Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/04/21 | Une nouvelle sous-préfète à Oloron-Sainte-Marie

    Lire

    Depuis le 15 avril, Anna Nguyen est la nouvelle sous-préfète d’Oloron-Sainte-Marie (64). Elle a débuté sa carrière au Ministère en charge du budget avant d’être au Secrétariat général aux Affaires Européennes du Premier Ministre. Cette jeune diplômée de l’ENA était avant sa prise de fonction cheffe du bureau Aménagement, logement et développement économique à la Ville de Paris.

  • 16/04/21 | Festival BD d'Angoulême : le nouveau directeur artistique s'en va déjà

    Lire

    Fred Felder, codirecteur artistique du festival international de la bande-dessinée, quitte ses fonctions après une dizaine de mois de collaboration. "Le rapprochement espéré réciproquement n’a pas abouti à une démarche et à un projet pleinement partagés", informe l'organisation du festival dans un communiqué. Le festival prévoit de le remplacer rapidement, et de nommer un directeur artistique adjoint en charge du secteur asiatique. Sonia Deschamps, codirectrice artistique, assure l’intérim.

  • 16/04/21 | Revatec favorise le réemploi

    Lire

    L’association Revatec à Guéret avec une vingtaine d’acteurs issus des secteurs de l’économie sociale et solidaire porte le projet Remise En Valeur des Aides Techniques. Ce projet consiste en la création d’un centre de récupération, de remise en état et de redistribution des aides techniques « occasionnelles » à destination des personnes en perte d’autonomie. Associé à cette démarche, le pôle domotique de Guéret permet à l’association de présenter les différents matériels via un showroom.

  • 16/04/21 | E-sport: Rebound Capital Games saisit la balle au bond!

    Lire

    A Angoulême, Rebound Capital Games, studio de développement et d’édition de jeux vidéos de sport, va construire un catalogue de jeux vidéos sous licences sportives afin de sortir un jeu tous les 18 à 24 mois. Le studio va également développer un de ses jeux sur PC, Tennis Manager, qui est le 1er jeu de simulation de tennis réaliste permettant de gérer toutes les tactiques et stratégies mises en œuvre lors d’un match.

  • 15/04/21 | Saintes : La musique baroque se réinvente

    Lire

    A Saintes depuis 2015 l’Abbaye aux Dames propose « Musicaventure », un programme de parcours de visite. Ce parcours ne s’adresse pas qu’aux amateurs de musique baroque mais à tous les publics avec un voyage sonore 3D, des siestes sonores et un manège qui fait appel au toucher, à l’ouïe et à la vue. L’Abbaye souhaite désormais y intégrer une « Aventure urbaine et musicale ». L’idée est, sous la forme de course aux trésors, de mettre en valeur le territoire de Saintes.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Dans les coulisses de L'Alhambra, unique studio de post-production cinéma de la région

06/12/2019 | A Rochefort, le cinéma Alhambra est devenu un studio d’enregistrement audiovisuel et musical unique en Nouvelle-Aquitaine

Dans les coulisses de L'Alhambra

Il est des institutions qui ne meurent jamais. C’est le cas de L’Alhambra, un cinéma de quartier ouvert en 1901 au cœur de Rochefort, qui a pu renaître de ses cendres vingt ans après sa fermeture. Durant plus d’un siècle, il fut un haut lieu de la vie culturelle rochefortaise. Ses murs ont accueilli notamment Jacques Demy pour le derushage des premières bandes des Demoiselles de Rochefort, en 1966. Victime du désamour pour les cinémas de quartier au profit des multiplexes, L’Alhambra ferma ses portes dans les années 1970, avant d’être réinvesti en 1998 par Cristal Groupe, alors simple collectif d’artistes.

« Lorsqu’on a ouvert la porte de L’Alhambra, on a eu l’impression que les derniers spectateurs étaient partis la veille », se souvient le producteur et fondateur de Cristal Groupe Eric Debegue, « il y avait une acoustique et une atmosphère incroyable ». A l’époque, il cherche simplement un lieu d’enregistrement avec son acolyte et ingénieur du son François Gaucher, après avoir été obligé de quitté leur studio à Fouras. Le maire d'alors, Jean-Louis Frot (1931-2018), leur laisse temporairement et à titre gracieux les clés de l’ancien cinéma désaffecté. « Au début, c’était un prêt de 15 jours. Finalement, on est resté ! », s’en amuse encore Eric Debègue. Les deux comparses finissent par racheter le site à la Ville, en 2005. Ils l’aménagent progressivement, tout en gardant les éléments architecturaux du cinéma, le cinéma étant classé à l’inventaire des Monuments Historiques pour son design 1950. Des studios d’enregistrements sont créés de part et d’autres de la scène, sous le grand rideau à réclames de l’écran. Les sièges rouges sont enlevés pour faire un parterre, mais quelques-uns laissés ça et là rappellent comme des clins d’œil le passé des lieux.

La salle de cinema a été aménagée en studios d'enregistrement

Rideau, sièges, moulures, spots, déco... Les anciennes traces de l'ancien cinéma sont toujours là.

Ensemble, les deux acolytes font de L’Alhambra un studio d’enregistrement de musique, d’où sont lancés différents labels musicaux, comme Cristal Records, 10h10 et BOriginal.  Aujourd’hui encore, les artistes de variétés françaises, de Christophe à Véronique Sanson, mais aussi des grands noms du jazz français et international, viennent y enregistrer tout ou partie de leur album, attirés par l’acoustique des lieux.  Des acteurs comme Pierre Arditi ou Antoni Cavada viennent également prêter leur voix de narrateur, pour des audio-livres notamment. Marie-Christine Barrault est ainsi venue immortaliser une soixantaine de « Martine ». « Depuis, c’est un peu la marraine des lieux », souffle François Gaucher. 

L'ingénieur du son François Gaucher, co-fondateur du studio

François Gaucher, ingénieur du son et co-fondateur des studios de L'Alhambra avec Eric Debegue.

Dans les années 2000, la crise du disque n’épargne pas Cristal Groupe. Eric Debègue ne voit pas d’autre alternative : « il fallait se diversifier tout en restant dans notre domaine de compétence ». Divers services sont développés, comme la mise à disposition d’un orchestre et l’enregistrement de musiques dédié à l’image. Progressivement, Cristal Groupe se fait une place dans le milieu du cinéma pour ses enregistrements de bandes originales. Depuis, les studios rochefortais mettent en musique une centaine de fictions et une quinzaine de long-métrages chaque année, comme L’Amant Double, en 2018, ou des séries comme les « Boulevard du Palais », « Julie Lescaut », « Clem » et, dernièrement, tous les «Meurtres à… » de France.

Poursuivant la diversification de ses services, Eric Debègue décide en 2016 d’adjoindre à L’Alhambra des studios de postproduction images et son à l’actuel studio d’enregistrement de musique.  Ca tombe bien, parce que la région Nouvelle-Aquitaine cherche à développer la filière cinéma sur son territoire. Elle apportera donc sa contribution financière (133 000€) à la refonte du studio en 2017, en complément du Fonds européens de développement régional (FEDER) et du CNC.

Eric Debègue (au centre) avait fait visiter à Alain Rousset les nouveaux studios en juin 2018, suite à l'aide de la Région

En juin 2018, Eric Debegue (au centre) avait fait visiter les studios agrandis et refaits à neuf à Alain Rousset.

Après un agrandissement et huit mois de travaux entre 2017 et 2018, L’Alhambra devient le premier studio régional de postproduction image et son, capable d’offrir sur un même site l’ensemble des équipements et des compétences nécessaires à toutes les opérations de post-production. Il est composé d’un auditorium de mixage cinéma, d’une salle d’étalonnage, d’un studio post-synchro et de 5 salles de montage image ou son. L’Alhambra assure désormais aussi bien l’enregistrement des musiques, sons et bruitages de films que le suivi et traitement des rushs, le montage des images et du son, le mixage, la conformation, l’étalonnage et le mastering. De quoi réaliser l’intégralité du montage d’un film une fois tourné. Pour les producteurs et les réalisateurs, passer par L’Alhambra est aussi un bon moyen de bénéficier des dispositifs d’aide à la production cinéma et audiovisuel portés par la Région et le Département. Depuis son inauguration en juin 2018, L’Alhambra a déjà accueilli plusieurs post-productions de documentaires, de bandes annonces (festival du film d’aventure de La Rochelle, l’expo Climat-Océan) et de longs-métrages, dont un tourné en Charente-Maritime, Les Mystères du bois galant, de Lorenzo Gabriele (France 3, 2019). Dernier en date : l’enregistrement et le mixage de la musique de Petit Pays, d’Eric Barbier, avec Jean-Paul Rouve, d’après le roman de Gaël Faye (sortie en mars 2020).

Note/ L’Alhambra ouvre de temps en temps ses portes au public, dont le samedi 7 décembre de 14h à 18h (gratuit). Marché de Noël de CD. Adresse : 77 avenue Jean-Jaurès à Rochefort. www.studioalhambra.com.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
10636
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !