Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée ce 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoire

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/20 | Le congrès des départements de France à La Rochelle

    Lire

    Les 4, 5 et 6 novembre prochains, La Rochelle accueillera le 90ème Congrès des Départements de France, présidé par son président Dominique Bussereau. Ces "Assises" seront l'occasion de faire un bilan de ces 6 dernières années, et de revenir sur la réforme fiscale. Deux thèmes en particulier seront abordés : "La préservation de la biodiversité : une politique dynamique, partenariale et transversale" et "l’enjeu de l’organisation territoriale du champ médico-social à l’aune de la crise sanitaire".

  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Claire Gloaguen, trois identités, une seule femme, une seule artiste

20/06/2019 | Les œuvres des artistes Claire et Yohann Gloaguen sont exposées du 12 juin au 31 juillet dans la galerie Carré d'artiste au 66 rue des Remparts à Bordeaux.

Claire Gloaguen entourée de deux des concepts qu'elle développe en tant qu'artiste peintre plasticienne

Quatre noms sont à l'affiche de la galerie Carré d'artiste, du 66 rue des Remparts à Bordeaux. L'exposition du mois de juillet présente les œuvres de Claire Gloaguen, celles de son époux le photographe et réalisateur Yohann Gloaguen, ainsi que leur travail commun. Voici le portrait de Claire Gloaguen artiste peintre plasticienne d'origine bordelaise, revenue s'installer dans sa ville de cœur.

Née à Bordeaux, Claire Gloaguen est revenue aux sources, après 17 ans passés dans la capitale. Un retour sur les rives bordelaises de la Garonne nécessaire à son travail d'artiste peintre plasticienne. Ses idées nées dans un espace confiné, avaient besoin d'espace pour prendre forme. C'est de ces apparitions, de la naissance de ses idées dont l'artiste autodidacte s'est entretenue avec les chalands, les amateurs d'arts de passage et les futurs acquéreurs lors du vernissage de l'exposition vendredi 14 et samedi 15 juin. l'artiste est revenue sur le début de sa carrière et l'évolution de son processus créatif. 

« Je n'étais pas sensible à l'art »

Comme pour beaucoup de professionnels reconnus par leurs pairs, c'est la rencontre avec son mentor qui va réveiller l'artiste en sommeil. Dans sa voix, se mêlent émotion et fierté au souvenir de ses débuts. Alors fraîchement diplômée, elle est jeune, belle, intéressée, mais la peinture ne la fait pas encore vibrer comme aujourd'hui. «Je n'étais pas sensible à l'art » assume t-elle. Et devant le travail de Laurent Dorchin, c'est le déclic. Elle rencontre le peintre qui verra en elle un fourmillement d'idées, et surtout, le potentiel pour les réaliser. L'artiste se rappelle encore l'achat de pigments métalliques, et le travail de ses trois premières pièces. «Je me suis lancée, se remémore la plasticienne, bien sûr le soir j'étais prête à tout jeter à la poubelle. Mais Laurent a refusé, et a su trouver comment les encadrer ». À peine exposés, les tableaux se vendent. On est en 2001, pour la jeune femme le changement de millénaire est aussi un changement de vie. C'est en autodidacte qu'elle se forme. Il lui faut donc imaginer, pratiquer, créer. Tout au long de son apprentissage Claire Gloaguen porte un soin particulier à éviter toute influence « Je tiens absolument à ce que mes idées proviennent exclusivement de mon imaginaire ».  

 Portrait évolutif par CG première version

 « Trois identités mais pas de schizophrénie !»

Un imaginaire riche et des idées qui se démultiplient, tout comme ses identités. À chaque nouveau concept elle se glisse derrière un nouveau pseudonyme. Ses premiers coups de pinceaux, ceux qui donnent vie à des œuvres abstraites et colorées, sont signés Clade. Ses gestes sont guidés par un fantasme. Rien de farfelu, mieux encore, c'est l'âme d'une enfant qui guide la femme. L'inspiration de ses premières pièces Clade la tire d'une scène du film Mary Poppins : lors d'une promenade la célèbre nourrice et ses bambins sautent « dans » un tableau peint au sol, et tombent dans un autre univers. Ils s'évadent. C'est cette évasion que la jeune femme souhaite offrir, rendre accessible, aux travers de ses tableaux. Que ses toiles soient une porte d'entrée vers un univers personnel dont tout le monde ne peut pas matérialiser, seul, l'accès. Et Clade est un premier pseudonyme pour son premier concept. Et des concepts l'artiste en développe plusieurs. « Trois identités mais pas de schizophrénie pour autant ! » rit-elle en expliquant ce choix. Tout d'abord « Clade », le nom de ses débuts, de ses toiles abstraites travaillées aux pigments métalliques et à la peinture acrylique. Ensuite elle enfile l'habit de « Cyen », pour le travail à quatre mains réalisé avec son mari Yohann Gloaguen, photographe et réalisateur. Puis enfin « CG » pour Claire Gloaguen, « il était temps d'en finir avec les pseudos » explique-t-elle.  

 Portrait évolutif par CG deuxième version version

« D'acquéreur à artiste »

Pour ce quatrième concept la plasticienne travaille le portrait. Une idée qui suit deux démembrements : un portrait en relief, et un portrait évolutif. Sur le premier l'artiste travaille avec des plaques de médium superposées qui affichent un visage tout en volume. Quand au second il s'agit de planches de palettes aimantées soutenues par deux lattes de bois. Un support particulier pour un portait peint au pochoir qui va pouvoir être déstructuré en décalant les palettes. À chaque fois l'idée est de casser la logique du faciès, tout en conservant l'esthétique du visage. Un concept de tableau évolutif déjà expérimenté par la bordelaise : quatre carrés que l'on pouvait tourner à volonté et qui proposaient au minimum quatre combinaisons différentes. Un défi technique que l'artiste relève sans problèmes : « Le procédé n'est pas facile à mettre en place mais c'est ça que j'aime bien ». Vous l'aurez compris Claire Gloaguen ne va pas à la facilité. Autre mérite à reconnaître à l'artiste, l'attention qu'elle porte à la perception de son travail par le public. Ses œuvres ont un véritable aspect ludique. Avec ces portraits modulables le collectionneur, se rêvant futur artiste, peut, à son tour, créer un nouveau tableau, et s'évader.

 Les œuvres de Claire Gloaguen, Cyen, Clade et Yohann Gloaguen sont exposées jusqu'au 31 juillet dans la galerie Carré d'Artiste, au 66 rue des Remparts à Bordeaux.

  

Anna Bonnemasou
Par Anna Bonnemasou

Crédit Photo : Anna Bonnemasou Carrere

Partager sur Facebook
Vu par vous
3223
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
florence | 20/06/2019

Documentaire riche de recherches
très bonne argumentation
donne vraiment envie de visiter la galerie
BRAVO!!!!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le livre « Alain Rousset, le Décentralisateur de la République » Culture | 29/09/2020

Entre les Lignes : « Alain Rousset, le décentralisateur de la République » (ed Le Bord de l'eau)

L'équipe du bureau des tournages au côté de Régine Anglard conseillère départementale Culture | 22/09/2020

Ca tourne toujours pour le Bureau d'accueil des tournages de la Dordogne

 Jean-Patrick Manchette, de L'Affaire N'Gustro aux Lettres du Mauvais temps Culture | 10/09/2020

L'actualité du Roman Noir : Jean-Patrick Manchette, de L'Affaire N'Gustro aux Lettres du Mauvais temps

Lascaux IV, a ouvert le 15 décembre 2016 Culture | 09/09/2020

Depuis 80 ans, Lascaux fait partager le patrimoine de l'humanité

scènes ensemble 2020 Culture | 07/09/2020

Culture : un collectif pour rassurer les spectateurs sur Bordeaux Métropole

Benjamin Biolay et Julie Gayet Culture | 04/09/2020

Angoulême : les temps forts du festival du film francophone

Dominique Besnehard et Marie-France Brière en compagnie du maire d'Angoulême Xavier Bonnefond, de l'ex président d'agglomération Jean-François Dauré et du président du Département François Bonneau, en août 2019 devant l'Eperon Culture | 27/08/2020

Cinéma : L’Eperon, renaissance d’une salle mythique à Angoulême

Jean-Luc Soule, président fondateur du Festival de Périgord noir Culture | 25/08/2020

La belle résistance du festival de musique du Périgord noir

Laetitia Bibié Culture | 13/08/2020

Entre les lignes: Rencontre avec Laetitia Bibié, auteure d’une fable moderne sur la condition féminine

Exposition "Plus que parfaits" à l'Opéra National de Bordeaux Culture | 11/08/2020

L’exposition « Plus que parfaits, métamorphose des corps en scène » reprend ses quartiers à l’Opéra National de Bordeaux

La danseuse et chorégraphe flamenca Patricia Guerrero Culture | 05/08/2020

Arte Flamenco, des Rendez-vous malgré tout !

Contemplations : « Les installations de Denis Tricot et Mathieu Harzo guident le visiteur à travers la forêt jusqu’à l’estuaire. » Culture | 19/07/2020

Multiples expositions à L’Echappée Nature du Parc de l’Estuaire

Marie-France Brière et Dominique Besnehard ont annoncé la programmation du FFA 2020 au théâtre d'Angoulême le 10 juillet Culture | 11/07/2020

Angoulême : le festival du film francophone maintient sa programmation

Eric Vigner, présente la saisonthéâtrale de Pau 2020-2021 Culture | 08/07/2020

"Une nouvelle saison théâtrale comme une mise en scène", Eric Vigner directeur artistique du Théâtre de Pau

Gardé en résidence Culture | 05/07/2020

Six photographes bordelais présentent le confinement, autrement