Devenez actionnaire d'aqui.fr

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Clap de fin pour le Fipadoc 2019

27/01/2019 | "Quelle folie" s'impose comme l'une des grandes révélations de cette première édition du Fipadoc de Biarritz.

1

La mue du Fipa en Fipadoc n’a pas déçu. Le 26 janvier, s’achevaient cinq jours d’intenses projections durant lesquels le public a pu découvrir des documentaires tous plus percutants les uns que les autres. Mais la compétition a, l’instant d’une cérémonie, repris ses droits. Voici le palmarès de la première édition de Fipadoc de Biarritz.

Il était 20 heures, ce samedi 26 janvier 2019, lorsque Bruce Toussaint, maître de cérémonie d’un soir, est entré sur la scène de la Gare du Midi à Biarritz. Mais contrairement à l’usage, il n’est pas seul sur scène. L’accompagne Reinhardt Wagner, compositeur de musique de films, nommé aux Oscars et jury dans la catégorie « documentaire musical ». Au piano, il entame alors Les moulins de mon cœur. Un hommage immanquable à Michel Legrand, disparu quelques heures plus tôt. Après cet instant d’émotion, place aux lauréats. Pour découvrir les vainqueurs, l’organisation avait choisi de diffuser un extrait du documentaire gagnant, plus surprenant que la traditionnelle annonce au micro.

Une compétition officielle éclectique

Premier prix remis, le prix Mitrani. Récompensant un premier ou deuxième film, il a été attribué à Diego Governatori pour son documentaire Quelle folie, dans lequel il raconte son histoire d’amitié avec Aurélien Deschamps, atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme. Très honoré de cette victoire, le réalisateur n’a pu contenir son émotion lorsque quelques instants plus tard, il s’est vu également remettre le grand prix du documentaire national. A la clé pour Diego Governatori, deux bourses de 3000 et 5000 euros et une diffusion prochaine de son documentaire sur France Télévisions.

Le grand prix du documentaire international est quant à lui revenu au documentaire choc Putin’s witnesses de Vitaly Mansky. Un film qui dévoile au travers d’archives inédites l’ascension au pouvoir de Vladimir Poutine du 31 décembre 1999 à son élection en mars 2000. À l’époque, le réalisateur était chargé de suivre la campagne pour en faire un documentaire pour la télévision d’état russe. Aujourd’hui exilé en Lettonie en raison des menaces qui pèsent à son encontre, il s’est montré très touché par ce prix.

Troisième et dernier grand prix, celui du documentaire musical. Il a été attribué à The 5 Browns: Digging through the darkness, une œuvre percutante sur les 5 enfants de la famille Brown, éminents élèves du conservatoire de New York. Brillants pianistes, leur vie bascule lorsqu’une des sœurs révèle l’inceste dont elle a été victime de la part de leur part. Les langues se délient alors et commence le combat pour la reconnaissance de leur statut de victimes.

Hors compétition, de belles récompenses également

Le prix Erasmus + est revenu à La Bestia, documentaire allemand qui retrace le parcours de migrants latino-américains au Mexique, désespérément en quête d’une traversée de la frontière. Le prix du jury des Jeunes Européens a quant à lui été attribué au film A thousand girls like me, dans lequel une jeune Afghane raconte l’inceste dont elle a été victime et son combat pour une vie meilleure, loin des violences sexuelles et des menaces qu’elle subit.

Dans la catégorie Impact, c’est le documentaire Coming Out, de Denis Parrot qui a remporté les suffrages du jury. Un film dans lequel le réalisateur compile des témoignages de jeunes se filmant en train d’annoncer à leurs parents ou leurs proches leur homosexualité ou transsexualité.

Prix du public Fipadoc 2019

La soirée s’est conclue par la remise du prix du public. Les spectateurs pouvaient à l’issue de chaque séance voter pour leur favori. Grand vainqueur, Maurice Béjart, l’âme de la danse, un documentaire coproduit par Arte, la RTBF et la RTS, les télévisions publiques belge et suisse. Aux travers d’archives, le film raconte l’œuvre de Maurice Béjart et la construction artistique d’un des maîtres de la danse.

Entrecoupées de trois court-métrages choisis par la présidente du Fipadoc, Anne Georget et Christine Camdessus, déléguée générale du festival, les remises de prix se sont enchaînées sous les applaudissements d’une salle comble. Face à ce succès, Christine Camdessus a conclu : « merci à tous et si vous le voulez bien, à l’année prochaine ! »

Marianne Chenou
Par Marianne Chenou

Crédit Photo : Océane Théard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5044
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !