Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bruno Doucey, poète casqué, éditeur engagé, d'une maison nommée Seghers!

11/02/2009 |

Bruno DOUCEY

Lorsqu'il devient directeur des Editions SEGHERS en 2003, Bruno Doucey entre en résistance. Il se place alors, volontairement, dans la lignée de ceux qui ont construit cette maison d'édition, mythique pour tous ceux pour qui la poésie est une raison d'être et de vivre. 19 août 1936, le coeur des futures éditions Seghers commence à battre: les franquistes viennent d'assassiner Federico Garcia Lorca. Vient alors à Pierre Seghers la nécessité de donner à la poésie la place qu'elle doit avoir dans le monde: un lien, le vecteur d'une solidarité internationale, partout un soutien pour ceux qui souffrent, combattent, partout un rempart contre la tyrannie. Après plusieurs avatars ( dont la revue PC, pour "poéte casqué") le premier "vrai" Seghers paraît enfin en 1944, dans ce petit format promis à une longue destinée et qui obligera bientôt les tailleurs à créer, dans leur costume, une poche exprès pour y glisser un livre...à cette époque l'édition, la poésie influaient sur la vie. Aujourd'hui, Bruno Doucey se bat contre vents et marées mercantiles.

Il y a aujourd'hui plus de gens qui écrivent de la poésie que de gens qui n'en lisent. C'est une réalité que l'éditeur assume. Pour autant baisser les bras ne semble pas être le genre de la maison! En manifeste à son combat, Doucey réédite, après en avoir récupéré les droits, "La résistance et ses poètes" rédigé par Pierre Seghers lui-même, à la fin de sa vie. Honneur rendu aux anciens, "parce qu'il est important de savoir d'où nous venons". Partage émotionnel, universel, avec les nouveaux, ces compagnons de par le monde que l'éditeur réunit. Bruno Doucey, grand voyageur, parcourt le monde, parfois jusqu'aux confins du désert, pour entendre les mots qu'il retranscrira dans une anthologie. "La poésie s'apparente à la marche" dit-il. On prend le temps de découvrir; la rapidité et le profit nuisent au vrai ressenti, aux images.

Bruno Doucey parle bien. Pour autant ça n'est pas un beau parleur. Il n'est ni hâbleur ni vrp. Il a bien au contraire l'engagement chevillé au corps et au coeur. Il faut de grands orateurs aux grandes révolutions! Et sortir les éditions Seghers de leur trop long sommeil est bien aujourd'hui une révolution tant il lui faut repartir de zéro. On a pourtant une furieuse envie de le suivre, dans cette marche où éclatent les images comme autant de tâches de couleur, en écho aux tâches de sang, parfois, des résistants d'hier.

"La poésie c'est la main qui empêche les étoiles de tomber", avait dit une adepte de l'écriture dans un atelier du même nom. Tant qu'il y aura sur terre des éditeurs aussi passionnés, main tendue vers les poètes du monde, les étoiles dans les cieux seront bien accrochées.

Anne DUPREZ

Merci à la Librairie Georges, 300 cours de la Libération, 33400 Talence, et au poète Gabriel Okoundji d'avoir organisé cette rencontre autour de Bruno Doucey, le 5 février 2009.
 
 
 
 
"La résistance et ses poètes. France 1940-1945", Pierre Seghers. Editions Seghers, 2004.
"Poésies de langue française", collection "Anthologie Seghers". Editions Seghers, 2008.

Partager sur Facebook
Vu par vous
538
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !