10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il "a décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Dax : balade au fil du Festival de la photographie 2019

18/06/2019 | Jusqu'au 21 juillet, dans le cadre du Festival de la photographie, plusieurs lieux emblématiques de la ville de Dax sont ornés d’œuvres artistiques.

1

Du 1er juin au 21 juillet, la Ville de Dax organise son 9ème festival de la photographie où 19 expositions uniques sont à découvrir au travers d’une balade de 15 lieux emblématiques de la cité thermale. Parrainée par Olivier Grunewald, photographe et quatre fois lauréat World Press Photo, le festival réunit 300 photos aussi différentes les unes des autres. Assembler des œuvres de toutes sortes et joindre l’art photographique avec le patrimoine de la ville, tels sont les objectifs de cette manifestation attendue et aimée tant des touristes que des autochtones.

Sous un soleil éclatant, notre balade débute au pied de la cathédrale Notre-Dame, classée monument historique. Au pied de cet édifice, deux expositions viennent sublimer la place où le carrousel était roi. L’une, "les Résistants", par Christophe Hargoues retrace la vie des courageux habitants de l’ile de Sein, petit ilot de Normandie. Puis, "Les Mains d’or" de Manu Allicot apparait sur les grilles. Elogiant « la reine de tous les outils », ces photos rendent hommage aux métiers manuels et plus particulièrement à la pureté, le savoir-faire et les cicatrices de l’instant. Une harmonie entre ombre et lumière vient accentuer la fragilité de cet "outil" essentiel à l’être humain.

La place de la cathédrale et son carrousel se sont vu entourés de portraits uniques

Une suite fantastique
Ensuite, descendons la Rue Cazade, afin d’arriver à la bibliothèque où siège "Peninsula iberica" intemporelle entre profane et sacré de Jacques Hamel. Terre de fête, la péninsule ibérique accueille durant l’année de nombreuses célébrations. Du carnaval traditionnel aux pèlerinages, tous ces événements sont représentés lors d’un circuit dans les galeries de la bibliothèque. Poursuivons notre route, vers la fameuse place de l’écarteur qui s’est vue entourée de clichés des plus farfelus. "Flying House", exposition de Laurent Chehere, amène un ton poétique, ces photos de « Maisons Volantes » s’inspirent des quartiers défavorisés et cosmopolites de Paris. Des images photomontées afin de montrer une réalité cachée ; « de loin les maisons ont l’air libres et insouciantes, de près l’histoire est plus complexe ». Aussi, "Curves" réalisé par Diane Dufraisy vient entourer la célèbre statue de l’écarteur et de sa vache landaise. Une suite de fantastiques photos de l’architecture moderne et de son immense jeu de formes qui nous transporte dans un autre monde. Une place « sublimée par ces splendides clichés qui nous montre la réalité des choses, que ce soit autant humainement qu’architecturalement » nous décrivent les passants ébahis devant de telles œuvres. 

 La statue de la place de l'écarteur s'est vu voler la vedette par deux expositions poétiques

Montages imaginaires et insolites
Puis, sous l’ombre d’un chêne, des visages plus ou moins connus font leur apparition. Le long du parc des arènes, sur les remparts, l’œuvre d'Etienne Clotis. Nommée "ICONIC", les toiles représentent des personnalités ayant marqué leur époque. Acteurs, chanteuses, écrivains, génies, politiciens, religieux et bien d’autres sont retracés de façon inédite au travers de montages imaginaires et insolites. Une traversée du parc jonchée « d'une série de photos assez loufoques, qui nous laissent entrevoir des scènes cocasses » pour Michel, jeune retraité du pays.

Plus loin, au pied de l’hôtel Splendid, réouvert il y a un an, une série de photos-témoignages des plus humaines « Marche doucement sur la terre », montrant l’évolution de populations parfois mises à l’écart de la société. A quelques pas de là, une autre exposition aussi prodigieuse qu’émouvante. « Solitude », collection de photographies effectuées sur plusieurs années aux quatre coins du monde évoquant des moments où le temps semble s’arrêter, où la vie se remplit d’émotion. Deux expositions qui "racontent des histoires et provoquent des émotions chez les spectateurs".

Au pied de l’hôtel Splendid, de nouvelles toiles ont fait leurs apparitions

Des photos uniques chargées d'histoires
Par la suite du trajet, notre route vient à croiser l’Adour, fleuve traversant la ville. C’est sur les balcons de l’Adour, lieu de tout passage que Francis Meslet a choisi d’implanter son œuvre, « Mindstravels », une compilation de lieux abandonnés. Des images saisissantes, où le temps semble s’arrêter, où la vie a laissé place au silence mais avant tout des images remplies d’histoires. Des photos uniques et chargées d’histoires. Entre clichés de ruines d’un séisme à Haïti ou d’un ancien asile psychiatrique d’Italie, cette série de panneaux « ne cesse d’impressionner le spectateur et lui procurer diverses émotions ». 

Tout au long de l’Adour, les expositions se suivent, au Jardin du Casino, le Japon est à l’honneur. Tokyo, capitale du pays du soleil levant, est exposée sous toutes ses formes. Puis, en quelques pas, le spectateur se retrouve emporté de l’autre côté du globe. Sous l’ombre des platanes, l’Ouest Américain et ses paysages merveilleux nous offrent un voyage à travers les décors grandioses du « Far West ». En face, deux autres expositions ont pris place sous le jardin de la potinière, « Football Dreams » de Bruno Mazodier, nous montre la puissance du sport à travers les pays et plus précisément dans les zones à risques et « ABRACAMERA » de Myriam Dupouy, contemplation de paysages simples où l’imaginaire prend place. Beaucoup plus loin, dans les barthes de l'adour, "Plumes" de Patrice Mariolan, éloge des oiseaux de notre territoire, en noir et blanc nous plonge dans les prouesses de ces volatiles aussi beaux que fascinants.

Jusqu'au 21 juin, le festival de la photographie anime les villes de Dax

L'énergie qui anime notre planète
Notre balade se finit à l’atrium Culture, galerie d’art où le parrain du festival, Olivier Grunewald y expose son ouvrage. « Origines », fruit de plus de trente années d’excursions fait voyager le visiteur à travers la nature sauvage. Toute la beauté et la biodiversité de notre planète y sont représentées. Eclairs, aurores boréales, torrents ardents, lave… autant de phénomènes qui « témoignent de la formidable énergie qui continue d’animer notre planète ».

Au total, un festival « qui nous montre la diversité du monde actuel, de l’imaginaire ou du vécu, tous styles, toutes démarches. » pour deux touristes normands. En plus d’être pédagogique, la balade « nous fait découvrir les plus beaux endroits de la ville. Une chance pour les touristes curistes ! ».

Le festival de la photographie continuera d’animer les rues dacquoises jusqu’au 21 juillet.

 Jusqu'au 21 juin, le festival de la photographie anime les villes de Dax

A cette occasion, la ville de Dax dans le cadre d’un projet « Street art » a aussi décoré les poteaux de plusieures rues de la ville. A base de petits dessins insolites, la ville essaye de rendre plus esthétique son paysage.

 A base de petit dessin insolite, la ville essaye d’esthétiser son paysage.

Damien Carrère
Par Damien Carrère

Crédit Photo : Damien C

Partager sur Facebook
Vu par vous
6756
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !