Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Concevoir un livre numérique, c'est possible

19/11/2013 | Dix personnes ont appris à concevoir un livre numérique dans le cadre d'un atelier organisé par le centre du livre et de la lecture Poitou-Charentes.

1

Le centre du livre et de la lecture Poitou-Charentes ; lors des trois jours consacrés à "Lire, écrire, penser et conserver dans un monde numérique" à Poitiers, proposait d'apprendre à fabriquer un ebook. Dix personnes ont pu suivre cette formation et confectionner un livre numérique. Désormais, elles sont capables d'exporter un fichier traitement texte et l'enregistrer sous le format EPUB qui permet de lire ensuite le document ou le livre sur des liseuses, des tablettes ou encore des smartphones.

Pourquoi apprendre à faire un livre numérique surtout quand la majorité des livres reste publiée sous le format papier ? Peut-être pour mettre en avant des écrits oubliés au fin fond d'une cave ou des réserves des bibliothèques. Bernard Essard-Budail, chargé de mission au centre du livre et de la lecture du Poitou-Charentes est bibliothécaire de formation. Curieux et attentifs aux nouveautés dans le monde de l'écrit, il s'est rapidement intéressé au livre numérique «  Je pense que par cet intermédiaire il est possible de valoriser des collections des bibliothèques et même des livres qui n'ont été publiés qu'une fois ou que dans des rubriques de journaux au XIXe ou XXe siècle. Cela ne coûte rien. Juste du temps ». Bernard a lui-même conçu un recueil de nouvelles des années 1930 paru dans un journal.

Resortir de l'ombre des textesDe son côté Olivier Desgranges, le directeur de la médiathèque de Rochefort a suivi cette formation avec une ambition particulière. « Je pourrais publier des textes libres de droit du patrimoine rochefortais et valoriser les fonds anciens. » Il est conquis par le numérique. « J'ai deux liseuses. Je connaissais les bases du traitement de texte et des feuilles de style mais je n'avais pas en mains les outils pour retoucher du code HTML et donc toucher à la mise en page de documents numérique. » Le directeur de la médiathèque rencontre même quelques difficultés pour joindre des photographies au livre numérique.

Pierre Malissin et Bruno Essard-Budail sont là pour l'aiguiller. L'éditeur de livre numérique et le chargé de mission au centre du livre et de lecture Poitou-Charentes partagent leurs connaissances sur la réalisation de ce type d'ouvrage. « On propose une prise en main de logiciel de traitement texte pour le convertir avec un logiciel nommé Atlantis et on vérifie par l'intermédiaire de Calibre ou Sigil si le résultat est bon. On peut alors créer des livres sans pré-requis », résume Bruno Essard-Budail.

A la fin des ces deux jours de formation, le résultat est saisissant. Les dix stagiaires sont capables de confectionner leur propre livre numérique. « Leur document est lisible sur beaucoup de supports tels que les smartphones, les tablettes et les liseuses. Le fichier EPUB produit est différent d'un fichier PDF, il y a un côté plus dynamique. Le lecteur peut tourner les pages ou grossir les caractères. Il est aussi possible de naviguer à partir de la table des matières », conclut le chargé de mission.  

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
4111
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !