Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bordeaux, petits secrets et grandes histoires, de Philippe Prévôt.

10/12/2012 | Quand Bordeaux livre tous ses secrets...

Bordeaux, Petits secrest et grandes histoires, editions Sud Ouest 2012

Il arrive qu’on découvre une ville comme on rencontre quelqu’un. La séduction opère, alors on multiplie les rendez−vous, et l’attachement se forge au gré du plaisir de la découverte sans cesse enrichie de surprises et d’inattendus. Les petits secrets qui se dévoilent au fil du temps, accrochent pour longtemps, voire pour toujours. L’histoire de Philippe Prévôt et de Bordeaux, sa ville, n’est pas née d’hier. Elle est de ces aventures qui durent, aiguisée par la passion et la curiosité d’un homme amoureux du patrimoine. Normal, c’est son métier : Philippe Prévôt est responsable de la mise en valeur du Patrimoine à l’Office du Tourisme de Bordeaux. Normal, mais pas seulement, car Philippe Prévôt a l’esprit du chercheur infatigable et la curiosité gourmande du marcheur qui arpente les sentiers pavés d’Histoire…

Bordeaux petits secrets et grandes histoires
Acheter ce livre chez Mollat.com

Saviez−vous, par exemple, qu’un propriétaire de l’actuel  Palais de l’Elysée était né dans une maison marchande de la rue du Parlement, le 28 février 1718 ? Un Nicolas, déjà, Nicolas Beaujon, fils d’un grand bourgeois ayant fait fortune dans le commerce des grains. Installé à Paris, après le décès de son père, en 1753, Nicolas Beaujon  s’affirme dans le monde de la haute finance, et affiche les fastes de sa fortune dans les aménagements de l’Hôtel d’Evreux, dont il fait l’acquisition en 1773 et qui, aujourd’hui Palais de l’Elysée, abrite désormais les ors de la République. Le saviez−vous encore ? Il y eut une laiterie au jardin public : une étable pouvant contenir trois ou quatre vaches, un comptoir pour la vente du lait, un grenier pour stocker le fourrage. Cette vacherie − de bon goût − fut installée en 1879 et régala les Bordelais pendant quelques années. Les distributeurs de lait frais, en ville, n’ont rien inventé… Saviez−vous que Toulouse Lautrec  occupa un atelier, au 47 de la rue Porte Dijeaux ? Savez−vous à qui appartient le Grand Théâtre ? Savez−vous qui était Chocolat, clown de son état, dont Toulouse Lautrec, justement, croqua le portrait dansant en 1896 ? Savez−vous d’où vient le nom de la rue Sainte Catherine ? …

La liste des secrets que dévoile ce « Guide du promeneur curieux » est longue. L’ensemble se décline en huit itinéraires, couvrant différents quartiers de la ville ou de sa proche banlieue, rive droite autant que rive gauche. Les photos, de Richard Zéboulon,  sont belles et invitent à la découverte. Le tout régalera les habitants de Bordeaux désireux de savoir ce qui se cache derrière sa façade jugée, parfois, un  peu trop uniforme, et les autres, futurs amoureux, pour l’heure déjà séduits mais encore insatiables. Tous apprendront comme il est bon parfois de perdre ses repères.  Car, à tous, s’offriront ces routes nouvelles et insoupçonnées,  et tous en apprécieront peu à peu les mystères et les charmes. Philippe Prévôt, passeur d’Histoire  tout entier investi dans la transmission, nous tend ici la main et, avec la discrétion de ceux qui savent et la générosité de ceux qui offrent leur savoir,  il ouvre une à une  les portes restées alourdies par le temps et l’oubli.  Et les couloirs du temps sortent de l’ombre. « Bordeaux, petits secrets et grandes histoires » un livre qui donne envie de le suivre tant il aime sa ville et qu’il la fait aimer.

"Bordeaux, petits secrets et grandes histoires" Philippe Prévôt, photos Richard Zéboulon. Editions Sud Ouest 2012.

Anne Duprez
Par Anne Duprez

Crédit Photo : Editions Sud Ouest 2012

Partager sur Facebook
Vu par vous
699
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !