  • 28 et 29 juillet 2021 : 2 représentations, Niort
  • 5 et 6 août 2021 : 4 représentations, Fest'arts, Libourne 
  • 10 septembre 2021 : 1 représentation Festival Emerg'en Scène, Saint Macaire (scènes d'été) 
  • 11 septembre 2021 : 1 représentation, Via la Rue,  Le Haillan (scènes d'été) 
  • 18 septembre 2021 : 1 représentation, Castelneau-de-Médoc (scènes d'été) 

Dates One Man Pop + Uppercut : 

  • 1er avril 2021 : 1 représentation professionnelle à la salle des fêtes du Grand Parc, Bordeaux
  • Du 21 au 23 mai 2021 : 6 représentations aux Vivres de l'Art, Bordeaux
  • 3 juillet ou 28 août 2021 : La Roche Posay 
  • 11 juillet 2021 : 1 représentation, Festival des Vibrations Urbaines, Pessac (été métropolitain + scènes d'été) 
  • 22 juillet 2021 : 2 représentations à Bègles (été métropolitain) 
  • 26 juillet 2021 : 2 représentations à Blanquefort (été métropolitain) 
  • 30 juillet 2021 : 2 représentations, Saint Louis de Montferrand (été métropolitain) 
  • 17 août 2021 : 1 représentation, Lormont (été métropolitain + scènes d'été)
  • 19 août 2021 : 1 représentation à Saint Médard en Jalles (été métropolitain + scènes d'été) 
  • 21 août 2021 : 2 représentations à Mérignac (été métropolitain) 
  • 25 août 2021 : 2 représentations à Floirac (été métropolitain)
  • Septembre 2021 : Festival Cadences, Arcachon

Mélanie Philips
Par Mélanie Philips

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7102
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !