Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Cairn : le Palois qui stimule notre mémoire

22/04/2015 | Jean-Luc Kerebel est tombé amoureux du livre. Fondateur de la maison d’édition Cairn, il raconte le grand sud-ouest, sans verser dans le « régionalisme étriqué »

Jean-Luc Kerebel : "J'ai compris très tôt que mon salut était dans le livre."

Chaque région a ses souvenirs. Ils sont liés à l’histoire des villes, des paysages, des monuments, mais surtout aux gens qui y vivent. Tels sont les chemins que Jean-Luc Kerebel a choisi de suivre dans un triangle dont les pointes se situent à Bordeaux, Toulouse et Hendaye. Fondateur de la maison d’édition Cairn, l’une des plus importantes d’Aquitaine en termes de production, ce Palois cultive depuis plus de 18 ans sa passion pour le livre. Entendez le livre de qualité. Que ce soit dans l’écriture ou dans la forme. Un combat dont il ne démord pas.

" Notre revendication est régionale, avec l’ambition d’amener le local à se tourner vers le global. Il ne s’agit pas de pratiquer du régionalisme étriqué " explique cet éditeur, dont le regard s’enflamme dans un visage taillé à la serpe. Un curieux qui aime également dénicher les pépites.

Voyages dans les Pyrénées " L’année dernière, nous avons par exemple fait paraître un texte que Victor Hugo a consacré à un voyage aux Pyrénées, de Bordeaux au Pays Basque, en passant par Gavarnie. Nous y avons ajouté un texte de Juliette Drouet, sa maitresse, qui l’accompagnait et qui écrivait, elle aussi. Celui-ci n’avait jamais été édité. Il était intéressant de réunir les deux documents. Car cela permet une nouvelle lecture de ces écrits ". Cairn s'est de même intéressé à un texte d’Alexandre Dumas sur le Gers. " A l’époque, il était paru dans une revue. Mais, depuis, rien ne s’était passé ".

Dans un registre beaucoup plus contemporain, la maison d'édition va ressortir le récit que notre confrère Jean Eimer a consacré au voyage avec un âne dans les Pyrénées. Un clin d’œil à la truculente narration que Stevenson a fait au 19e siècle de son périple dans les Cévennes, aux côtés de l’obstinée Modestine. « Il s’agit de récits qui se déroulent dans notre région mais qui, par leur écriture, ont une dimension plus générale. Je ne veux pas m’enfermer dans une démarche identitaire communautaire. »

D’une ville et d’une histoire à l’autreLe terreau est riche, reconnaît-il. Cela n’empêche pas Jean-Luc Kerebel et ses collaborateurs d’aborder des genres très différents, tel le polar. La collection «  Du noir au sud » a ainsi été lancée, avec des titres cocasses du genre : « De la blanche sur le Somport », « Coup tordu à Sokoburu ».

Cairn, c’est également une grosse production d’ouvrages historiques, déclinés en plusieurs collections. Que ce soit pour raconter les villes (Pau, Tarbes, Lourdes, Bordeaux, Hossegor et l’on en passe), ou bien pour s’intéresser aux pays. La Bigorre a déjà été évoquée de cette manière. Le Pays Basque et le Comminges sont à venir. Sans oublier un thème qui tient à cœur à Jean-Luc Kerebel, celui de la vie quotidienne, telle qu’elle s’est déroulée à une époque donnée. Un chapitre spécial est consacré ici à la mémoire des villes, qu’elle soit ouvrière, militaire ou autre, tout comme à leur description par la photographie.

La boulimie n’est pas forcément un défaut en littérature. Des essais viennent aussi grossir ces bataillons d’ouvrages. Cela a par exemple été le cas avec le texte que José Cubero a consacré au camp de Noé, où des républicains espagnols ont commencé à être entassés, près de Toulouse. Avant que le site recoive les mêmes cohortes de prisonniers, juifs notamment, que le tristement célèbre camp de Gurs, dans les Pyrénées-Atlantiques.

" Mon salut passait par là "Au sommet de la pile, figure enfin ce que Jean-Luc Kerebel appelle les " beaux livres ", tant par la conception que par le contenu. L’une de ses grandes fiertés a été suscitée par la parution d’un ouvrage consacré aux " Maisons des Landes ", frère jumeau d’un autre livre réalisé sur le Pays Basque. Un soin jaloux a été apporté à l’impression et à la nature du papier travaillé chez un imprimeur spécialisé, Art & Caractère. " Il n’y a pas un défaut, pas une pétouille " s’enthousiasme  cet éditeur issu d’un milieu populaire où, raconte-t-il, " on ne trouvait pas un bouquin ". La découverte d’une bibliothèque l'avait fasciné dans son enfance. "J'ai très vite compris que mon salut passait par là."

" La seule chose que l’on ne fait pas beaucoup, c’est la fiction " conclut Jean-Luc Kerebel. Non par manque d’intérêt, mais parce que la France est un pays où les étiquettes ont la vie dure. " Lorsque nous avons édité un livre de Bernado Atxaga, l’un des plus grands écrivains espagnols, traduit dans le monde entier, cela a posé un problème chez les libraires. Car ils nous avaient catalogué Patrimoine ".
Un même constat a été fait pour un texte de Marie Darrieussecq : " La mer console de toutes les laideurs ". " Pour nos interlocuteurs, c’était suspect. Ca n'entrait pas dans leurs cases. On n’en sort pas. C’est terrible."

Pousser la porte des librairesLes libraires, Jean-Luc Kerebel les connaît bien pourtant. En plus de ses activités d’édition, Cairn se charge en effet de distribuer les ouvrages réalisés par une trentaine de ses confrères d’Aquitaine et du Midi-Pyrénées. " Car les éditeurs savent faire des livres. Mais ils ne savent pas les vendre. J’ai donc souhaité que l’on maîtrise toute la chaîne. "
Dans un pays où le livre souffre (" Chaque année, les ventes baissent de 4% alors que la production reste stable "), cette stratégie a du bon. " Pousser la porte des librairies permet d’avoir un contact avec les professionnels, de mieux connaître les attentes des lecteurs et d’obtenir un retour immédiat sur le livre ". Sans dialogue, il n'y a pas de salut.

Le site internet des éditions Cairn

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
9909
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !