Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bordeaux Rock souffle sa 10ème bougie dans différents lieux de Bordeaux

20/01/2014 | Depuis 2004, l'association Bordeaux Rock ouvre la saison des festivals en janvier avec la manifestation du même nom. Cette année, Bordeaux Rock soufflera sa 10ème bougie.

Bordeaux Rock fête ses dix ans

10 ans, 10 lieux, 30 concerts, 3 têtes d'affiches internationales, 3 têtes d'affiches nationales, 24 groupes bordelais... Voici les chiffres clés de ce 10ème anniversaire de Bordeaux Rock, festival devenu le rendez-vous des amateurs de rock comme des musiciens bordelais. Ce mois-ci donc, du 21 au 26 janvier, la scène rock et électro locale sera chez elle dans différents lieux culturels de Bordeaux; du Wunderbar à l'Hérétic en passant par l'I.Boat, le Bootleg ou le cinéma l'Utopia, une semaine de concerts, de surprises et de rencontres, rien de moins pour souffler cette 10ème bougie comme il se doit.

Fondée il y a maintenant dix ans par des musiciens issus essentiellement de la scène rock locale, l'association Bordeaux Rock s'est fait, depuis 2004, une place qui compte à Bordeaux, autant pour les musiciens que pour les amateurs de rock et de musique électro. Cette année, anniversaire oblige, le festival sera un mélange entre patrimoine rock et nouvelle scène. Du patrimoine rock, il en sera question dès ce mardi 21 janvier avec la soirée d'ouverture qui se tiendra au cinéma l'Utopia (Place Camille Jullian à Bordeaux) pour une projection-débat. Deux documentaires seront en effet projetés, la rencontre et le débat auront lieu entre les deux : "Nous, enfants du rock" écrit et réalisé par Michel Vuillermet en 1992 et "Todos somos Ramones" d'Andres Alvarez et Luc Magnant (2013), le premier proposant une compilation de reportages sur le rock français des années 80 et le second , dont ce sera la première diffusion, se focalisera sur la fulgurance des célèbre Ramones.

Expo, documentaires, rencontres et bien-sûr concerts, une semaine résolument rock attend Bordeaux L'esprit rock de ce festival ne sera pas qu'auditif: du 22 au 29 janvier, la galerie Sun7 située au 57 rue de la Rousselle accueillera l'exposition photo "10 ans de rock à Bordeaux", avec entre autres les photographies de Pierre Wetzel, Olivier Seguin ou encore Philippe Gassies (vernissage musical prévu le mercredi 22 janvier à 19h). Et puisque Bordeaux Rock ne serait pas Bordeaux Rock sans les nombreux concerts qui le composent, place à la programmation: jeudi soir, la désormais traditionnelle soirée "rock en ville" proposera, pour 3 euros, de nombreux concerts dans 5 clubs indépendants et cafés-concerts du centre-ville; les groupes de la scène rock du moment se succèderont au Wunderbar (rock garage), à l'Envers (darkwave) , au bar tabac St-Michel (pop-rock), au Chicho (indie pop) et à l'Hérétic (krautrock).

Un concert dans une banque, c'est aussi ça Bordeaux Rock Vendredi 24 janvier, Iam Stramgram se mettra au défi en donnant un concert dans une banque: à 19h, le groupe jouera au Crédit Mutuel situé Cours d'Albret à Bordeaux, ce dernier étant partenaire de l'évènenement; le Bootleg accueillera la deuxième partie de soirée "club rock" puis "club électro" avec des artistes comme Cass McCombs, Moon, John & The Volta, Elorn ou encore Van off Martt.  C'est le samedi que le patrimoine rock cher à cette édition anniversaire sera à la fête avec une soirée à l'I-Boat où les "anciens" de la scène punk et rock reviendront, à l'image de Paul Félix (ex-chanteur du groupe bordelais Gamine), des Stilettos, des Cons ou des Olivensteins. A partir de minuit, Kele Okereke, chanteur et guitariste du groupe anglais Bloc Party se chargera des amateurs de musique électro. Enfin, toutes les bonnes choses ayant une fin, le dimanche 26 clôturera ce 10ème Bordeaux Rock à l'Hérétic avec la pop psychédélique de Jacco Gardner et la pop folk de My Ant.  Vous vous reposerez donc la semaine prochaine... Bon festival à tous!

Plus de renseignements sur http://www.bordeauxrock.com/

 

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : Bordeaux Rock

Partager sur Facebook
Vu par vous
1714
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !