Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bordeaux : Evento ci, Evento là ! Entre In et Out à chacun son choix !

10/10/2011 |

Evento, la fièvre jaune est sur Bordeaux jusqu'au 16 octobre

Il faudrait être un martien pour ignorer que le rendez-vous artistique et urbain de Bordeaux, dont le nom, Evento, résonne dans toute la ville, du nord au sud, même si essentiellement rive gauche, a débuté jeudi pour un excès de fièvre jaune jusqu'au 16 octobre. Un programme très dense à la lisibilité peu évidente si on ne fait pas l'effort de le décortiquer et de s'en imprégner. La volonté cette année du commissaire d'exposition, l'italien Michelangelo Pistoletto, ayant été de rassembler toutes les énergies créatives, d'ici et d'ailleurs, en intégrant la population, une pléthore d'événements collectifs est ainsi programmée dans le cadre officiel, auquel il faut ajouter un off dont Event'Out fait partie. Défrichage et résumé pour ceux qui ont du mal à s'y retrouver.

La maison sur le FleuveL'ambition du grand ordonnateur Pistoletto, dans la mouvance de sa fondation, la Cittadellarte,  de développer une vision du vivre ensemble, d'engager une transformation sociale autour d'un seul concept : l'art pour une ré-évolution urbaine, s'est concrétisée dans plusieurs lieux détournés et concentrée dans quelques quartiers populaires pour mieux mixer tous les publics. En contrepoint de notre article du 6 octobre 2011, tour d'horizon des lieux principaux, In et Out.

Les expositions Racines
Trois expositions proposent d'observer et d'analyser les mutations historiques, urbaines et sociales de Bordeaux. Il était une fois demain aux Abattoirs de BordeauxRendez-vous au Musée d'Aquitaine pour l'expo "C'est à ce prix que nous mangeons du sucre" qui revient sur le passé négrier de la cité. Le CAPC a, quant à lui,  invité le Van Abbemuseum d'Eindhoven pour une exposition sur la notion de voisinage, mise en scène des négociations et des tensions qui découlent de la vie en commun dans un même espace, réflexions sur notre présent d'animal social qui ne l'est pas toujours. Enfin, les Abattoirs, abritent une arène où graphistes et illustrateurs de BD bordelais se sont réunis autour d'une fiction inspirée par STEALTH. unlimited, écrite par le philosphe Bruce Bégout, pour réaliser une grande fresque illustrant ce que pourrait être Bordeaux, en 2030. Description d'un futur où la ville et son agglo auraient atteint le chiffre "magique" d'un million d'habitants,  ces derniers étant devenus les maîtres d'usage de la cité où ils déploient des formes d'organisation collectives qui inventent la ville au quotidien et tissent de nouvelles solidarités. Plusieurs projets locaux comme Darwin, H Nord, Pola... les ont inspirés dans cette utopie.

Les chantiers
"VéritaLa fresque de Chto Delat, 28 rue des Douvesbles laboratoires de création artistique ouverte," des chantiers sont conçus pour partager cette fameuse ré-évolution urbaine. Installés dans les quartiers de Saint-Michel et du Grand parc, ils ont été organisés pour valoriser les échanges entre artistes et habitants permettant de construire des projets en commun. C'est ainsi que le Marché des Douves, dont la vocation est de devenir un lieu d'accueil d'une cinquantaine d'associations de Bordeaux Sud, a été transformé par  l'artiste néerlandaise Jeanne van Heeswijk en un joyeux et grand déballage de la vie associative, tout de rouge vêtu. Autour de  Saint Michel, on peut découvrir le Théâtre évolutif, place André Meunier, projet de réflexion partagée et d'aménagement participatif. Le Palace, au marché des Capucins accueille soirées, ateliers, débats autour d'une table, sous la verrière. Une fresque géante du collectif activiste russe Chto Delat, représentant une pieuvre digne de 20 000 lieux sous les mers, orne un mur de l'école André Meunier. La rue Camille Sauvageau est investie par les étudiants et jeunes diplomés de l'école des beaux-arts. Programmation musicale intensive et activités artistiques ardentes au Café Pompier. And so on... Côté nord, c'est à Central Parc qu'il faudra se ruer, le 16 octobre pour la soirée de clôture d'Evento. Musique et pique-nique seront de la "party" au pied de la tour Mozart.

Off dans le In et Envent'Out
TéléramarreA cette liste non exhaustive,  car impossible à énumérer dans son entier, (pour une information complète cliquer sur le lien http://evento2011.com/ ) il faut rajouter une maison flottante sur la Garonne, au pied du Pont de Pierre. Vision surréaliste d'une cabane de pêcheur végétalisée avec son potager, ses poules, ses chèvres, son éolienne, véritable îlot campagnard autarcique entouré d'un mystère qui sera levé le 10 octobre... Proposition artistique non inscrite à dessein dans le programme d'Evento parait-il.
D'autre part, choisir c'est exclure, un sentiment qu'une quarantaine d'artistes locaux a éprouvé. Après avoir déposé un dossier qui n' a pas été retenu, un collectif intégrant les artistes d'Art Must Garonne mais pas seulement, s'est constitué en marge d'Evento autour de Guy Lafargue et de son lieu, l'Art cru. Une initiative auto-gérée et auto-financée dont le vernissage a lieu, ce samedi 8 octobre à 18h, 36 rue Chantecrit. "Ce n'est pas du off, mais du out", précise Guy Lafargue, commissaire d'exposition pour l'occasion. "C'est un acte de solidarité mutuelle entre les artistes d'ici qui se sont sentis exclus et ont laissé leur ego au placard pour un travail, véritable miroir  et mise en application des discours officiels d'Evento. Nous invitons d'ailleurs cordialement Monsieur Pistoletto à venir visiter l'expo, ouverte de 15h à 19h en semaine et le week-end de 10h30 à 19h30."

Photos : Clémence Blochet & Isabelle Camus

Clémence Blochet et Isabelle Camus

Partager sur Facebook
Vu par vous
1135
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Signé Panurge | 11/10/2011

A signaler: le travail de l'association d'agitation culturelle Panurge qui propose de Re-Evolutionner la participation artistique et urbaine.
Ce dans la vie, dans la ville et sur le net:
http://panurge.info/
http://www.facebook.com/event.php?eid=129677190465987
Amis Re-Evolutionnaires, panurgez!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !