Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Convivialité et bonne humeur à la Maison Basque de Bordeaux

06/10/2017 | Grâce à de nombreux ateliers, les amoureux de la culture basque se retrouvent pour partager un moment convivial.

Atelier cuisine à la Maison Basque de Bordeaux

Voltaire parlait des basques comme « le petit peuple qui chante et qui danse aux pieds des Pyrénées ». Les adhérents de la Maison Basque n’ont pourtant pas attendu de rejoindre la frontière montagneuse pour se trémousser sur des rythmes venus d’ailleurs. Au cœur de Bordeaux, cette association fondée en 1947 regorge d’idées pour faire vivre la culture de son territoire de cœur.

La couleur rouge de la devanture distingue la maison des ses voisines. A l’intérieur, seules les pierres blondes apparentes rappellent le style bordelais. Dans l’entrée, une modeste épicerie propose des produits basques. On pourrait s’y méprendre à entendre le nom, pourtant David Mugica, Président de la Maison Basque depuis 7 ans, le rappelle sans cesse : « Il s’agit bien de la Maison Basque et non de la maison des basques ! On rassemble les personnes qui ont un attrait pour cette culture, sans avoir forcément des origines du pays basque ». Voilà qui est dit. Quand il n’est pas contrôleur aérien, cet originaire du Béarn et du Pays Basque, préside l’association. Une année riche en événements puisque la Maison Basque vient de fêter son 70ème anniversaire. A l’origine, elle fut fondée pour regrouper les basques expatriés dans la ville bordelaise. Une époque où on s’y retrouvaient pour parler l'euskara ou s’affronter au Mus, jeux de carte traditionnel basque. Aujourd’hui, la maison a bien grandi et compte, selon son président, « plus de 600 adhérents et seulement 15% de bascophones ». Bien loin des aspirations communautaristes, et de l’actualité catalane, la Maison Basque de Bordeaux se veut apolitique et interdit dans son règlement le prosélytisme religieux ou politique. Ici, les activités culturelles priment : cours de danse, de langue basque, chorale ou encore ateliers de cuisine : tous les moyens sont bons pour « récupérer quelque chose de basquitude » selon David.

Vivre la culture basqueCe mardi soir, une odeur de cognac embaume la rue du Palais de l’Ombrière. Au premier étage, quelques adhérents sont là pour participer à l’atelier cuisine mensuel. Au menu : velouté de cèpes, brochette de gambas et coquille st jacques et marquise au chocolat ; le tout dirigé par les mains expertes de Jean-Pierre Etchebest, père du célèbre Chef Philippe Etchebest. Les premiers arrivés s’affairent à couper les gambas en chicanant, les retardataires enfilent leurs tabliers en vitesse. Une franche camaraderie anime la cuisine. Francis, lui, est dans l’association depuis 16 ans. Avec une famille d’origine basque, ce bordelais profite de la chorale, "pour pratiquer la langue en phonétique", et des ateliers cuisines qui le rapprochent de ses lointaines racines. Quant à Marise, c’est sa première fois. Cette retraitée d’origine catalane a découvert la Maison Basque à la Fête du Fleuve de juin dernier, et a tout de suite adhéré à l’association. Le diner prend forme tandis qu’une autre activité se prépare : le cours de danse. Dans la grande salle d’accueil, à côté du bar, Guadalupe, une étudiante argentine, fait répéter les pas appris la semaine dernière par ses élèves. Tout au long de l’année, elle leur apprendra les différentes danses venues de l’Euskal Herria, le pays basque.

Quelques marches au-dessus, l’ambiance est davantage studieuse. Les plus courageux révisent leur basque. Centre culturel mais aussi d’éducation, la Maison Basque dispense des cours de langue pour plusieurs niveaux. Une langue « vraiment trop difficile » selon Francis qui préfèrent déguster les canapés préparés par le chef au deuxième étage. Il est 19h30, et la Maison basque débute joyeusement sa soirée. 

Que l'on soit adhérent ou pas, le calendrier de la Maison Basque est cadencé par de nombreuses activités et conférences. Un programme à retrouver directement sur le site  www.euskaletxea.org 

 

Alizé Boissin
Par Alizé Boissin

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
46766
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !