18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Cinémarges, le festival qui travestit les genres

21/03/2013 | La 14ème édition du festival de cinéma queer de Bordeaux s'intéresse au travestissement du 30 mars au 7 avril.

Le documentaire Paris Is Burning

Après la précédente édition turbulente et pornographique, le festival Cinémarges revient à un thème (un peu) plus sage mais non-moins exubérant pour sa quatorzième édition : le travestissement. Entrez-donc ici travestis, drag-queens, drag-kings, trangenres et autres variations du genre. En parlant de genre, le festival ne se contente pas d'un seul thème : cinq films seront proposés en association avec le festival des Films de femme de Créteil. Le reste est somme toute assez classique : court-métrages, nouveautés, conférences, rencontres et soirées endiablées à l'Utopia et ailleurs dans la CUB.

Sur la figure du travesti, le festival propose autant de documentaires que de films de fiction, où l'on essaiera d'aller voir derrière les clichés, les idées reçues, les paillettes, les froufrous, les plumes et la colle à moustache. Le week-end d'ouverture est spécialement consacré au cross-dressing avec le culte et génial Paris is Burning sur la mode du voguing (où l'art de marcher et s'habiller comme les mannequins des années 80) et Venus Boyz sur le mouvement drag-king. D'ailleurs trois ateliers sont déjà ouverts aux inscriptions pour s'initier au Voguing, aux drag-queens (pour les garçons si vous avez suivi) et aux drag-kings (pour les filles donc). Côté docu encore, on aura droit à une double dose sur le livre The Celluloid Closet et son auteur (avec 15 ans d'écart entre les deux films) sur la représentation de l'homosexualité à Hollywood. Quatre documentaires, donc quatre fictions : La Reine Christine de 1933 (avec Greta Garbo) ; Leave it On the Floor de 2011, une comédie musicale sur le milieu des bals gays de Los Angeles (avec du voguing encore) ; Et la soirée « folles du désert » avec Lust In The Dust, étrange western trav avec la cultissime Divine et le non-moins culte film australien Priscilla, folles du désert.

Jeunes et follesL'autre thème, ce sont les femmes. Les femmes derrière la caméra plus précisément. Avec cinq films récents tous réalisés par des femmes, souvent jeunes, sélectionnés en partenariat avec le festival de films de femmes de Créteil pour fêter ses 35 ans. Dans un milieu traditionnellement masculin, le festival pose la question d'un cinéma féministe. Cinq films internationaux (allemand, serbe, chilien, américain et français) qui parlent étrangement presque tous de l'éveil sexuel de jeunes adolescent(e)s : Joven y Alocada, Clip, Pariah, Romeos... Mais ils abordent aussi l'homosexualité, la transidentité, la religion, le patriarcat et l'astronautique. Le documentaire No Gravity fait figure d'exception rafraichissante.

Pour compléter tout ça quelques nouveautés : trois films plus ou moins auto-biographiques dont deux en présence de leur réalisateur (Jaurès et Pêche, mon petit poney) ; Alata, le film sur le rapprochement israëlo-palestinien obligatoire à tout bon festival de cinéma et une petite dizaine de court-métrages dont Ce n'est pas un film de cow-boy nommé aux derniers Césars.

On pourra bien évidemment assister à des conférences et des rencontres avec des journalistes, des sociologues, des cinéastes et l'extraordinaire Louis(e) de Ville. Les films passent la plupart du temps à l'Utopia mais on pourra aussi retrouver des événements au cinéma Jean Eustache de Pessac , au bar L'Ours Marin, à l'Université Bordeaux II, à la librairie Mollat, à la Manufacture Atlantique ou à la bibliothèque Meriadeck.

Pour plus d'informations, allez voir directement sur leur site internet tout beau tout neuf.

Thomas Guillot
Par Thomas Guillot

Crédit Photo : Miramax Films

Partager sur Facebook
Vu par vous
803
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
cinemarges | 28/03/2013

La bande annonce de cette édition:
http://vimeo.com/62849735

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !