Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino qui ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | "Bordeaux métropole 3.0" en débat à Cenon, au Rocher de Palmer. "La ville créative" a-t-elle sa place dans la mondialisation culturelle?

13/10/2010 |

(g à d) Didier Fusillier, Olivier Poivre d'Arvor, Nicolas De Travernost, Frédéric Martel.

A l'heure du web 2.0, la mondialisation menace d'uniformiser le paysage culturel. La ville européenne de demain sera créative ou ne sera pas. Frédéric Martel et Olivier Poivre d'Arvor, de France Culture, Didier Fusillier, directeur de Lille 3000 et Nicolas de Tavernost, patron de M6, débattaient dans l'auditorium high tech du Rocher de Palmer de cette révolution technologique dont personne ne connaît l'issue. Face au mainstream (courant dominant), les villes européennes cherchent des marges de manoeuvre pour protéger l'identité des territoires et la création indépendante. Face au risque d'homogénéisation, la culture doit se reposer sur ses forces vives. Voeux pieux ou volonté réelle, les projets urbains travailleront à l'avenir de concert avec la diversité culturelle. Sabrina, étudiante en Ingéniérie des projets culturels, retiendra à la fin de cette journée qu'"à la base d'une politique culturelle il y a le lien entre l'urbanité et les habitants."

 Vincent Feltesse à l'initiative de cette rencontre laisse la parole à Frédéric Martel, auteur de Mainstream. Celui-ci pose le débat. Iconoclaste, il veut casser le catéchisme culturel à la française. Remettre en cause la vision étroite de la mondialisation. En spécialiste, il explique la révolution à laquelle nous assistons. L'avènement d'une culture de masse mondialisée. L'issue incertaine : généralisation de ce que l'on vit déjà, transformation totale de la culture ou même changement de civilisation, tous les scénarios sont envisageables. Son constat actuel est le suivant : " La diversité culturelle, voilà l'idéologie de la mondialisation ! Mais en même temps, elle impose un courant dominant (mainstream) qui détruit la capacité des cultures nationales à exister les unes face aux autres." Elles regardent toutes dans la même direction. Conséquence : en Europe, les cultures nationales vont bien mais la culture commune est américaine.

Face à ces mouvements globaux, la culture peut-elle être l'affaire des villes européennes ?
Dans le rôle du méchant magnat des médias, Nicolas de Tavernost se dit favorable aux majors et aux conglomérats. Il invoque la résistance européenne contre l'ogre américain. Pour cela, il vilipende l'excès de concurrence des chaînes gratuites en France et prédit la fin de l'artisanat créatif. Selon lui, pour lutter efficacement contre les américains il faut s'inspirer du modèle américain...
Face à lui, le brillant chercheur et journaliste, Frédéric Martel, dénonce l'hypocrisie française, la critique insidieuse du modèle français ( chaînes publics, quotas sur les séries et films américains, prix unique du livre ). Selon lui, les villes peuvent devenir une interface entre le global et le local, mais à certaines conditions. Décloisonner la culture du carcan de l'art et l'élargir aux classes créatives. Rompre avec la distinction art / divertissement, cesser de protéger l'art bec et ongles et adopter une politique urbaine basée sur la diversité culturelle. Diversité. Le mot est lâché.
Olivier Poivre d'Arvor, nouveau directeur de France Culture, étrangement présenté comme "la voix de la culture française" parle en son nom, diplomate et consensuel. Selon lui, la France a de l'avance car sa culture est d'être celle des autres. "C'est la plus grande librairie du monde avec le plus de livres traduits et aussi la plus grande salle de cinéma. La culture française a connu son heure de gloire avec des noms étrangers comme Modigliani, Picasso ou Miro !"  


La CUB peut-elle devenir une métropole culturelle ?
Didier Fusiller, directeur de Lille 3000, "capitale européenne de la culture", parle de son expérience. Dans des villes comme Lille avec une agglomération de 1,3 millions d'habitants, il faut révéler les cultures. Dans les quartiers où rien ne se passe, il faut installer des détonateurs. Il insiste sur un point précis : le foncier. Selon lui, il faut de l'espace, des friches nouvelles.
Vincent Feltesse, président de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB),  pose l'idée d'une métropole solidaire basée sur la créativité et la culture. Les grands évènements culturels et les équipements de qualité, comme le Rocher de Palmer où avait lieu le débat, sont à la base de la stratégie de développement des grandes métropoles européennes. Mais lorsqu'on pense à Barcelone, Lyon, Berlin ou Liverpool, on peut légitiment se demander si Bordeaux a les mêmes atouts pour jouer un rôle culturel au niveau européen. Le président de la CUB reconnaît le rayonnement ancien et la tradition ibérique, mais s'inquiète de l'insuffisance du métissage à Bordeaux. Rive gauche / Rive droite.

 

Olivier Darrioumerle

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1775
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
seb | 13/10/2010

Quel est ce concept de 3.0 qui n'existe pas ?
Ca fait "futur" mais ca ne veut rien dire.
Bordeaux n'en est même pas au partage du 2.0 !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !