Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Décembre à lire et à offrir : "Les Landes, une forêt dévastée", photographies de Jean Hincker, Le Bord de l'Eau éditions.

04/12/2010 |

Les Landes, une fôrêt dévastée, photographies de Jean Hincker, Le Bord de l'Eau éditions 2010.

A l'occasion des fêtes « nos lectures du vendredi » deviennent « Décembre à lire et à offrir » : petit habillage de circonstances et atours apprêtés pour de futurs cadeaux, histoire de mettre en page quelques idées afin de mieux répondre, qui sait, à la question qui tue du « Tu veux quoi pour Noël ? ». En tête de farandole, un bel ouvrage paru au Bord de l'Eau. Un bel hommage, en images mais aussi en mots, à une forêt saisie par la tempête un jour de janvier 2009. Parce que beau cadeau ne veut pas dire forcément futilité, voici donc un livre qui compte, qu'on n'oubliera pas aussitôt froissé les papiers de Noël et envolé le premier merci. Un concentré d'images et d'émotions. Une ode à une partie de Terre et aux hommes qui l'ont nourrie.

" Les Landes, une forêt dévastée " est un livre de force
Certaines photos de Jean Hincker évoquent les champs de bataille, les tranchées de 14, disparues dans la brume épaisse des combats, d'où émergent les ombres des armes sans soldat. Certaines montrent les troncs ouverts, comme broyés par une main invisible, et soudain déchus, courbés, la cime contre la terre. D'autres enfin fixent l'espoir inattendu d'une branche malgré tout restée tendue vers le ciel. Ceux que François Mauriac nommait « les armées noires », ces pins maritimes fraternellement serrés les uns contre les autres, se sont battus comme des héros, lorsqu'en cette nuit du 23 au 24 janvier 2009, le vent les a repris à la terre où, il y a 150 ans, l'homme les avaient plantés, suivant une loi du pouvoir impérial.  « Ils me saluent, rescapés du dernier assaut. Ils sont calmes, graves, presque froids. Je ne peux dire avec des mots l'immense noblesse dont ils font preuve. » écrit l'écrivain Allain Glykos dans «  Des pluies d'arc en ciel, après la tempête » un des textes qui appuient les photos de Jean Hincker.

Les Landes, une forêt dévastée
Acheter ce livre chez Mollat.com

" Les Landes, une forêt dévastée " est un livre de lumières.
L'homme n'est pas le maître du temps. La lumière s'insinue au cœur de l'ombre, «  comme un feu qui couve sous la brande », dangereuse parfois,  mais aussi libératrice. L'œil du photographe nous donne à voir, isole pour nous l'éclat de beauté du nœud du pathétique. Fougères soudain rendues au jour ; racines arrachées mêlées d'alios, la terre des ancêtres.

" Les Landes, une forêt dévastée " est un livre de réflexion.
Car la forêt des Landes est un paradoxe, que révèle en lui-même son nom où se mêlent deux paysages antinomiques. Comment une forêt peut-elle pousser sur la Lande, cette « vaste étendue de terre inculte couverte de bruyère, de genêts, de fougères... » ? Cette tempête n'a -t-elle pas rappelé les droits de la nature avant l'intervention de l'ingénieur, faisant, d'un souffle dévastateur, table rase de 150 ans d'exploitation industrielle ? L'homme n'est pas le maître du temps, et il ne peut impunément tenter de changer la face de sa terre. « La tempête ce n'est pas que du vent, c'est aussi une tempête sensorielle et émotionnelle qui agite des sentiments violents et ambivalents », comme le rappelle ici l'anthropologue Marie-Dominique Ribereau-Gayon. Doit-on et, même, pourra-t-on, reboiser ? L'homme s'interroge, se désespère, tandis que le bois coupé, imprime en sa chair la couleur de la peur : il bleuit, sous l'action d'un des parasites qui, depuis la colère de "Klaus", attaquent les pins déjà meurtris.

Triste constat ? Et pourtant non, pas seulement. Un ouvrage très complet qui donne à voir, contre vents et marées,  une beauté véritable, aux travers des photos de Jean Hincker, ainsi que des textes de Philippe Dubourg, Hervé Goulaze et André Bordes-Vidal, Allain Glykos, Marie-Dominique Ribereau-Gayon et Marie Weber. Une fresque de vie avec ses blessures, ses accidents, et ses fulgurances. A lire et à offrir.

Photo: Jean Hincker, Le Bord de l'Eau éditions, tous droits réservés.

 Anne DUPREZ

Partager sur Facebook
Vu par vous
738
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Landais Lambda | 04/12/2010

" Comment une forêt peut-elle pousser sur la Lande, cette « vaste étendue de terre inculte couverte de bruyère, de genêts, de fougères... » ? Cette tempête n'a -t-elle pas rappelé les droits de la nature avant l'intervention de l'ingénieur, faisant, d'un souffle dévastateur, table rase de 150 ans d'exploitation industrielle ? L'homme n'est pas le maître du temps, et il ne peut impunément tenter de changer la face de sa terre. "

Sauf que la lande, ce sont les hommes qui l'ont créée... Ce sont des déboisements intensifs au cours l'âge du Bronze qui auraient commencés à créer ce paysage, dont le sol se serait ainsi recouvert d'une végétation podzolique... rendant ainsi le sol "inculte", en tout cas très acide et très pauvre.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !